Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Corps, réseaux et troubles alimentaires : repenser le phénomène « pro-ana »

Publié le 9 Janvier 2015 par Anaïs BERNARD dans conférence

Corps, réseaux et troubles alimentaires : repenser le phénomène « pro-ana »

Un verre derrière l'écran

Vendredi 16 Janvier 2015 à 19h19
Un rendez-vous proposé par l'école HETIC (Hautes Etudes des Technologies de l'Information et de la Communication).
 

Dans le jargon d’internet, « Ana » et « Mia » désignent l’anorexie et la boulimie mentale. Il existe des sites web conçus et gérés par les internautes pour parler de ces troubles des conduites alimentaires (TCA). Le ton provocateur de certains d’entre eux, allant jusqu’à affirmer que ces troubles sont un choix de vie plutôt qu’une maladie, a attiré l’attention des médias et des décideurs politiques, et leur a valu la qualification péjorative de « pro-ana » ou « pro-mia ». Les internautes peuvent aller jusqu’à décrire leurs crises, leurs vomissements, leurs envies d’un corps filiforme inspiré par les photos de célébrités retouchées et amincies (thinspiration).

Pendant longtemps, il a été impossible d’obtenir des données de qualité sur la fréquentation de ces sites dont les contenus (textes, photos, échanges…) sont souvent cachés pour contourner la censure. Avec son équipe de recherche, le sociologue et "humaniste numérique" Antonio Casilli a conduit le projet de recherche ANAMIA, la première enquête au monde à permettre une analyse des réseaux sociaux, des pratiques alimentaires et des usages numériques de personnes atteintes de TCA dans le web anglophone et francophone.

En développant des méthodologies innovantes (simulations informatiques, visualisations de données, collecte dynamiques de réseaux personnels), l'étude se donne les moyens d'obtenir des résultatssurprenants : l’apologie de l’anorexie est loin de représenter la totalité des postures, le stéréotype de l’adolescente « pro-ana » socialement isolée est mis à mal, l’utilité de la censure de ces sites est aussi remise en cause. En déplaçant le prisme pathologique vers celui des usages des technologies et celui dessociabilités, à repenser la notion même de pro-ana.

commentaires

FACE HACKING

Publié le 8 Janvier 2015 par Anaïs BERNARD dans artiste

FACE HACKING

8Il y a de ça quelques temps, vous avait été présenté Omote (08/2014) qui une projection cartographique sur un visage en temps réel. Le visage se voit considérer comme un miroir qui reflète l'âme humaine, une séparation entre Omote (extérieur) et Ura (intérieur), et Nogaku - comédies musicales classiques du Japon, où les artistes utilisent des masques Omtoe pour exprimer de multitude d'émotions dramatiques.

Tout comme dans Omote, Face Hacking (12/2014) a été créé par Nobumichi Asai où deux performeurs se font pirater leur visage par une tierce personne qui va les réécrire en temps réel. La véritable essence de l'art technologie existe dans la coexistence du 2D et de la 3D, telle que la cartographie de projection où l’expérience spatiale se veut physique et réelle.

L’artiste de part sa formation dans les sciences essaie de créer un bon équilibre entre technologie et formes expressives permettant de faire ressentir une nouvelle esthétique inspirée de l’esthétique traditionnelle japonaise. Les nouvelles valeurs sont créés quand les choses étrangères ou diverses fusionnent.

Face evolved with a sole purpose of conveying emotions, and it is the only body part that effectively communicates and reacts to the most subtle changes and conditions. It’s not an exaggeration to say that face is one of the most intriguing features.

