Corps en Immersion

Bistro, un robot-vétérinaire qui notifie les habitudes alimentaires et le poids de votre chat.

Publié le 30 Juillet 2014 par Anaïs BERNARD dans technologie

Bistro, un robot-vétérinaire qui notifie les habitudes alimentaires et le poids de votre chat.

En tant que propriétaires de chats, nous essayons tous de notre mieux pour garder nos petits copains heureux et en bonne santé. Nous savons par expérience que les comportements alimentaires des animaux sont fortement associés à leur état de santé.

C'est là que 42ARK, une filiale de ZILLIANS se réunis à cause de leur amour pour les chats et ils inventent Bistro suite à l’histoire du chaton Momo. Bistro est la plus intelligent chargeur au monde qui permet de suivre l’appétit et le changement de poids pour chacun de vos félins avec une technologie innovante de reconnaissance faciale pour chat. Vous avez plus d'un chat? Pas de problème! Bistro peut dire  exactement  lequel de vos petits chéris se nourrit grâce à son avancée  technologique de reconnaissance faciale, chat-alors !

 

Pour son fonctionnement, rien de plus simple, il faut que votre félin, quel qu'il soit, fasse tout d'abord pression sur la plateforme qui soutient l'ensemble. Ceci fait, une camera analysera le faciès de votre boule de poils favorite et déterminera, si oui ou non elle connait les traits de l'animal. Pas besoin ici de jouer sur les couleurs et les taches du pelage puisque comme pour les humains, la reconnaissance est faite à partir de la morphologie. Pour les chats, la taille du museau, des oreilles comptent plus que l'emplacement des yeux et la taille du front ou du menton – qui sont les principaux repères chez l'homme.

Afin d'être sûr de ne pas se tromper, ce qui serait vraiment, mais alors vraiment dommage, la plateforme contient des capteurs de poids qui viendront matcher les informations offerte par la camera. Ce n'est pas tout,  car rien n'est trop beau pour minou, les écuelles d'eau et de nourriture sont elles aussi contrôlées par le poids, ce qui permet dans un premier temps un suivi des habitudes alimentaires puis de s'y adapter quotidiennement. Le distributeur de repas se transforme alors en sorte de robot-vétérinaire capable de vous notifier via l'application Bistro si une anomalie est ressentie, car oui, Bistro est connecté au WiFi. L'application vous permet même de visualiser votre chat à chaque fois qu'il entre en interaction avec la machine. Il vous sera ensuite possible de partager et de souscrire aux chaines des différents utilisateurs de Bistro.

commentaires

21 balançoires, une instalation lumineuse.... et musicale.

Publié le 29 Juillet 2014 par Anaïs BERNARD dans artiste, exposit

21 balançoires, une instalation lumineuse.... et musicale.

Un exercice de coopération musicale.

21 Balançoires (21 Swings) est un instrument collectif géant, un jeu où, ensemble, nous obtenons de meilleures choses que séparément.

Cette installation d’art public basée à Montréal est une conception du collectif Daily Tous Les Jours, qui cherche de nouvelles façons d’interagir et de raconter des histoires à travers la participation, la conception et la technologie.

 

Lorsque ces balançoires sont en mouvement, chaque oscillation déclenche des notes différentes, et lorsqu'elles sont utilisées toutes ensemble, les fluctuations permettent de créer une composition musicale dans laquelle certaines mélodies émergent que par la coopération.

 

Avec Luc-Alain Giraldeau, professeur de comportement animal de l'Université du Québec à la Faculté des Sciences de Montréal, nous avons exploré le concept de coopération:

 

«La coopération émerge lorsque le comportement de chaque individu dépend des décisions du reste du groupe: c'est un jeu où, dès le début, vous devez régler les actions des autres."

 

Le résultat est un instrument collectif géant qui stimule l'appropriation de l'espace, rassemblant des personnes de tous âges et milieux, et de créer un lieu pour jouer et flâner dans le milieu du centre-ville.

 

commentaires

Les Electros d'Uzes #14

Publié le 28 Juillet 2014 par Anaïs BERNARD dans festivals

Les Electros d'Uzes #14

LES 1er, 2 ET 3 AOUT 2014, LES ELECTROS D'UZES.

