Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Articles avec #actualite catégorie

Ouverture du PIXEL Musem

Publié le 25 Février 2017 par Anaïs BERNARD dans actualite, lieux & festivals

Ouverture du PIXEL Musem

Aujourd'hui, le 25 février 2017 le Pixel Museum, porté par l'association Ludus Institut, ouvrira ses portes aux passionnés du jeu vidéo. Après plusieurs mois de travaux, l'ancien Centre Pierre Burgun, situé au coeur de la ville de Schiltigheim et à 10 minutes du centre de Strasbourg, a fait peau neuve. Il accueillera désormais tout l'univers vidéoludique de ces quarante dernières années. De la première borne d'arcade aux dernières consoles nouvelle génération, les visiteurs auront l'occasion de se replonger dans l'histoire passionnante du 10ème art.

Dans ce lieu unique en France, au 14 rue de Lattre de Tassigny, seront montrées plus de 250 consoles, ordinateurs et bornes de jeu. Des expositions temporaires, des journées thématiques et d'autres événements annoncés prochainement sur le site internet (voir lien ci-dessous), seront organisés dans cet environnement de la nouvelle culture populaire. Avec une surface d'exposition ludique et interactive de plus de 600m², le Pixel Museum est un gigantesque espace de collection exposant des pièces rares, surprenantes et inédites, ainsi que de nombreux objets qui rappelleront sans doute de bons souvenirs aux enfants comme aux adultes.

 

Informations pratiques

Tarifs
Adulte : 9 €
Jeune de 3 à 16 ans : 7 €
Moins de 3 ans : Gratuit
Tarif spécial famille 25€ pour 2 adultes et 2 enfants - 5€ par enfant supplémentaire
Groupe à partir de 15 personnes 6€ par personne, sur réservation
Visites guidées sur réservation (en français et anglais)

Horaires : Du mardi au dimanche de 10h à 18h / Fermeture le lundi

Adresse
Pixel Museum
14, rue de Lattre de Tassigny 
67300 Schiltigheim

commentaires

La beauté connectée, HiMirror

Publié le 13 Février 2017 par Anaïs BERNARD dans actualite, technologie

La beauté connectée, HiMirror

HiMirror reconnaît rapidement et identifie les problèmes, afin que vous puissiez réagir rapidement avec nos solutions suggérées.

HiMirror vous fournit des plans de soins efficaces fondées sur les résultats de la peau parfaite Indice de synthèse, une évaluation combinée de votre Salubrité, la clarté, la fermeté, la texture et la luminosité. L'analyse complète de votre peau vous aide à comprendre où sont les besoins.
HiMirror vous fournit une analyse précise comme vous obtiendrez d'un service professionnel. Ici vous pouvez voir les résultats d'analyse de la peau de la même personne à la fois HiMirror et un dispositif d'analyse de la peau clinique.
 
Afin d'évaluer correctement l'état de votre peau et de vos progrès, il est important que les lectures sont prises dans un environnement stable et cohérente. Votre HiMirror dispose de plusieurs fonctions spéciales qui permettent ceci:
 
  • La caméra de HiMirror détecte automatiquement les niveaux de lumière ambiante et ajuste la balance des blancs, la température de couleur, et le flash en conséquence pour garantir des conditions cohérentes jour ou de nuit.
  • Lle matériel et le logiciel HiMirror sont spécialement conçus pour satisfaire les besoins de l'analyse de la peau et d'obtenir des résultats fiables.
  • Peu importe où vous avez installé HiMirror, la position fixe et l'environnement signifie que l'éclairage et la distance que vous tenez de la caméra ont tendance à être stable.
commentaires

Bonne année 2017

Publié le 5 Janvier 2017 par Anaïs BERNARD dans actualite

Bonne année 2017

Corps en Immersion vous souhaite
que 2017 soit tout en expérience,
en émotion et en sensation et
vous remercie de votre suivi.

commentaires

Joyeux Noël 2016

Publié le 25 Décembre 2016 par Anaïs BERNARD dans actualité

Corps en Immersion vous souhaite un bon et heureux Noël à tous.
Pour marquer ce jour, je vous offre un petit jeu de mots croisés spécialement créer pour l'occasion.
Les réponses seront données mi-janvier.
En attendant, je vous souhaite une belle immersion dans la féérie de Noël.