Make-up artist Hiroto Kuwahara

commentaires

ET TOUS ILS IMAGINÈRENT L’ÈRE DE L’ART NUMÉRIQUE : PARIS

Publié le 7 Janvier 2015 par Anaïs BERNARD dans conférence

ET TOUS ILS IMAGINÈRENT L’ÈRE DE L’ART NUMÉRIQUE : PARIS

4. ET TOUS ILS IMAGINÈRENT L’ÈRE DE L’ART NUMÉRIQUE : PARIS

le14JANV2015

18h30

 

Et tous ils imaginèrent l’ère de l’art numérique : Paris A Paris, animés par l’art cybernétique de Nicolas Schoeffer, et les expériences vidéo-électro-accoutiques de Pierre Schaeffer, les créateurs européens vont rencontrer un drôle de cow-boy qui au Centre Culturel Américain va leur proposer un panorama unique sur les créations vidéographiques américaines. Don Foresta, diplomate, deviendra vite artiste et l’instigateur du réseau MARCEL/LECRAM rassemblera artistes et scientifiques. Cette mise en commun des compétences, le peintre et mathématicien Michel Bret les conjugue au quotidien et son logiciel libre Anyflo, développé au département Art et Technologies de l’Image de Paris 8, va escorter des générations d’artiste. Si avec Michel Bret et Jean-Louis Boissier, en Arts plastiques, l’Université de Paris 8 est à l’honneur, l’Ensad avec Don Foresta, et la Sorbonne avec Fred Forest, poussèrent aussi les créateurs à ouvrir les territoires des réalités virtuelles.

 

ECM Le Chaplin Place Mendès France - Rue Mermoz - T01.30.63.78.03 Mantes la Jolie (78)

commentaires

Exposition Olafur Eliasson: Contact.

Publié le 6 Janvier 2015 par Anaïs BERNARD dans exposit

Exposition Olafur Eliasson: Contact.

Du 17 décembre 2014 au 16 février 2015, vener découvrir l'exposition Olafur Eliasson: Contact!

 

Conçu spécifiquement pour la Fondation, les oeuvres présentes dans l'exposition Olafur Eliasson: Contact apparaissent comme une suite d'évènements survenant au cours d'un voyage.

Traversant les passages et les vastes installations, les visiteurs deviennent partie prenante d'une chorégraphie de lumières, de reflets, de formes géométriques et d'ombres mouvantes. Des dispositifs optiques et des modèles, disposés tout au long du parcours, témoignaent des recherches de l'artiste sur les mécanismes de la perception et la construction de l'espace.

 

L'exposition explore le sliens entre corps, mouvement, perception de osi et les rapports entre les gens et leur environnement.

Le contact peut se trouver dans un bonjour, un sourire, le fait de sentir la main de quelqu'un d'autre dans la vôtre.
Etre en contact, c'est être lié aux choses positives de la vie comme avec le schoses difficiles de la vie.
Le contact n'est pas une image, ce n'est pa sune représentation; il s'agit de votre capacité à lier connaissance, à vous connecter à autrui et peut-être même vous mettre à la place de quelqu'un d'autre.
Pour moi, le contact c'est la première étape vers l'inclusion.

Olafur Eliasson

commentaires

La voix des ombres

Publié le 5 Janvier 2015 par Anaïs BERNARD dans exposit

La voix des ombres

La voix des ombres est une installation numérique qui rassemble divers objets sonores et lumineux, imaginée et réalisée par Joël Curtz.

A travers eux, le projet narre l’histoire de ceux qui les vendent à la sauvette : immigrés du Sénégal, du Bengladesh, du Sri Lanka ou du Penjab, ces immigrés pour la plupart sans papiers, ne racontent jamais leur histoire : ce sont donc les objets qu’ils vendent qui prennent ici le relais pour nous transmettre leur témoignage.

Lundi 12 janvier, à 18h30, RDV au Lavoir Public (Lyon) pour découvrir cette création originale.

 

Infos pratiques :

Sortie de résidence lundi 12 janvier, à 18h30,

au Lavoir Public,

4 impasse de Flesselles, 69001 Lyon

09 50 85 76 1

commentaires

Un dimanche, une pin-up #108

Publié le 4 Janvier 2015 par Anaïs BERNARD dans un dimanche une pin-up

Wang Yuanji (Warriors Orochi 3)

Wang Yuanji (Warriors Orochi 3)

commentaires

game jam

Publié le 4 Janvier 2015 par Anaïs BERNARD dans evenement, concours

© vinciane verguethen

© vinciane verguethen

Pour la première fois, une jam est élaborée en lien avec les questionnements d'une exposition et montre à tous cette formidable capacité du jeu à se saisir de tous les thèmes, afin de faire vivre aux joueurs des voyages extraordinaires.

 

Des dessins, à l'écriture, la musique ou le code : arts, disciplines et atomes crochus se rassemblent et se mélangent dans ces joyeux moments où la créativité se dispute à la fatigue.

 

Constituez vos équipes, répartissez vos rôles - le thème de la jam sera dévoilé vendredi 16 janvier à 18h en lien avec Capitaine futur et le voyage extraordinaire.

Vous aurez jusqu'au lundi 18 janvier à midi pour soumettre vos jeux à :

jeux.video@gaite-lyrique.net.

 

Cette jam en ligne débouche sur l’exposition de sept jeux gagnants à l’espace jeux vidéo de la Gaîté Lyrique afin de présenter à nos visiteurs, parfois éloignés de cet univers, les diverses facettes de la fabrication d’un jeu vidéo (game design, dessin, musique, code, animation...).

 

Pour faire vivre la jam en ligne et faire découvrir les coulisses de la création d'un jeu, nous demandons à chaque équipe d'intégrer la présence d'un community manager afin de créer quatre documents de making of par jour : photos de l’équipe au travail, résumés de l’état d’avancement du jeu, courts textes décrivant les obstacles surmontés, vidéos, captures d’écran, etc. Dans le but d’une couverture “live” de la jam, cela permettra de montrer les étapes, d’expliquer la démarche, et d’offrir au public la possibilité de suivre en direct et pas à pas la naissance de jeux.

 

A venir : les règles du jeu (sur le lien ci-dessous).

commentaires

Des jeux vidéo et des Hommes

Publié le 3 Janvier 2015 par Anaïs BERNARD dans evenement

Des jeux vidéo et des Hommes
Du 23 décembre 2014 au 4 janvier 2015, La Cité des Sciences vous propose un Noël de Geek!


Les IHM sont la clé de voûte de ce que l’on nomme le Gameplay . Elles permettent une véritable communication bilatérale entre le joueur et le jeu. L’évolution de ces interfaces fait partie intégrante de la culture de l’Homo Numericus Ludens (l’Homme Numérique Joue).
Comment jouait-on hier ? Comment joue-t-on aujourd'hui et comment jouera-t-on demain ? Pour tout savoir sur ces IHM et leurs implications dans notre quotidien, animations, ateliers, démonstrations, conférences, rencontres ...

 

Espace Show Zone 3

Vous êtes-vous déjà posé la question ? Quizz sur les IHM. À 11h (durée 1h)

Les Interfaces Homme/Machine du Jeu Vidéo à travers les âges, : découvrir toutes les IHM qui ont marqué l'Histoire du jeu vidéo. À 15h (durée 2h)

Espace Studio Zone 3 

Short Track : tester vos talents de pilote. Tournoi à 14h ( durée 1h)

 

Espace Atelier Zone 3

Ateliers UserLab, proposé par le Laboratoire des Usages en Technologies d'Information Numériques (LUTIN) sur leurs recherches et découvertes. À 14h (durée 1h).

Conférences du LUTIN pour compléter l'atelier. À 15h (durée 1h).

Un pour tous, tous pour un : découvrir le jeu en réseau collaboratif. À 17h (durée 1h).

 

Les stands

Stand du Gamelier : voir les nombreuses IHM réalisées par des hackers et autres makers bricoleurs. De 10h à 12h et de 13h à 18h.

Stand Immersion  :  faire ses premiers pas dans l'immersion la plus complète (Oculus Rift, Leap Motion, Novint Falcon).De 10h à 12h et  de 13h à 18h.

Stand du LUTIN  : découvrir les nouveaux prototypes d'IHM issus des travaux des chercheurs. De 15h à 17h.

commentaires

SOUVENIRS HYBRIDES - Bogotá

Publié le 2 Janvier 2015 par Anaïs BERNARD dans appel à projets

SOUVENIRS HYBRIDES - Bogotá

ArtExpo international sélectionne tous les intéressants travaux de photo, des œuvres d'art vidéo, installations / sculptures et art de la performance fonctionne à inclure dans la prochaine exposition 2015:

SOUVENIRS HYBRIDES , exposition internationale de la photographie, l'art vidéo, l'installation et la performance. L'exposition aura lieu à Bogota (Colombie) au BAC - Bogotá Arte Contemporáneo , du 14 Janvier to 13 Février, 2015 .

Pour participer à la sélection, envoyer les dossiers de vos travaux avec un CV / biographie, quelques images fixes (pour la vidéo-art), liens de vidéos / performances et de photos d'œuvres d'art par e-mail à lucacurci@lucacurci.com

SOUVENIRS HYBRIDES analyseront la mémoire des gens qui vivent des identités hybrides, qui vivent une existence dans laquelle les différentes cultures, villes et lieux sont mélangés créer ensemble des expériences parallèles et souvenirs. La multitude de différentes identités et les rôles que nous jouons dans notre vie contemporaine, tous les endroits que nous visitons et tous les gens que nous rencontrons, fusionnés production souvenirs hybrides.

Tous les artistes sont invités à réfléchir sur le thème et présentent des œuvres qui lui sont liées. Date limite des candidatures est le 02 Janvier 2015.

L'événement sera organisée par Arch. Luca Curci (Fondateur de Luca Curci ARCHITECTES, ArtExpo international et ce est Groupe LIQUIDE).

commentaires

VR Coaster, cocktail d'émotions augmentées...

Publié le 2 Janvier 2015 par Anaïs BERNARD dans technologie, actualite

VR Coaster, cocktail d'émotions augmentées...

Et si en ce début d’année nous permettait de tester les « émotions augmentées » ? L’expérience se veut épique avec un cocktail de sensations fortes mélangeant montagnes russes et Oculus Rift.

Direction le parc d’attractions Europa Park, en Allemagne avec Thomas Wagner, un professeur du Virtual Design Department de l'Université de Sciences Appliquées de Kaiserslautern qui a eu l’idée un peu folle (quoi que bougrement séduisante pour les adeptes d’adrénaline comme moi) de mêler réalité augmenté et montagne russe. Il a travaillé en collaboration sur ce projet avec le fameux créateur de rollercoaster Mark Rides. Le résultat est des plus étonnant puisque l’Oculus Rift se voit synchronisé avec les montés et descentes du Blue Fire. Le train est lancé sur un overbanked turn culminant à 38 mètres de haut, puis entre dans un looping vertical de 32 mètres, ce qui en fait le plus haut looping de montagnes russes lancées d'Europe. Un enchaînement de virages débouche sur un frein de mi-parcours, puis sur un twisted horseshoe roll passant partiellement au-dessus d'un lac. Suivent quelques bosses provoquant des airtimes, et le parcours finit par un Heartline Roll pris assez rapidement, ce qui en résulte par un effet d'éjection du passager du train, s'ensuit ensuite les freins finaux. Bref, vous l’aurez compris je suis sous le charme ! Alors imaginer ces sensations physiques couplées à l’espace, ou encore se trouver projeter dans des rapides incontrôlables ou encore un monde imaginaire proche d’une partie de Mario Kart.

Ce projet du nom de VR Coaster vise à développer des « émotions augmentées » et compte bien pousser cette technologie encore un peu plus loin en la faisant réellement adopter par les parcs d’attractions du monde entier. Le Pegasus ou le Space Mountain sont également dans la lignée du projet, ce qui leur annonce un joli lifting en perspective.

commentaires
<< < 10 20 30 40 50 60 70 80 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 > >>