Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

LES HOMMES DEBOUT

Publié le 22 Mai 2015 par Anaïs BERNARD dans exposit

LES HOMMES DEBOUT

Les Hommes Debout sont en voyage !

En préfiguration d’un festival pluridisciplinaire prévu en juillet 2016, la ville de Verdun célèbre la fraternité, les droits de l’homme, la diversité et les échanges en invitant Les Hommes Debout.

Derrière l’apparente exposition de 16 figurines à taille humaine, Les Hommes Debout hèlent les promeneurs et les invitent au dialogue. Jeu de flash en écho, en changement de couleurs… les statues s’animent de manière imprévisible transformant l’ensemble de l’installation en un ballet de lumière du troisième type. Le public n’est plus seulement spectateur, il se prend au jeu et répond à l’oreille de ces êtres lumineux à la répartie souvent drôle et inattendue.

Enfants comme adultes, prêtez l’oreille aux Hommes Debout puis, à votre tour, soufflez leur quelques mots à l’oreille, ils vous répondront tout en mots, en lumières et en couleurs.

A mi- chemin entre une démarche anthropologique et l’expression de la mémoire vivante d’un lieu, Les Hommes Debout, à travers un dispositif participatif et ouvert à tous, sont avant tout une passerelle pour communiquer et véhiculer du sens. L’oeuvre, dans son processus de création, propose d’intégrer les publics au cœur de celui-ci. Les paroles et sons des 16 mannequins sont les voix d’habitants du lieu d’exposition intégrées au dispositif. Elles sont enregistrées au cours d’une résidence organisée en amont de la monstration. Pour ce faire, l’équipe artistique va à la rencontre des passants dans l’espace public et les invitent à prendre part à des entretiens thématisés sous forme d’interviews. Les témoignages sont ensuite sélectionnés, mis en forme et intégrés dans l’installation finale afin de donner la parole aux habitants de manière ludique et détournée. Cette réalisation collaborative permet alors d’inscrire positivement l’expérience dans le temps et dans les mémoires de chacun.

Ces derniers viendront en résidence à partir du 21 mai pour récolter les témoignages des habitants, avant de s’exposer au cœur de la ville à partir du 29 mai 2015 durant 2 jours, de la nuit tombée jusqu’à minuit!

 

Venez déambuler à la rencontre de ces êtres bavards et lumineux ! Tout d'abord les 29 et 30 mai au Quai de Londres, au port de plaisance, à Verdum (55), puis du 5 juin au 11 juillet 2015, à la Galerie le Point Commun, 12, avenue Auguste Renoir, à Point Commun (74) (Vernissage le 5 juillet, à 18h30).

commentaires

WHEN EQUATIONS DANCE – TANGO

Publié le 21 Mai 2015 par Anaïs BERNARD dans performance, artiste

WHEN EQUATIONS DANCE – TANGO

L’artiste singapourienne Lin Hsin Hsin présente en avant-première, le 28 mai 2015, à 20h30, au Cube sa performanceWhen Equations Dance –TANGO. L’occasion de revenir sur le parcours prolifique de cette artiste visionnaire technophile.

When Equations Dance –TANGO est un projet d’une douzaine de pièce de 30 secondes qui invite le spectateur à un voyage à travers des équations-images en 3D et une musique générée par l’artiste Lin Hsin Hsin qui les chorégraphie en temps réel via son téléphone.
Pendant que cette chorégraphie digitale prend forme sur l’écran, le spectateur assiste à des images tournantes et virevoltantes. Qu’il s’agisse de filages argentés des Adagios flottant en une mélodie monotone ou de volutes en mouvement, rien n’est accidentel et tout est le fruit d’une orchestration via téléphone mobile.

Lin Hsin Hsin avait prédit ce style de vie mobile dans sa peinture Voices of the Future en 1994 et dans son poème Mobility en 1999.