Joyeux Noël 2016
commentaires

A Blind Legend

Publié le 24 Décembre 2016 par Anaïs BERNARD dans actualite, projets

A Blind Legend
Un peu plus d’un an après sa campagne de crowdfunding sur Ulule, le studio de création de serious games et d’applications mobiles lyonnais DOWiNO révèle au public  A Blind Legend, le premier jeu d’action-aventure sur mobile sans images, où l’ouïe remplace les yeux grâce à la technologie du son 3D binaural. 
 
Transportés dans une aventure chevaleresque inspirée de l’époque médiévale, les joueurs ne pourront compter que sur leurs oreilles pour mener à bien leur quête. Tout en contrôlant leur héros en utilisant leur smartphone ou leur tablette comme joystick, ils évoluent dans un univers sonore en trois dimensions, rendu possible par l’intégration de la technologie binaurale, encore à ses premiers frémissements dans l’univers du jeu vidéo. Le joueur incarne Edward Blake, le célèbre chevalier aveugle. Guidé par sa fille Louise, il part sauver sa femme, Dame Caroline, enlevée par Thork, le roi fou de High Castle. Pendant son voyage, épique et périlleux, il devra trouver sa route, braver les pièges et les embûches et affronter de nombreux ennemis de l’armée de Thork.
 
A Blind Legend est une aventure chevaleresque, ancrée dans un univers familier, d’inspiration médiévale légèrement teintée de fantastique, d’après les légendes du Roi Arthur et de ses chevaliers, et la littérature du Moyen-Âge. Le récit prend donc la forme d'un voyage au cours duquel le héros va traverser des lieux et des paysages variés, et rencontrer des personnages qui l’aideront ou feront obstacles à sa quête.
 
Conçu par une équipe de professionnels du son et du jeu vidéo, A Blind Legend ouvre la voie à une expérience de jeu complètement immersive et unique qui s’adresse non seulement aux personnes déficientes visuelles, mais aussi à toutes celles qui souhaitent vivre une expérience sensorielle inédite par le biais d’un jeu vidéo innovant.
 
Réalisé en co-production avec France Culture, une chaîne de Radio France experte en son binaural, ce projet a bénéficié du soutien de plus de 1 000 contributeurs lors d’une campagne de crowdfunding menée sur Ulule l’année dernière. Déterminante, cette campagne a permis de fédérer une forte communauté autour du projet, pour aboutir à une véritable production collaborative. 
 
Le projet est également soutenu par le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNC), la région Rhône-Alpes et Humanis-CCAH, et accompagné par des associations telles que la Fédération des Aveugles de France, l’Association Valentin Haüy et Point de vue sur la Ville.
commentaires

DESconnexions

Publié le 24 Septembre 2016 par Anaïs BERNARD dans actualite, exposit

DESconnexions

Il suffit de jeter un œil sur le bâtiment pour s’en convaincre. Puzzle est un objet de curiosités. Fin du suspens, il est sur le point d’ouvrir ses portes. Avec l’ambition d’apporter la culture au sens pluriel à tout un chacun et de devenir un espace de sociabilité en cœur de ville. De la blancheur de ses murs à la rondeur de ses courbes, Puzzle semble s’être posé place André Malraux comme un vaisseau descendu du ciel. Celui-là même que l’on peut observer depuis la terrasse végétalisée qui coiffe le bâtiment. Car bien avant d’y entrer, le visiteur observe, incrédule, cet édifice atypique, aux baies vitrées infinies. Curieux, ce même visiteur se surprend à scruter l’intérieur, le nez collé au carreau. Et puis mince, pourquoi ne pas entrer, après tout, c’est un lieu public non ?

 
L’ouverture au public est programmée à partir du 1er octobre 2016 (portes ouvertes samedi 1er et dimanche 2 octobre de 11h à 21h) avec de nombreuses expositions.
 