CETTE ANNÉE NOUS POURSUIVONS LE PROJET AMORCÉ EN 2013 AVEC UNE PROGRAMMATION TRÈS FÉMININE AVEC PAS MOINS CINQ DJ : NINA KRAVIZ, MONIKA KRUSE, IDA ENGBERG, MARGARET DYGAS ET MOLLY. POUR LES DJ'S INTERNATIONAUX, IL FAUT AJOUTER À LA LISTE DE FEMMES DÉJÀ ÉVOQUÉES LES NOMS DE PACO OSUNA, LE DJ ESPAGNOL DE L'ÉQUIPE MINUS, L'ALLEMAND MOTOR CITY DRUM ENSEMBLE CONNU POUR LA QUALITÉ DE SES PRODUCTIONS DEEP, LES ITALIENS DE MIND AGAINST JEUNES PRODIGES DU LABEL LIFE & DEATH, ENFIN LE LYONNAIS KOSME PRODUCTEUR, PATRON DE LABELS, ET DJ RÉSIDENT DU SUCRE LE NOUVEAU CLUB LYONNAIS DE RÉFÉRENCE. QUANT AUX ARTISTES RÉGIONAUX ILS VIENNENT TOUS CETTE ANNÉE D'UZÈS ET SES ENVIRONS. AUTOREVERSE, JULIEN PIACENTINO ET THE DUALZ SONT PROGRAMMÉS EN LIVE.

POUR PLUS D’INFO’ LE PROGRAMME EST EN LIGNE CI-DESSOUS.

commentaires

Foresta Lumina

Publié le 28 Juillet 2014 par Anaïs BERNARD dans son et lumière

Foresta Lumina

La forêt de la Gorge de Coaticook est un lieu magique qui recèle de créatures fantastiques. Ces dernières l’ont habitée à diverses périodes de l’histoire.

En 2014, un parcours lumineux est créé et il donne accès à cette dimension fantastique. Nous vous invitons à parcourir le sentier et à pénétrer cet espace enchanté.

 

Foresta Lumina est une mise en lumière du Parc, de ses beautés et de ses mystères. Foresta Lumina est un parcours nocturne illuminé créé pour l’un des sentiers les plus parcourus au Québec et célèbre pour détenir le plus long pont suspendu en Amérique du Nord.

Ce parcours a été conçu pour les gens DE TOUS ÂGES. Jouant sur la scénographie, les éclairages et l’utilisation du «mapping» vidéo, le tout agrémenté d'une trame sonore originale, le parcours vous invite à entrer dans un monde inspiré de l’héritage imaginaire de la région et de la mythologie de la forêt québécoise.

La conception et la réalisation a été créé par Moment Factory.

 

Détails techniques du sentier :

Le sentier est aménagé et nivelé pour être le plus facilement praticable.

Longueur : 2 KM

Dénivellation : MOINS DE 10°

Durée : 40 MINUTES A 2 HEURES SELON LA VITESSE DE MARCHE

L’utilisation de la lampe de poche n’est pas nécessaire et même déconseillée.

Il est recommandé de porter des souliers fermés et des porte-bébés pour les tout-petits.

Les chiens ne sont pas admis sur le sentier nocturne.

commentaires

Un dimanche, une pin-up #84

Publié le 27 Juillet 2014 par Anaïs BERNARD dans un dimanche une pin-up

Li Mei (Mortal Kombat: Deadly Alliance)

Li Mei (Mortal Kombat: Deadly Alliance)

commentaires

Destinations improbables à la Louvière

Publié le 27 Juillet 2014 par Anaïs BERNARD dans exposit

Destinations improbables à la Louvière

Exposition Destinations improbables,

Du 21 juin au 31 août 2014,

Musée Lanchelevici, Place Communale- 7100La Louvière – Belgique

 

Exposition et parcours d’art en ville autour de la thématique des Voyages. Destinations improbables convoque l’idée du déplacement -réel ou fictif- des déambulations terrestres, maritimes ou spatiales. Des explorations vagabondes aux voyages imaginaires de quelques visionnaires, les images suscitées laissent la part belle au rêve.

 

Les travaux d’une vingtaine de plasticiens nourrissent le propos à travers divers médiums: peinture, sculpture, installation, photographie, vidéo, ….