Lin Hsin Hsin

Lin Hsin Hsin écrit et construit sa propre vision de la technologie à travers sa programmation mais aussi avec des poèmes et des compositions musicales. Mixant mathématique, technologie, art et musique, elle tient autant du geek que du poète et compositeur. Pionnière dans de nombreux domaines, elle a réalisé en 1994 un musée virtuel. Elle utilise des équations pour créer et animer des sculptures, des objets et des bijoux réalisés en 3D (2007). Elle invente la composition et le récital de musique sans instruments (i-musica, MIME, 2007), la peinture avec une caméra et sans l’assistance d’ordinateur (ICP, 2010) et met au point l’art stéréoscopique ne nécessitant ni lunettes 3D, ni équipement (2011). En 2012, elle crée une symphonie pour téléphone et en 2013 la première application de chorégraphie d’équation sur smartphone.

Lin Hsin Hsin figure parmi les « cyber-personnalités » influentes selon plusieurs classements (24 hours in cyberspace, édition du millénaire du musée international UNESCO, BBC, édition millénaire du CeBit par Wirtschaft Woche...). Lin Hsin Hsin est l’auteure de 65 livres et de nombreuses publications académiques éditées dans de prestigieuses revues ou présentées lors de conférences.

commentaires

ÉCOUTES SONOTACTILES

Publié le 20 Mai 2015 par Anaïs BERNARD dans evenement

ÉCOUTES SONOTACTILES

Les dispositifs sonotactiles invitent le public à expérimenter lʼécoute par le toucher. Ces expériences sensorielles et auditives sʼadressent à toute personne et font en particulier place aux personnes en situation de handicap sensoriel. Reliant l’écologie mentale, sociale et environnementale, ces expériences d’écoute interrogent les modalités de la perception et de la réception du son. Des ateliers réalisés avec l’Institut d’Education Sensorielle de Moselle (Metz) et divers publics seront présentés au Centre Pompidou-Metz les 27, 28 et 29 mai 2015.

 

Les dispositifs sonotactiles Ecouter Autrement se présentent sous la forme de « Tables sonores » et de « Stations dʼécoute » qui permettent dʼentendre et de communiquer à travers les matériaux. À la différence de lʼécoute habituelle, conduite par lʼair et acheminée par le système auditif, ces dispositifs donnent accès à lʼinformation sonore par le contact : on peut écouter le son avec le corps.

 

La mise en œuvre de ces expériences fait appel à des techniques innovantes dans le domaine de la captation et de la diffusion du son. Une recherche est menée en partenariat avec le laboratoire Lutherie Acoustique Musique (LAM) avec le suivi de Gérard Uzan (laboratoire THIM, Technologie et Handicap, Paris 8, EA 4004) en vue d’adapter l’usage des dispositifs et des interfaces associés aux non-voyants.

 

Les développements d’outils matériels et logiciels nous invitent à redéfinir notre façon de penser et représenter notre rapport à l’écoute. Une captation audio-visuelle interrogera la relation image-son en situation d’écoute « mixte » (oreille et surfaces corporelles) et « solidienne » (essentiellement par le système osseux) lors des ateliers réalisés avec les enfants et adolescents de l’Institut d’Éducation Sensorielle de Moselle présentés au Centre Pompidou-Metz le 28 mai 2015. L’image rendra sensible divers champs de la perception, recherche de postures, réception audio / corporelle, énaction, expression.

 

Dans le cadre de Bien entendu ! Un mois pour la création musicale organisé par Futurs Composés, réseau national de la création musicale.

 

Centre Pompidou-Metz

1 Parvis des Droits de l’Homme

57020 Metz

commentaires

Micro - Macro

Publié le 19 Mai 2015 par Anaïs BERNARD dans exposit

Micro - Macro

Micro – Macro, exposition d’arts numériques du 14 au 25 mai 2015 à Martigues


Micro Macro prend d'assaut Martigues en s'installant non seulement dans tout le théâtre, mais aussi dans différents lieux culturels de la ville, comme le musée Ziem, l'ancien Conservatoire, la salle du Grès, la cinémathèque Gnidzaz...


EXPOSITION MICRO MACRO
 

Cette exposition, dont Philippe Decouflé est l'invité spécial, est composée d’œuvres numériques créées par une vingtaine d'artistes internationaux venant de France, des USA, du Japon, des Pays-Bas, d'Allemagne et de Belgique. 