 
Exposition inaugurale « DESconnexions »
 
Uniquement 1er et 2 octobre 2016
 
* LES HOMMES DEBOUT (à partir de 19h30)
Installation urbaine lumineuse, bavarde et interactive – Création : AADN (Pierre Amoudruz, Valentin Durif, Victor Roux)
Derrière l’apparente exposition de 16 figurines à taille humaine, Les Hommes Debout hèlent les promeneurs et les invitent au dialogue. Acteur, le public se prend au jeu et répond à l’oreille de ces êtres lumineux à la répartie drôle et inattendue.
 
Jusqu’au vendredi 7 octobre 2016
 
* AKOUSMAFLORE
Végétaux musicaux sensibles et interactifs – Création : SCENOCOSME (Grégory Lasserre & Anaïs met den Ancxt)
Akousmaflore est un jardin composé de véritables plantes musicales réactives à nos frôlements. Chaque plante s’éveille au moindre contact humain par un langage, un caractère sonore.
 
* ALSOS
La lumière source de création sonore – Création : SCENOCOSME (Grégory Lasserre & Anaïs met den Ancxt)
Alsos est une clairière interactive au cœur d’une petite forêt fantastique. Munis de lampes-torches ou de la lumière de leurs smartphones, les spectateurs explorent l’espace de la clairière.
 
* RENCONTRES REELLES ET IMAGINAIRES
Espace interactif immersif – Création : SCENOCOSME (Grégory Lasserre & Anaïs met den Ancxt)
Cette création met en scène les corps des spectateurs en les interrogeant sur leur relation à l’autre et à leur propre corps. Touchers réels et virtuels se côtoient et métamorphosent l’espace d’exposition.
 
Jusqu’ au 10 novembre 2016
 
* MECANIQUES DISCURSIVES
Installation – gravure augmentée – Création : ANTIVJ (Fred Penelle & Yannick Jacquet)
Dialogue singulier entre gravure et vidéo sorties de leurs présentations habituelles, cette installation est une sorte de machinerie absurde et poétique se développant sur les murs à la manière d’un cadavre exquis.
 
* HARA
Installation audiovisuelle – Création : Guillaume MARMIN
En japonais, HARA signifie « ventre », considéré comme le centre de l’énergie et des émotions. HARA est une partie-clé du corps, où les fonctions vitales rencontrent les sentiments.
 
* DAYDREAM INFINITE
Installation audiovisuelle – Création : NONOTAK (Noemi Schipfer & Takami Nakamoto)
DAYDREAM est une installation audiovisuelle qui génère des distorsions spatiales. Relation entre l’espace et le temps, accélérations, contractions, changements et métamorphose ont été le champ lexical du projet.
 
* QUANTA
Sculpture augmentée – Création : PARADIGME (Jérémie COTTA)
Le but de ces sculptures est de proposer des pièces d’art qui permettent au spectateur d’appréhender son environnement, de se questionner sur sa propre perception du réel, de dépasser l’apparence sensible, fugace et changeante des choses.
 
Ainsi qu’une œuvre issue d’un appel à projet soutien à la jeune création.
 
 
 
* EXPOSITION PERMANENTE CLAUDE WEISBUCH
Expositions visibles aux horaires d’ouverture de Puzzle et tous les dimanches de 14h à 18h.
commentaires

Performance immersice: DualCorps

Publié le 15 Septembre 2016 par Anaïs BERNARD dans performance, actualite, artiste

Performance immersice: DualCorps

Le projet arts-sciences DualCorps, fruit de la collaboration entre Claire Sistach et Soizic Sanson (association Eunice VSG), est une immersion intensive dans un monde simulé, OpenSim.

DualCorps a été choisi pour s’inscrire dans les projets du Labex Arts-H2H. Plusieurs institutions sont partenaires et collaboratrices : le Collège de France (chaire de neurophysiologie), l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (axe Spatial Media), l’université Paris 8 (CITU/Paragraphe). 

