Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Icare

Publié le 27 Mars 2015 par Anaïs BERNARD dans théâtre

Icare

Véritables magiciens du théâtre multimédia, les Québécois Michel Lemieux et Victor Pilon hybrident depuis trente ans le réel et le virtuel, fusionnant arts de la scène et nouvelles technologies. Avec cette version contemporaine du mythe d’Icare, ils nous offrent un enchantement poétique et époustouflant visuellement.

 

L’histoire d’Icare, mort pour être tombé du ciel en brûlant les ailes que son père Dédale avait conçues, plonge ses racines dans les origines de notre civilisation. Dans cette réinterprétation futuriste du mythe fondateur, Dédale est un grand architecte au faîte de sa carrière. Icare l’amène à s’interroger sur ses ambitions, ses choix, sa vie. Effrayé par la vérité, le père préfère se réfugier dans le confort de ses chimères. Dès lors, les deux hommes s'affrontent. Sur fond de drame relationnel, de détresse d'un père accablé par la perte du fils, la magie du virtuel opère. Dans une scénographie fourmillant  d'illusions et d'effets spéciaux, tout l’espace est occupé par une superposition renversante d’imaginaire et de réalité. Le décor se transforme sous nos yeux, personnages et lieux apparaissent ou disparaissent. Telle une vision surgie du passé, la mezzo-soprano Noëlla Huet chante divinement d'antiques poèmes grecs qu'elle fait renaître.  Ornée d'une superbe trame musicale, cette pièce multimédia agit comme un puissant sortilège.

 

A découvrir le vendredi 3 avril, à 20h00, à La Mals (Sochaux, France).

commentaires

Home Cinéma (Festival Exit)

Publié le 26 Mars 2015 par Anaïs BERNARD dans festivals, exposit

Home Cinéma (Festival Exit)
+ de 30 installations à découvrir... Vernissage jeudi 26 mars à 18h30
Exposition du 26 mars au 5 avril.

La pratique cinématographique s’immisce aujourd’hui à chaque recoin du domicile à et chaque instant de la vie publique comme privée. Cette évolution a troublé le statut de spectateur en le transformant en producteur-diffuseur (et même pirate) potentiel. Le téléphone cellulaire en absorbant en lui tous les outils de communications (ordinateur, internet, caméra et apllications connectées) a fait de chaque abonné un hyper spectateur – producteur – diffuseur ... Ces “mini studios” transportables modifient radicalement notre façon de consommer et produire les images
et augmentent la société de nouvelles facultés tout en la bouleversant profondément.. L’exposition HOME CINEMA interroge ces nouvelles pratiques à travers un parcours d’installations d’artistes internationaux.

 

Tarifs

3 € tarif unique 
1€ en groupe 
5 € la famille = des + vieux aux + jeunes mais ensemble !

 

commentaires

ELECTRE ET MAGNETE : L’ART NUMÉRIQUE DANS LES RÉSEAUX

Publié le 25 Mars 2015 par Anaïs BERNARD dans conférence

ELECTRE ET MAGNETE : L’ART NUMÉRIQUE DANS LES RÉSEAUX

Intervenante : Anne-Marie Morice Electre et magnete : L’art numérique dans les réseaux

 

Un pan de la création du XXe siècle s’est orienté sur la dématérialisation de l’oeuvre d’art et sa faculté de reproduction. En 1922, Moholy Nagy commandait 5 peintures sur porcelaine par téléphone. Dans les années 70 Fred Forest créait une réflexion critique sur les médias de masse. En 1982, Orlan avec l’écrivain Frédéric Develay, et le soutien de France Télécom, créait une revue télématique, baptisée « Art Accès », la seule à avoir jamais existé sur la ligne téléphonique. Cette tendance a préfiguré la grande révolution du numérique. Inscrire l’art dans des réseaux de diffusion c’est une certaine façon de l’émanciper de son rapport à un marché fétichiste. C’est aussi le moyen d’impliquer le public jusqu’au coeur de l’oeuvre. Après le net art des débuts, le web 2.0, les applications téléchargées sur les smartphones et les tablettes, les QR codes et la réalité augmentée mêlent de façon inextricable le réel et le virtuel pour créer une nouvelle façon d’être au monde. On évolue maintenant dans un environnement dit « global » constitué de données physiques, objectives, mais aussi immatérielles, imaginaires avec lesquelles tout un chacun performe.