Que vous soyez ou non un expert des outils numériques, cette exposition ludique et grand public saura vous étonner et vous amuser ! 
Les œuvres présentées abordent la question de l'infini, grand ou petit, dans un parcours à la fois technique, scientifique, humoristique et poétique. Elles sont interactives et intuitives : regardez-vous à la loupe, découvrez le monde vu par un petit soldat de plastique, jouez avec l'écho numérique de votre silhouette, bref, amusez-vous dans cette exposition à découvrir en famille ! (à partir de 6 ans). 

 

L'infini n'a de cesse de nous fasciner, qu'il soit petit ou grand. Ses représentations comme ses perceptions ont été dernièrement bouleversées par le numérique. Les données d'aujourd'hui sont reproductibles sans limite et la miniaturisation des processeurs augmente en permanence nos capacités. En conséquence, notre appréhension du monde augmentée remet perpétuellement en jeu les échelles. On s'est tous habitué à se propulser au sein de vues satellites et à parcourir le globe virtuellement en quelques clics jusqu'à l'inexploré... Les progrès scientifiques, en accélération comme toute la société, bénéficient des effets de la circulation instantanée des données et de capacités de calculs toujours plus puissants. Le web accueille de nouveaux micro-processeurs connectés à chaque instant et donne accès à un champ lui aussi en croissance permanente. En quelques années de nouveaux infinis sont apparus et sont eux même pris dans une expansion incontrôlable. 


L'exposition Micro Macro s'intéresse à ces phénomènes contemporains, au travers d'un parcours d'oeuvres d’artistes internationaux. 

 

Les artistes invités
Philippe Decouflé - Cie Dca (Invité Spécial) Nouvelle Collection D’opticons 
Olivier Ratsi [Antivj] Onion Skin** 
Heather Dewey-Hagborg Stranger Visions 
Hiroto Ikeuchi Fantasy Captured In Plastic Model : A Desk Diorama 
Tom Kok & Britt Hatzius Micro Events 
Alain Josseau Time Surface 4 : Collateral Murder / Al-Amin, Al-Thaniyah District (Collateral Murder) Coordonnees : 33° 18’48.524’’ N, 4°30’43.17’’ E 
Ryoichi Kurokawa Oscillating Continuum 
Charlotte Léouzon Pataphysique Du Rien Et Du Tout (Une Sélection De Films) 
Mshr Solar Helix / Ceremonial Chamber 
Terreform One Bio City Map Of 11 Billion 
Bernd Oppl Flock, Delay Room 
Boris Petrovsky Das Vergerät / Quel Vocabulaire ! 
Anne Roquigny 111oozoo111 
Candas Sisman Makromikro / Cycl 
Mini Cinéma Mariano Pensotti

 

Infos pratiques :
L'exposition est ouverte tous les jours du 14 au 25 mai, 
les lundis, mardis, mercredis, jeudis et dimanches de 14h00 à 19h00, 
les vendredis et samedis, de 14h00 à 21h00. 
Pour la nuit Européenne des musées, samedi 16 mai, nocturne jusqu'à 22h00 

Tarifs : de 3€ à 5€, un ticket pour toute l'expo ! 
Visites de groupe : renseignements et réservations au 04 42 49 02 01

 

commentaires

Numérique Poétique

Publié le 18 Mai 2015 par Anaïs BERNARD dans exposit

Numérique Poétique

Dans cette ère du tout numérique où le futur est de plus en plus présent, on parle de machines connectées, d’outils de fabrication numérique, de domotique, de confortique, et de laboratoires d’applications numériques. On peut apprendre à coder dès le plus jeune âge et créer de nouvelles communautés où règnent l’échange et le Do It Yourself.

Dans ce nouveau monde connecté aux interfaces plus digitales qu’humaines, les artistes que nous vous proposons de découvrir cette année nous plongent dans un monde parallèle, poétique et ludique. C’est dans cette nouvelle dimension que nous vous invitons à être surpris et à vous émerveiller face à une œuvre numérique participative.

Mettre le visiteur au cœur du processus. Cacher toute technique, pour que le corps devienne interface, seul ou à plusieurs et que l’œuvre se dévoile. Ces interventions individuelles ou collectives souvent simples d’approche soulèvent de nouveaux engagements civiques de partage et de solidarité.

EXPOSITION 
Du 17 mars au 23 mai 2015.