Porteur du projet : Pierre Châtel-Innocenti

Direction scientifique : Alain Berthoz, François Garnier, Khraldoun Zreik

Auteures et direction artistique : Claire Sistach et Soizic Sanson

Equipe de réalisation : Claire Sistach, Soizic Sanson, Melanie Thielker, Dionysis Zamplaras, Ponnara Ly

 

En résumé :
Durant deux semaines, les deux auteures vont s’immerger de manière intensive (quotidiennement et sans autre activité) dans OpenSim, afin de vivre uniquement à travers leurs avatars, tous les autres canaux de communication étant coupés (téléphone, mail, etc) et leur seul espace de vie réduit au minimum (un appartement clos chacune).

La particularité : elles auront le même avatar dédoublé, soit deux avatars totalement jumeaux, reliés par la même base de données : toutes les actions de l’une se répercuteront sur l’autre et toutes leurs données sont partagées (échanges avec les autres, objets, etc). Ce qui signifie, entre autres, que chaque personne/avatar qui s’adressera des messages à nos avatars similaires ne saura pas à qui elle s’adresse précisément entre Claire et Soizic, puisque les deux recevront le message et pourront y répondre (à moins qu’elles choisissent de le dire). Cela signifie aussi que tout objets qu’un avatar pourrait donner à Claire ou à Soizic sera automatiquement donné aux deux.

Un protocole a été mis au point avec Alain Berthoz, professeur honoraire à la chaire de neurophysiologie du Collège de France, afin que des données scientifiques puissent être extraites de l’immersion. C’est à l’aide de plusieurs capteurs de données physiologiques portés par Claire Sistach et Soizic Sanson, qu’il sera possible de récupérer des données brutes de l’immersion.

Une page web permettra de suivre en temps réel de nombreuses activités émanant des avatars, mais aussi des auteures, dont la data-visualisation 3D a été conçue par Claire et Soizic et réalisée par Dionysis Zamplaras, de l’Ecole Nationale Supérieures des Arts Décoratifs. A découvrir ici : http://eunicevsg.org/retransmission

Pour en savoir plus sur DualCorps, lire cet article du site.

 

Quand ?
Du samedi 17 au vendredi 30 septembre 2016, soit deux semaines d’immersion.

 

Où ?
Tout dépend si vous souhaitez suivre le projet en « acteur » ou en « spectateur », et sur le net ou en physique.

Deux options vous sont proposées au lien ci-dessous!

 

commentaires

Corps en Immersion vous souhaite de bonnes vacances!

Publié le 31 Juillet 2016 par Anaïs BERNARD dans actualite

Corps en Immersion vous souhaite de bonnes vacances!

Corps en Immersion vous remercie de le suivre, de le diffuser et de le commenter, mais c'est décidé en cette saison estivale le blog prend des vacances. On se déconnecte des réseaux, on oublie le Smartphone, l'ordinateur et on profite du silence et de la nature (enfin en théorie).

C'est avec grand plaisir qu'on se retrouve dès le 1er septembre pour de nouvelles actualités scientifiques et artistiques.


BONNES VACANCES A TOUS!

 

Si vous avez besoin de quelques conseils de lectures pour ce mois d'août:

 

Hartmut ROSA, 2014, Aliénation et accélération - Vers une théorie critique de la modernité tardive, La Découverte Poche: Sciences humaines et sociales n°406,  9,00 euros

- Dr. S. Marquis, 2015, On est foutu, on pense trop - Comment se libérer de Pensouillard le hamster, Editions de La Martinière: Points, 5,90 euros.

 
Les romans de Laurent Gounelle:
L'homme qui voulait être heureux, 2010, Pocket:Litterature, 6,30 euros.
Les dieux voyagent toujours incognito, 2012, Pocket:Litterature, 7,80 euros.
Le Philosophe qui n'était pas sage, 2014, Pocket:Litterature, 6,95 euros.
Le jour où j'ai appris à vivre, 2016, Pocket:Litterature, 6.95 euros.