 

 

le01AVRI2015

18h30

7. ELECTRE ET MAGNETE : L’ART NUMÉRIQUE DANS LES RÉSEAUX

 

ECM Le Chaplin Place Mendès France - Rue Mermoz - T01.30.63.78.03 Mantes la Jolie (78)

commentaires

Exposition et rencontre avec Nancy Boehm

Publié le 24 Mars 2015 par Anaïs BERNARD dans exposit, conférence

Exposition et rencontre avec Nancy Boehm

Exposition de NANCY BOEHM

Du mardi 31 mars 15 au samedi 11 avril 15,

Tarif : Entrée libre

 

Les projets présentés dans l’Espace Partagé du Cube sont des prototypes résultant avant tout d’un travail de recherche et d’expérimentation. Passionnée à la fois par le textile, la mode et l’innovation, l’envie de la jeune artiste Nancy Boehm est de créer de nouvelles surfaces étonnantes, et d’enrichir les propriétés du textile ou du vêtement par l’apport d’électronique afin de les rendre plus merveilleux. Cette démarche vise à faire se rencontrer les techniques traditionnelles textiles avec les procédés d’interaction permis par l’électronique.

Au départ destinées à être des pièces uniques pour le costume ou l’événementiel, tout en restant dans le domaine du vêtement interactif, ses travaux s’orientent peu à peu vers le design de produit : une proposition qui peut être reproduite à plus grande échelle, destinée à un usage dans la vie de tous les jours pour un public plus large. Elle souhaite que ses propositions les plus récentes puissent être développées dans des programmes de recherches avec des industries. Ces projets ont été exposés pour la première fois en septembre 2014 lors de la première Fashion and Technology Week à Numa (Paris).

 

 

RENCONTRE AVEC NANCY BOEHM

JEUDI 2 AVRIL 19H30 ET VENDREDI 10 AVRIL 19H30

 

Nancy Boehm a 21 ans et est originaire de Paris. Elle a commencé ses études en 2007 à l’Ecole Estienne en Design et Arts Appliqués. Attirée par la mise en forme de la matière et l’innovation textile, elle s’est ensuite dirigée vers une formation en design textile à l’ENSAAMA Olivier de Serres. En parallèle, en 2011, elle a commencé à effectuer des projets de textiles interactifs avec l’aide d’un hacker. Elle a continué de développer ce type de recherches au sein d’un hackerspace pendant trois ans. Après un BTS de Design Textile et une première expérience en chapellerie, elle a eu envie de se spécialiser dans les métiers d’art de la Haute Couture avec une formation d’un an en école spécialisée. Le projet validant ce diplôme était à la croisée de savoir-faire traditionnels et de l’électronique. C’est à ce moment qu’elle a décidé de réorienter son cursus pour pouvoir étudier le design d’interaction à plein temps, en intégrant la spécialisation en 4e année à Strate - Ecole de design. Elle vient de terminer un mémoire qui validera cette formation, qui a pour sujet La maîtrise de l’onde à l’heure des sociétés de l’information.

 

Le Cube - 20, Cours Saint Vincent 92130 Issy-les-Moulineaux

Tél. 01 58 88 3000 Fax. 01 58 88 3010

commentaires

Des robes au design portable interactif

Publié le 23 Mars 2015 par Anaïs BERNARD dans artiste

Des robes au design portable interactif

Auparavant Amy Konstanze Mercedes arc Winters a travaillé dans l'industrie des textiles intelligents sur des projets de recherche et de développement qui collaborent avec les scientifiques à créer de nouveaux tissus pour l'industrie de la mode. Elle a remporté de nombreux prix et bourses pour son travail et a été reconnu par les goûts de Channel 4, HSBC, le Science Museum de Londres, Science Gallery Dublin, BST, CSM Centre d'innovation et en lice pour le Prix Samuel Beckett Theatre Trust 2012.

Son expérience dans le théâtre lui a donné un fort esprit d'observation et de compréhension du comportement humain et de son environnement. C’est le fondement derrière son obsession avec les environnements artificiels et le rôle de l'homme dans cet environnement.

Le thème central dans son travail explore les notions de réaction et d’interaction, à travers la réponse et le processus. Cette obsession pour le design portable interactif puise son inspiration dans les parcs à thème, les mondes imaginaires. Création d'une expérience multi-sensorielle, faisant appel au  tactile, à l’ouïe et à la vue. Rainbow Winters a une approche radicalement différente fusionnant technologie de pointe, science et monde de la mode pour créer des pièces visuellement superbes. L’artiste cherche à exprimer les capacités émotives et esthétiques des technologies émergentes à travers textiles illuminés, les capteurs, les encres et les nanotechnologies à couleurs changeantes.

Amy est une artiste des nouveaux médias et de la mode designer dont le travail se trouve à l'intersection de la mode, des arts visuels, de la musique, du cinéma, de la danse et du théâtre. Basée à Londres (Royaume-Uni), l'artiste irlandaise / suisse est diplômée du Central Saint Martin.

C’est ainsi qu’il serait possible d’évoquer sa robe Orange Butterfly dont les couleurs changent en fonction de l’eau, ainsi que la robe Rainforest qui change de couleurs en réaction à la pluie et au rayons solaires, véritable morphing d’un monde en noir et blanc à la couleur vivante.

commentaires

L'interaction entre humain et avatar

Publié le 22 Mars 2015 par Anaïs BERNARD dans conférence

L'interaction entre humain et avatar

La quatrième séance de l’Atelier Campus Condorcet « Corps humain, avatar numérique et arts vivants » qui aura lieu le jeudi 26 mars 2015 à l’Université Paris 8 (Studio Théâtre A1 169*) de 15h à 18h sur le thème : « L'interaction entre humain et avatar ».

 

Cet atelier a pour objectif de rassembler des chercheurs en arts du spectacle vivant, arts numériques et anthropologie pour confronter les approches et les méthodologies autour d’interrogations portant sur la place et la représentation du corps dans les interactions entre acteur humain et avatar numérique. L’atelier s’inscrit dans une triple dimension : expérimentale, pédagogique et créative. 


Intervenants :
Céline Jost et Matthieu Courgeon, Ingénieurs de Recherche au Centre Européen de Réalité Virtuelle (CERV) de Brest, présenteront leurs recherches sur l'interaction entre Homme et Humanoïde autonome.
Bernard Andrieu, Professeur en écologie corporelle et philosophie du corps à l'Université de Rouen, et Anaïs Bernard, Doctorante en arts plastiques à l'Université de Lorraine, s’intéresseront aux dispositifs utilisésdans le contexte des Arts Immersifs.


Lieu : Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis 2, rue de la Liberté 93526 Saint-Denis.
Métro Ligne 13 : Saint-Denis Université.

Le plan d'accès est accessible sur le lien ci-dessous.

 

commentaires

Un dimanche, une pin-up #119

Publié le 22 Mars 2015 par Anaïs BERNARD dans un dimanche une pin-up

Talim (série Soul Calibur)

Talim (série Soul Calibur)

commentaires

EXTENSION – SIGUIENDO LA LUNA

Publié le 21 Mars 2015 par Anaïs BERNARD dans exposit

EXTENSION – SIGUIENDO LA LUNA

Installation-performance, Extension – Siguiendo La Luna, par Vincent

Le samedi 28 mars 15

14h30-18h - Performance à 16h30

Tarif : Gratuit sur réservation au 01 58 88 3000

Public : Tout public

 

Extension est une installation où les sons et les images sont créés dans l’instant, où le public évolue de manière active en se déplaçant alors que les “acteurs” performent. Extension interroge les formes de communication entre l’homme et la machine : grâce à un système d’interaction, le dialogue s’installe tout en étant régit par des “êtres” autonomes, ce qui rend les possibilités d’échanges d’autant plus réelles.

 

On s’imagine entrer dans une forêt : chaque élément s’entremêle, communique et se distingue.

 

Lorsque l’on y reste et que l’on y prête attention, tout est en mouvement et en osmose. Chacun peut y voir et interpréter des formes et des histoires. Tout comme une forêt est un assemblage d’organismes, de plantes et d’animaux qui agissent les uns sur les autres et évoluent ensemble, Extension est un assemblage de mouvements, de matières et de sons qui agissent les uns sur les autres et évoluent ensemble.

 

Le Cube - 20, Cours Saint Vincent 92130 Issy-les-Moulineaux

Tél. 01 58 88 3000 Fax. 01 58 88 3010

commentaires

11e Fête de l’Anim'

Publié le 20 Mars 2015 par Anaïs BERNARD dans courts métrages, festivals, evenement

11e Fête de l’Anim'

Créé en 2004, cet événement international se consacre à la production animée sous toutes ses formes, avec un contenu transdisciplinaire qui établit des passerelles entre les univers du film (courts et longs métrages, clips, pubs, motion design), des jeux vidéo et des arts numériques.

Il s’adresse tant au grand public qu’aux professionnels, avec un travail ciblé vers les écoles supérieures européennes d’animation.

La Fête de l’anim’ cultive un positionnement original avec une programmation qui conjugue projections, activités pédagogiques et ludiques, challenges créatifs, conférences, masterclasses et soirées festives.

Venez découvrir cette nouvelle édition du 27 au 29 mars 2015 !

Un week-end dédié aux films d’animation et aux arts numériques. Plus de 150 courts et une dizaine de longs métrages proposés, projections, rencontres...

 

 

Vendredi 27 mars

17h00 : Rencontre avec Michel Ocelot, invité d'honneur

Partagez un moment privilégié avec le maître de l'animation française ! Michel Ocelot vous ouvrira les portes de son univers lors d'une rencontre exceptionnelle, au cours de laquelle il reviendra sur ses expériences et explorera ses techniques.

 

 

SAMEDI 28 MARS

10h30 : Projection Best-of Écoles France

13h30 : Masterclass Anthony Roux, alias « Tot », Ankama

16h00 : Masterclass Raoul Servais

18h30 : Projection Best-of Écoles Allemagne & Benelux

21h00 : Avant-premières Les Films du Nord

 

 

DIMANCHE 29 MARS

10h30 : Projection best of Écoles Europe de l’Est

13h30 : Masterclass Michaela Pavlátová

16h00 : Masterclass Co Hoedeman

18h30 : Projection best of Écoles Royaume-Uni

21h00 : Projection best of Écoles Scandinavie

 

 

Toutes les séances sont déconseillées aux moins de 12 ans.

 

 

Tarifs

Projections Best-of Écoles : 3 euros

Masterclasses et rencontre Michel Ocelot : gratuit

Pass journée Le Fresnoy + Imaginarium/Plaine Images : 5 euros

commentaires

Art Paris Art Fair 2015

Publié le 19 Mars 2015 par Anaïs BERNARD dans exposit, evenement

Art Paris Art Fair 2015

Du 26 au 29 mars 2015, Art Paris Art Fair constitue le temps fort de l’actualité parisienne. Art Paris Art Fair invite à la découverte et dévoile une autre géographie de l’art qui passe par Casablanca, Bangkok, Moscou, Munich, Sarajevo, Zürich ou Singapour…

Quelque 145 galeries de 20 pays y présentent un panorama divers de l’art moderne et contemporain qui inclut également la photographie, le design et l’édition d’art.

Singapour et l’Asie du Sud-Est seront à l’honneur pour la première fois en France avec notamment un pavillon de galeries singapouriennes représentant des artistes de la région Sud-Asiatique.

La nouvelle section Solo Show, Promesses, le secteur dédié aux jeunes galeries, Art Books Librairie, espace consacré au livre d’art, et Artdesign, plateforme vouée à l’exploration des liens entre design et art contemporain, affirment l’identité singulière d’Art Paris Art Fair : une foire européenne qui privilégie la découverte, le dialogue entre les arts, les relations Est/Ouest.

Le programme VIP « A Paris au printemps » met en avant l’exceptionnel renouveau de la scène artistique parisienne, des nouveaux lieux pour l’art aux nouvelles architectures qui dessinent le Paris du 21e siècle.

Paris est plus que jamais la capitale de l’art au printemps ! Bienvenue à Paris au printemps!

commentaires

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>