• TAKAHIRO MATSUO : Phantasm
Installation interactive, Japon, 2006

• LAB212 : Appel d’air
Installation interactive, France, 2013

expohorslesmurs du 3 mars au 25 avril
• PAULINE SAGLIO : Rewind
Installation interactive, Suisse / France, 2013

• JOËLLE AESCHLIMANN : Little Boxes
Installation interactive, Suisse, 2012

commentaires

Corps virtuel/corps réel

Publié le 17 Mai 2015 par Anaïs BERNARD dans conférence

Corps virtuel/corps réel

Une journée d’étude, le 22 mai 2015, à partir de 9h30, organisée par Anne-Laure Fortin-Tournès, George Letissier et Anaïs Guilet, dans le cadre de l’action du CPER 10 «Cybercorporéités»

Cette journée d’étude sera l’occasion de faire l’état des lieux des recherches les plus récentes concernant les représentations numériques du corps dans les formes de culture et de savoirs contemporains. Elle permettra de poser la question centrale de la matérialité des nouvelles representations virtuelles du corps, dans le cadre d’une réflexion sur les enjeux posés dans les Humanités par l’utilisation de plus en plus répandue des nouvelles technologies. On se demandera, notamment, si le corps virtuel que l’on voit à l’écran est le contraire du corps réel ou bien son envers, son double (ou son avatar), c’est-à-dire un corps possible mais en attente d’une actualisation que les formes culturelles contemporaines nous proposent tour à tour sous un angle menaçant (comme dans Videodromme de David Cronenberg) ou bien au contraire sous un angle séduisant (comme dans Her de Spike Jonze). A partir de cette réflexion sur le corps et ses nouvelles formes de representations culturelles et sociales, nous nous pencherons sur les conséquences d’un éventuel retour du réel au sein des différents modes de corporéité numérique. Nous chercherons à savoir s’il est possible d’effectuer un déplacement épistémologique de la question de la réalité virtuelle vers celle de la réalité du virtuel, et de passer, par conséquent, de la reproduction machinique de l’expérience d’une réalité à une analyse des conséquences et des effets réels des représentations corporelles virtuelles. Dans ce cadre, nous nous proposerons d’examiner de manière critique l’idée que l’information peut circuler à travers différents media sans changer de nature, idée qui sous-tend une certaine vision posthumaine du virtuel sans le corps. Nous tenterons ainsi de définir la notion même de cybercorporéité comme questionnement sur la possibilité d’un retour du réel du corps dans le champ du virtuel, en nous basant sur des formes de production culturelles et sociales contemporaines utilisant les nouvelles technologies comme outil et support.

commentaires

Un dimanche, une pin-up #127

Publié le 17 Mai 2015 par Anaïs BERNARD dans un dimanche une pin-up

Valeria (Soul Calibur III)

Valeria (Soul Calibur III)

commentaires

Quelle relation entre le Soi et l’expérience esthétique dans les neurosciences cognitives?

Publié le 17 Mai 2015 par Anaïs BERNARD dans conférence

Quelle relation entre le Soi et l’expérience esthétique dans les neurosciences cognitives?

La question de la relation du Soi et de l’expérience esthétique est centrale dans l’histoire de l’art et de l’esthétique et se pose de manière très pertinente dans les théories du spectateur. Les influences sont bidirectionnelles, le Soi projette ses besoins sur l’objet d’art et l’objet d’art participe à la construction du Soi. Récemment, les évidences ou preuves empiriques ont commencé à émerger à ce sujet. Elles étudient les relations entre le Soi et l’expérience esthétique. Plus précisément, les neurosciences cognitives commencent à mener des recherches sur la relation entre le Soi et l’expérience esthétique dans le champ de recherche des études neuroesthétiques.

 

Lors de cette conférence, le lundi 18 mai 2015, de 19h30 à 21h, nous aborderons des questions théoriques et méthodologiques liées à la naturalisation de la question de la relation entre le Soi et l’expérience esthétique dans les neurosciences cognitives. Pour ce faire, nous nous concentrerons sur les théories du spectateur. La danse et la performance constitueront notre objet d’étude et de recherche. Nous chercherons à montrer comment l’expérience du spectateur de danse correspond à une expérience motrice extrêmement similaire à celle que le danseur vit lui-même.

 

En accord avec la conception du Soi développée par Ricoeur, selon laquelle le Soi est une fonction du temps, nous sommes en permanence recomposés par et dans l’expérience. Dans cette conférence nous spéculerons sur les manières à travers lesquelles l’appréciation de l’art, en particulier la danse, réorganise et recompose les représentations neuronales et cognitives du Soi.

 

 

Paris Sciences et Lettres

62 bis rue Gay-Lussac

75005 Paris

commentaires

Appel à participation: Lesujet digital - Codes

Publié le 16 Mai 2015 par Anaïs BERNARD dans appel à participation, appel a communications, Appel à communications

Appel à participation: Lesujet digital - Codes

Le sujet digital (4) : Codes  17-20 novembre 2015

Organisateurs :
 Pierre Cassou-Noguès (Département de philosophie, LLCP, SPHERE)
, Claire Larsonneur (Département d’études des pays anglophones, Penser la traduction, EA1569)
, Arnaud Regnauld (Département d’études des pays anglophones, EA1569 "Transferts critiques et dynamique des savoirs"), avec l'aide de Sara Touiza Ambroggiani (EA 4008).


Ce colloque s'inscrit dans un projet pluri-annuel Labex Arts H2H “le sujet digital” (http://www.labex-arts-h2h.fr/), dont il sera le quatrième et dernier moment après Hypermnésie en 2012, Scriptions en 2013 et Temporalités en 2014. Il explore la manière dont le développement réel ou imaginaire des machines numériques, de Babbage à Internet, modifie la conception du sujet et ses représentations, dans son statut comme dans ses attributs. Pluridisciplinaire, ce projet accueille des contributions des champs suivants : philosophie, littérature, archivistique, arts, histoire des sciences et techniques, neurosciences.

N'hésitez pas à consulter la page de notre site web  (http://sujetdigital.labex-arts-h2h.fr) et notre page Facebook (Sujet Digital) pour en savoir plus sur nos activités.

Les langues du colloque seront le français et l'anglais. Les contributions peuvent être proposées dans l'une ou l'autre langue, en moins de 3000 signes, accompagnées d'une brève présentation biographique de l'auteur.





Merci d’envoyer vos propositions via EasyChair  ainsi qu'une brève présentation bio-bibliographique.

N’oubliez pas de téléverser vos documents au format PDF sur le site (moins de 3000 signes)


Pour tout autre renseignement, merci de nous contacter à l’adresse suivante:
codes@univ-paris8.fr

Date limite de soumission des contributions : 15 juin 2015

Réponse courant juillet 2015
Les conférences plénières seront annoncées sous peu.

Le colloque ouvrira le lundi 16 novembre au soir par une Conférence Hybride de Gregory Chatonsky.

commentaires

Indigo

Publié le 15 Mai 2015 par Anaïs BERNARD dans performance, artiste

Indigo

Indigo est une performance narrative alliant les formes traditionnelles du théâtre et de la poésie sonore avec les nouvelles technologies de diffusion et de traitement numérique en temps réel. Sur scène, les notions de personne et de personnage se confondent et se brouillent mutuellement. La dramaturgie, la temporalité ou la causalité événementielle répondent plus à une recherche esthétique et médiatique qu’à une volonté de faire sens. Il n’en reste pas moins que le sens résiste : les règles complexes du fonctionnement social, régi par une alternance silencieuse et implicite de soumission et de domination, entraînent parfois l’individu aux marges de sa résistance, au-delà de sa propre volonté, ouvrant un territoire peu connu où le dépassement de soi peut parfois devenir le moteur inconscient d’une libération émotionnelle salvatrice. C’est l’histoire de ces quatre personnes, jetées en pâture à la scène comme de la viande, cherchant dans l’exacerbation des conventions du groupe un point de rupture sans retour possible.

Texte, musique, scénographie et médias : ANIMO PLEX / Fabien Maheu.
Coproduction : Le Cube (Issy-les-Moulineaux), Le Magasin (Malakoff), Visages du Monde (Cergy), Le Lieu Multiple (Poitiers), En Attendant les Cerises Production (Poitiers), Région Poitou-Charentes, DRAC Poitou-Charentes.

 

A découvrir le 22 mai 2015, à 20h30 !!!

commentaires

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>