 

commentaires

Pokémon GO enfin en France

Publié le 24 Juillet 2016 par Anaïs BERNARD dans actualite

Pokémon GO enfin en France

Comme de nombreuses personnes des années 90, Pokémon représente tout une histoire en ce qui me concerne. Rappelons que ces adorables petits monstres que sont les Pokémon est une série de jeux vidéo développés par Game Freak et Creatures Inc. et publié par Nintendo dans le cadre du Pokémon franchise des médias. J'appartiens à la première génération (1996-1999), avec l'apparition de Pokémon Rouge et Bleu sur la Game Boy Pocket, puis par la suite le remake Pokémon Jaune apparait pour utiliser la palette de couleurs de la Game Boy Color et plus d'une ressemblance stylistique avec le populaire Pokémon animé . Bref pour ma part, nous avions, mon frère et moi, la version Bleue, puis par la suite Pokemon Pinball, un jeu de flipper sur Gameboy, est venu compléter notre soif de pokémania. Et évidemment, il ne fallait pas rater un épisode du dessin animé qui relate les aventures d'un jeune garçon nommé Sacha dont le but est de devenir un jour Maître Pokémon. Pour cela, il va faire connaissance d'un Pikachu au caractère électrique, mais qui va vite devenir par la suite son meilleur ami. Sacha tout au long de son périplerencontre d'autres dresseurs avec qui il partagera ses aventures. Lors de son voyage dans plusieurs régions, il va devoir continuer à progresser pour découvrir de nouveaux Pokémon et peut-être les capturer. Et avec ces derniers comme amis, il va aussi devoir affronter des groupes de bandits, surtout la Team Rocket. Mais il va aussi faire face à d'autres personnes malintentionnées.
Alors quand vingt ans plus tard, vous entendez par les médias la sortie d'un jeu utilisant votre mobile qui use de la géolocalisation et de la réalité augmentée sur la thématique de ces adorables petits monstres, vous sautez de joie et trépignez d'impatience de pouvoir vous mettre en chasse. Et Pokémon GO se fait désirer dans l'héxagone, sortie depuis le début du mois de juillet au Japon, Nouvelle-Zélande et aux Etats-Unis, il faudra attendre le dimanche 24 juillet pour qu'il puisse être téléchargeable via iOS et Androïd. 

Premières expériences du jeu:

- 7h55: Après une semaine a être aller un nombre considérable de fois vérifier si l'application n'était pas en ligne sur GooglePlay, ce matin elle y est. Vite! Vite! On s'empresse d'appuyer sur "Installer" et on attend quelques secondes.

- 8h00: Youhou! Application installée! Survollage rapide de quelques instructions puis création de son avatar avec le choix de son pseudonyme, de son genre, couleur des yeux et des cheveux, choix de la tenue.

- 8h05: Couinement d'excitation en lançant un pokéball sur un Salamèche, juste là, sur ma couette. Aller on saute dans ses vêtements, on ameute toute la maison que c'est génial et on file pied nu dans le jardin. On se familiarise avec la carte de géolocalisation pour constater que ça bouge de l'autre côté de la haie.

- 8h21: Premier Pokémon de capturer au milieu du jardin, un Roucool (PC10), suivi 8 minutes plus tard par un spécimen Nosferalto (PC78) dans le rosier.

- On se calme un peu histoire de pas saouler tout le monde.

- 11h20: Saut dans la voiture, l'occasion de voir ce PokéStop qu'on me signale non loin de moi. Surprise! C'est le rond-point au bout de ma rue qui est constitué d'engrenages. Re-couinement, j'ai récupéré 4 pokéball et 1 oeuf. Youhou! Bon aller, je me calme on oublie le téléphone et on s econtre sur la route....

- 19h27: Je tiens plus, il me faut une nouvele expérience. Ca tombe bien, cette fois je suis passagère dans la voiture. On découvre le coin sous un autre angle... On essaie de voir où son les PokéStop: une école maternelle, une salle omnisport, des ronds-points, des monuments... Et c'est l'occasion de faire un peu de chasse aussi: 1 Roucool (PC25) et 1 Fantominus (PC32). Mon double virtuel gagne en Xp, mais il me faudra atteindre le niveau 5 pour découvrir les arènes que j'ai repéré dans la ville voisine.