Avec : Francis ALYS (B), Cyrille ANDRÉ (F), Armelle BLARY (F), Jéremie BOYARD (B) ; Bruno CATALANO (F), Maurizio CATTELAN (I), Bénédicte DERAMAUX (F), Nicolas DESPLATS (F), Julien DISCRIT (F), Antonine GOUGEAU (B), Laura HENNO (F), Carsten HÖLLER (B), Sebastien LAURENT (B), Mona MARCHETTI (B), Adrian PACI (Alb) ; Bruno PEINADO (F), Ben RUSSELL (USA), André STAS (B), Agnes VARDA (B).

commentaires

Espace perçu, espace vécu, espace rêvé. L'art d'appréhender l'espace

Publié le 26 Juillet 2014 par Anaïs BERNARD dans Appel à communications, appel a communications

Au-delà d’une appréhension purement cartésienne, l'espace  demeure une réalité sensible d'autant plus complexe qu'elle implique de nombreuses qualités du perçu caractéristiques de la psychologie humaine. L'approche géographique de l'espace est, de longue date, ouverte à des valeurs psychosociologiques intrinsèques, attentive  à la manière dont l'espace est physiquement occupé, pratiquement vécu, cognitivement représenté, sensiblement perçu... L'espace est appréhendé en tant que territoire en lien avec les peuples qui l'habitent, eux-mêmes structurés en fonction de liens régissant l'ensemble de leurs rapports au monde, aux autres et aux objets. Mais l'espace ne se réduit pas à une question de spatialité, de société, de culture, de politique, une interrogation propre à la géographie culturelle. Conçu ou vécu, il est appréhendé par bien d’autres disciplines scientifiques.

Eu égard à l'essor des technologies numériques et des systèmes de géolocalisation par satellite, c’est notamment l'organisation et les structures relationnelles relatives à l’espace qui sont reconfigurées en même temps que les capacités perceptives et cognitives de l'homme sont augmentées - en témoignent notamment les élans cartographiques tels que Open Street Map, Google Maps, Mappy. L'espace, toujours objet pluridisciplinaire, se présente en tant qu'entité multiple ; quand espace physique et espace numérique sont constitutifs d'élans réflexifs variés qui tendent à redéfinir l'espace contemporain et aident à redéfinir les frontières entre le réel et l'imaginaire.

Faisant suite à la journée d'étude « Espace perçu, espace vécu, espace rêvé. L'art d'appréhender l'espace », organisée le 25 mars 2014 à l'Université de Valenciennes,  les contributions attendues viseront à explorer quelques unes des perspectives évoquées plus haut, en faisant se confronter plusieurs disciplines. Ainsi  l'objectif est-il de créer ici un panorama de ce que l'espace recèle de réflexions et théories, de la géographie à la psychologie en passant par l'architecture et les arts, afin de définir ensemble la manière dont la notion d'espace a et continue d'évoluer.

Ce dossier de la revue Hybrides proposera de rassembler des travaux de recherche pouvant s'appuyer sur des études de cas ou des bilans d'expériences pratiques autour des thématiques suivantes :

- Espace, ville, territoire et représentation

- Espace, composition, médium et média

- Espace, peinture, arts plastiques et photographie

- Espace, scène, cinéma et performance

 

Pour obtenir les consignes de présentation, les auteurs sont invités à s'adresser à Mei Menassel (menassel.mei@hotmail.fr) et Eulalie Pierquin (eulalie.pierquin@gmail.com).

 

Calendrier :

  • Soumission des articles complets : 01 Septembre 2014
  • Retour des évaluations : Octobre 2014
  • Article révisé : Novembre 2014
  • Publication : Décembre 2014
commentaires

A ciel ouvert

Publié le 25 Juillet 2014 par Anaïs BERNARD dans exposit

A ciel ouvert

Après deux éditions réussies du Land’art en 2008 puis en 2012, la municipalité a décidé de pérenniser cette manifestation culturelle en l’organisant tous les deux ans à compter du printemps 2014.

Afin d’être bien identifiée cette nouvelle biennale s’intitule désormais : « Á ciel ouvert ».

Organisé par le service Culturel, cet événement a pour principal objectif de rendre l’art accessible à tous, à travers une expression vivante et contemporaine qui interpelle notre patrimoine humain et naturel. C’est aussi un moyen d’encourager la création artistique dans le Roannais et de renforcer le développement de la culture et du tourisme dans notre région.

 

L'édition 2014 est à voir jusqu'au 31 août. Un artiste associé, renommé et reconnu dans le domaine du Land’art, ainsi que six artistes sélectionnés, offriront un parcours artistique le long du Renaison, dans la plaine de la Rivoire. Pour retenir les artistes, la municipalité a lancé un appel à projet.