Heureuse du jeu, même si j'espère qu'il évolura par la suite en proposant par exemple d'utiliser ses Pokémon capturés pour en attraper de nouveaux. Constat également, cette application est très gourmande en énergie et la batterie diminue à une allure folle.

commentaires

Pokémon GO

Publié le 14 Juillet 2016 par Anaïs BERNARD dans actualite

Pokémon GO

Pokémon GO

Voyagez dans le monde réel et le monde virtuel de Pokémon avec Pokémon GO pour iPhone et Android. Avec Pokémon GO, découvrez des Pokémon dans un nouveau monde : le vôtre ! Pokémon GO est bâti sur la plate-forme de jeu en monde réel de Niantic et utilise des emplacements réels pour encourager les joueurs à découvrir des Pokémon dans leur région. Pokémon GO va permettre aux joueurs de trouver et d’attraper plus d’une centaine de Pokémon pendant qu’ils explorent leurs environs.
La série des jeux vidéo Pokémon a utilisé des lieux géographiques tels que les régions Hokkaido et Kanto au Japon, New York et Paris comme inspiration des environnements présentés aux joueurs. Désormais, c’est le monde réel qui sera votre environnement !
Allez à l'extérieur pour trouver et attraper des Pokémon sauvages. Explorez les villes et les villages autour de vous et dans le monde entier pour capturer autant de Pokémon que possible. Vous saurez que vous êtes près d'un Pokémon car votre smartphone se mettra à vibrer. Après avoir rencontré un Pokémon, visez-le avec l'écran tactile de votre smartphone et lancez une Poké Ball pour l'attraper. Soyez prudent quand vous essayez de l'attraper, car il peut s'enfuir ! Recherchez également les PokéStops situés près de certains des endroits tels que des créations artistiques publiques et des monuments historiques, où vous pouvez obtenir des Poké Balls et d'autres objets.

Personnalisez votre Dresseur

Lorsque vous commencerez à jouer à Pokémon GO, vous pourrez personnaliser l’apparence de votre Dresseur en changeant ses vêtements ou ses accessoires. Ce personnage à votre effigie apparaîtra à l’écran lorsque vous vous déplacerez sur la carte, et sera également sur votre page de profil. En outre, les autres joueurs le verront lorsqu’ils visiteront une Arène que vous contrôlez.

Complétez votre Pokédex

Dans Pokémon GO, vous augmenterez de niveau en tant que Dresseur, et vous pourrez attraper à des niveaux supérieurs des Pokémon plus puissants pour compléter votre Pokédex. Vous aurez également accès à des objets plus puissants, tels que des Super Balls, pour vous donner une meilleure chance d'attraper des Pokémon. Continuez d'explorer et de rencontrer des Pokémon pour améliorer votre niveau !
Il existe d'autres manières d'ajouter des Pokémon à votre liste : Et pendant que vous explorez les alentours, vous pouvez trouver des Œufs de Pokémon autour des PokéStops, qui écloront lorsque vous aurez parcouru une certaine distance. Lorsqu'ils éclosent, vous pouvez trouver des Pokémon que vous n'avez jamais vus avant !
Certains Pokémon sauvages n'apparaîtront que dans certains endroits près de chez vous ou dans le monde entier. Par exemple, certains Pokémon de type Eau ne peuvent apparaître que près des lacs et des océans. Si vous êtes loin de chez vous, restez vigilants pour trouver des Pokémon rares !
Si vous attrapez la même espèce de Pokémon un nombre de fois suffisant, vous aurez la possibilité de faire évoluer l'un d'eux. C’est utile pour attraper des Pokémon que vous avez du mal à trouver dans la nature. Par exemple, s’il y a un grand nombre de Ptitard dans votre zone et que les Têtarte sont difficiles à trouver, attrapez beaucoup de Ptitard pour avoir l’opportunité d’en avoir un qui évolue en Têtarte.

Choisissez votre camp

À un certain moment dans le jeu, on vous demandera de rejoindre une équipe parmi trois. Après avoir rejoint une équipe, vous aurez la possibilité d’assigner les Pokémon que vous avez attrapés à des Arènes libres ou à un endroit où un membre de l’équipe a placé l’un de ses Pokémon. Tout comme les PokéStops, les Arènes se trouvent à des endroits physiques dans le monde réel. Comme chaque joueur ne peut placer qu’un seul Pokémon dans une Arène particulière, vous devrez travailler en équipe pour mettre en place une solide défense.
Si une Arène est déjà associée à une autre équipe, vous pouvez l'affronter en utilisant vos Pokémon. Avec les Pokémon que vous avez attrapés, lancez-vous dans des combats contre les Pokémon qui la défendent pour en prendre le contrôle ! Les combats sont éprouvants mais amusants ! Utilisez les deux attaques de votre Pokémon pour combattre le Pokémon en charge de la défense. Vous pouvez aussi esquiver les attaques de ce dernier en faisant glisser votre doigt vers la gauche ou la droite. Si votre Pokémon gagne le combat, le Prestige de l’Arène est réduit. Si le Prestige de l’Arène est réduit à zéro, l’équipe qui la défend en perd le contrôle. Un autre joueur peut alors en prendre le contrôle en assignant un Pokémon pour la protéger. Quand votre équipe a le contrôle d’une Arène, vous pouvez augmenter son Prestige et son niveau en entraînant vos Pokémon avec les Pokémon qui la défendent. Au fur et à mesure que le niveau de l’Arène augmente, votre équipe peut assigner plus de Pokémon pour la défendre. vous pouvez aussi vous joindre à d’autres amis pour combattre ensemble dans une Arène adverse pour vaincre plus rapidement les Arènes plus puissantes.
De nombreux défis existent et mettent en évidence les différentes catégories, telles qu'attraper des Pokémon et explorer. En complétant ces défis, vous gagnerez des médailles qui apparaîtront dans votre profil de joueur. Faites de votre mieux pour déverrouiller autant de médailles que possible !

C’est gratuit !

Pokémon GO est disponible gratuitement dans l'App Store et Google Play. Pokémon GO est un jeu gratuit et contient plein de choses amusantes à faire ainsi que des Pokémon à découvrir à chaque pas. Pour les joueurs qui veulent améliorer leur expérience Pokémon GO, certains objets et fonctionnalités peuvent être acquis grâce aux achats dans l’application. Les joueurs peuvent utiliser leur argent pour acheter des PokéPièces, la monnaie virtuelle de Pokémon GO. Les PokéPièces peuvent être échangées contre des points de recharge, des objets additionnels et d’autres améliorations.
Un test en situation réelle a été lancé aux États-Unis, au Japon, en Australie et en Nouvelle-Zélande pour Pokémon GO depuis le 6 juillet dernier. Les caractéristiques, les langues disponibles, le design et l'apparence générale sont en cours de développement. Plus d'informations sur l'expansion des tests en situation réelle dans d'autres marchés seront bientôt disponibles.
Niantic n’a pas communiqué d'information quand à la sortie de Pokémon Go en France. Le déploiement du jeu au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, qui devaient être les territoires suivants, a été « interrompu jusqu’à ce que nous soyons mieux », a déclaré à Business Insider John Hanke, le PDG de Niantic. La société rencontre en effet des problèmes de saturation de serveurs. Il faudra donc s’armer de patience avant d’aller capturer des Rattata et des Grotadmorv à l’arrêt de bus du coin.


La folie des photos

Lorsque vous rencontrez un Pokémon, vous pouvez utiliser la fonction Appareil photo pour placer le Pokémon sauvage dans votre environnement réel. Vous pouvez ensuite immortaliser l’instant avec l’appareil photo du jeu qui se trouve dans votre Sac. Visez puis appuyez sur le bouton pour prendre une photo. L’image sera alors enregistrée sur votre téléphone, prête à être partagée avec vos amis.

Musique de Junichi Masuda

Découvrez de la musique inédite composée par Junichi Masuda, de GAME FREAK, dans Pokémon GO. M. Masuda travaille sur les jeux Pokémon depuis le début et a composé bon nombre des mélodies qui inspirent les fans depuis des années.


Visitez Pokemon.fr pour plus d'infos sur Pokémon GO !

commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>