 

Dans le cadre de sa politique en faveur du développement durable, la municipalité a souhaité associer la population à cette animation en proposant à trois habitants de Riorges de faire partie du jury qui sélectionnera les candidats. Le jury comprenait également trois élus et trois artistes professionnels.

 

L’exposition donne l’occasion de sensibiliser à l’expression artistique et à l’ouverture culturelle. Elle est l’opportunité, pour des jeunes, d’expérimenter leur créativité, d’ouvrir leur pratique et leur quotidien sur de nouveaux langages, de nouvelles rencontres et d’essayer de nouveaux médias. Des œuvres ont ainsi été créées avec les écoles riorgeoises, la protection judiciaire de la jeunesse et le lycée d'enseignement général et technologique agricole Chervé.

commentaires

HARMONIELEHRE AVEC L'OSM

Publié le 24 Juillet 2014 par Anaïs BERNARD dans evenement, film

HARMONIELEHRE AVEC L'OSM

Ce projet d'immersion visuelle et musicale vise à plonger les spectateurs dans l'univers unique de la pièce Harmonielehre du compositeur américain John Adams. En concrétisant des images évoquées par la musique, nous propulserons le public dans un voyage entre différents niveaux de réalité. À travers la captation immersive de l'Orchestre symphonique de Montréal et de son chef Kent Nagano, nous entrerons dans un monde imaginaire, quelque part entre le subconscient du compositeur et la grandeur de la Satosphère.

 

Harmonielehre est une composition écrite en 1985 par le compositeur américain John Coolidge Adams. Le titre de cette composition, pouvant se traduire par l'Étude de l'Harmonie, est une allusion à la combinaison des principes harmoniques de Schoenberg avec ceux du minimalisme. Adams a déclaré que cette pièce avait été inspirée par un rêve qu'il avait fait, dans lequel il roulait sur le pont reliant San Francisco à la Baie d'Oakland, lorsqu'il aperçut un pétrolier à la surface de l'eau se tourner brusquement vers le ciel et décoller telle une fusée Saturn V. Le rêve fût une révélation et la composition qui en a découlé mit fin à une longue période de blocage créatif pour Adams. Les trois mouvements de la pièce évoquent ce voyage intérieur vers l'inspiration.
 
Présenté du 30 juin au 15 août 2014, ce film immersif et musical vous plongera au coeur de la pièce Harmonielehre du compositeur américain John Adams!
 
Du 30 juin au 15 août 2014
Lundi au vendredi - Satosphère (3ème étage)

Film immersif - 20h : 
Film immersif + Souper au Labo culinaire (17h à 22h) : 59.65$ + pourboire
Durée : 40 min
commentaires

Le virtuel pour quoi faire ? Regards croisés

Publié le 23 Juillet 2014 par Anaïs BERNARD dans ouvrage

Le virtuel pour quoi faire ? Regards croisés

Le virtuel pour quoi faire ? Regards croisés

Sous la direction de Serge Tisseron et Frédéric Tordo

 

Psychologie Clinique n°37

À un moment où le mot de « virtuel » devient un fourre-tout commode pour les angoisses de nos contemporains, une mise au point s’imposait. Celle qui est menée ici est à la fois conceptuelle et clinique. Elle respecte deux principes. Le premier est la pluralité des définitions du virtuel, qui oblige à chercher leur plus petit dénominateur. Or, nous verrons que celui-ci semble bien se trouver dans ce à quoi le virtuel s’oppose plutôt que dans ce qu’il est.

La seconde préoccupation dont témoigne ce numéro a été de préserver la variété des disciplines qui, de près ou de loin, se sont approprié le mot. C’est pourquoi nous avons donné la parole à des philosophes, des psychanalystes, des sociologues, des artistes, des psychologues et des informaticiens, afin d’étudier aussi bien la notion de « virtuel psychique » en psychanalyse, que les implications des technologies du virtuel en psychothérapie et dans le domaine de la culture et de l’éducation. Car le propre du numérique est de pouvoir métisser non seulement des technologies, mais aussi des disciplines.

Des varias portant sur l’art, le vieillissement, ainsi que des tribunes libres touchant à l’actualité de nos champs professionnels, complètent cet ensemble.

 

S. Tisseron & F. Tordo (dir.), Le virtuel pour quoi faire ? Regards croisés, 2014, Psychologie clinique n°37, EDP Sciences, 286 pages, prix : 25.00 €

commentaires

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog