Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

L’humain augmenté

Publié le 31 Octobre 2013 par Anaïs BERNARD dans ouvrage

L’humain augmenté

Augmenter l’humain, devenir plus fort, plus rapide, plus intelligent, plus connecté, vivre plus vieux et en meilleure santé, repousser les limites de la souffrance et de la mort.
Le développement technologique porte la promesse d’un être meilleur. Mais cet amour de l’homme du futur ne cache-t-il pas une haine de l’homme du présent, de ses limites et de sa finitude ? Quelles conceptions du corps et de l’esprit sont soustendues par les discours transhumanistes ? Donner des clés pour comprendre le rapport d’attraction-répulsion qu’entretient l’être humain avec les technologies qu’il crée, cristallisé autour de la notion d’homme augmenté, constitue l’objet de ce numéro des Essentiels d’Hermès.

 

Sommaire

Présentation générale
L’homme face à ses technologies : augmentation, hybridation, (trans)humanisme
Édouard Kleinpeter

De part et d’autre de l’Atlantique : enhancement, amélioration et augmentation de l’humain
Simone Bateman et Jean Gayon

Le corps artefact. Archéologie de l’hybridation et de l’augmentation
Jacques Perriault
[Inédit]

Invariants et variations de l’augmentation humaine, l’expérience grecque
François Dingremont
[Inédit]

Homme augmenté et augmentation de l’humain
Bernard Claverie et Benoît Le Blanc
[Inédit]

Augmentation de l’humain : les fonctions cognitives cachées de l’homme augmenté
Célestin Sedogbo et Benoît Le Blanc
[Inédit]

De l’humain réparé à l’humain augmenté : naissance de l’anthropotechnie
Jérôme Goffette
[Inédit]

Perception de soi, perception par les autres : la fonction sociale de la prothèse chez les agénésiques
Benoît Walther
[Inédit]

L’homme hybridé : mixités corporelles et troubles identitaires
Bernard Andrieu
[Inédit]

Oscar Pistorius ou une catégorie sportive impossible à penser
Damien Issanchou et Éric de Léséleuc
[Inédit]

L’homme étendu. Explorations terminologiques
Colin T. Schmidt
[Inédit]

Un autre transhumanisme est possible
Marc Roux
[Inédit]

La technique au prisme du mythe : l’exemple du Golem
Brigitte Munier
[Inédit]

Transhumanisme : une religiosité pour humanité défaite
Jean-Michel Besnier
Entretien avec Édouard Kleinpeter

Bibliographie sélective
Glossaire
Les auteurs
Table des matières

 

 

E. Kleinpeter (dir.), 2013, L'homme augmenté, Paris, CNRS Éditions, 8.00 euros.

commentaires

MCD#72 – « CRÉATION NUMÉRIQUE & LIEN SOCIAL »

Publié le 30 Octobre 2013 par Anaïs BERNARD dans ouvrage

MCD#72 – « CRÉATION NUMÉRIQUE & LIEN SOCIAL »

Nombreux sont les artistes dont les pratiques, collaboratives et participatives, associent aujourd’hui les publics à leurs créations.

Qu’il s’agisse d’artistes comme Patrice Moullet dont les sculptures sonores (OMNI) permettent à des polyhandicapés de jouer de la musique et de créer des spectacles, ou encore de Krzysztof Wodiczko Wodiczko qui travaille avec les sans-abris new-yorkais (Homeless Vehicle project – Critical Vehicles), les femmes de Tijuana (The Tijuana Projection), et les vétérans de la guerre en Irak (…Out of Here : The Veterans Project).

L’art numérique, dans sa diversité et ses dimensions innovantes, touche des publics dits « spécifiques » (personnes défavorisées, en situation de handicap, seniors, jeunes…) dans des lieux non moins « spécifiques » (quartiers sensibles, prisons, hôpitaux, etc.). Ce 72e numéro de MCD offre un panorama non exhaustif, loin de tout voyeurisme ou « dolorisme », d’initiatives artistiques qui réconcilient l’humain et la technologie. Il montre, au travers d’articles et d’une série de portraits d’acteurs et de lieux, que la thématique du lien social, du « vivre ensemble », est ancrée dans la culture digitale. A l’ère du numérique et des réseaux, l’artiste connecté bouscule les a priori sur la fracture numérique, et est souvent le meilleur médiateur pour transmettre et partager les savoirs de manière créative.

MCD#72 – « CRÉATION NUMÉRIQUE & LIEN SOCIAL »

AU SOMMAIRE DE CE NUMERO :

• Réflexions autour de la dynamique  « création numérique / lien social » : 
Vingt ans que le fait numérique a percuté l’espace social… // Histoire de l’art, réseau(x), lien social // L’institution culturelle comme interface sociale // Corps empêchés et lien social // Les codes sociaux de l’art numérique // Les nouveaux commanditaires // Hype(r)Olds, les seniors connectées // Net Art, hacking créatif et esthétique des réseaux sociaux // Veduta : Chez Moi, une certaine utopie de l’art « à la maison » //  WebDoc et lien social : être spectateur collaboratif // Terres Arbitraires ou les représentations sociales en question

• Initiatives autour de la dynamique  « création numérique / lien social » :
2Roqs // AADN // ABI/ABO [art be in / art be out] // Art dans la cité // Bernard Szajner // Bouillants // Centre Des Arts d’Enghien // Compagnie Mobilis-Immobilis //  Ekluz //  Electroni[k] // Emaho // Émilie Brout / Maxime Marion // Espace Jean-René Caussimon // Espace Multimédia Gantner // Isabelle Bonté // Le Hublot // Le Labo // Lieu Multiple // MA Scène Nationale // Mains D’Œuvres // Nicolas Sordello / Raphaël Isdant // Olivier Heinry // Ososphère // Oudeis // Res Publica // Saint Exupéry // Stereolux // Synesthésie // Visages Du Monde

 

Sortie en kiosque le 15 octobre 2013

 

commentaires

Festival Ars Numerica 2013

Publié le 29 Octobre 2013 par Anaïs BERNARD dans festivals

Festival Ars Numerica 2013
  • DU MAR 29 OCT AU SAM 16 NOV, dans le Pays de Montbéliard.


 

RÊVE MÉCANIQUE - Comme l'an passé, le festival Ars Numerica vous propose une exploration de la création actuelle, couplée à des propositions participatives – des vacances créatives où jeunes et moins jeunes pourront s’initier aux cultures numériques et se mettre à l’électronique – ainsi qu’une grande expo' vidéoludique mixant retrogaming et compétition acharnée !

 

Entre défoulements, poésie et découvertes, c’est à un panoramique contrasté de l’innovation artistique que nous vous convions, en phase avec une société plurielle et connectée où les technologies trament de plus en plus le quotidien. Ce phénomène de révolution permanente accélère et modifie profondément nos rapports sociaux et nos modes de vie. C’est tout l’enjeu de l’art que de nous parler de nous-mêmes, de faire sens, de nous relier au monde tout en aiguisant notre regard. C’est bien le propos d’Éric Sadin qui, en nous soumettant à un dispositif digne du Big Brother d’Orwell, nous incite à prendre de la distance sur la séduction que les technologies induisent, tout en les utilisant pour développer une esthétique singulière. Car ces outils fascinants que sont le web, l’intelligence artificielle, la robotique, la virtualisation des données permettent d’inventer de nouvelles formes – par exemple en faisant dialoguer instruments classiques et électronique en temps réel, à l’instar de Jacopo Baboni Schilingi et de l’Ensemble de Musique Interactive – et d’appréhender ainsi une réalité "augmentée". La relation homme-machine prend alors un tour symbiotique, infiniment ludique et créatif, et se met au service d’un discours : Ezra déploie son art du beatbox en effets sonores et figures holographiques grâce à un gant interactif, le corps d'Ula Sickle semble se diffracter dans un flux de photons, Daniel Schwarz nous immerge dans une installation où musique et signaux lumineux nouent une relation organique, Florent Trochel fragmente notre perception par la juxtaposition d’écrans de projections, de séquences enregistrées et de jeu humain. L’humain, justement, demeure encore et toujours le principe moteur de la création. Et son sujet. Sylvain Groud fait d’une simple structure cubique un espace mental chorégraphié, la vidéo suscitant tout un décor mouvant, déroulant des scènes de vie ou multipliant la silhouette du danseur : la technologie, pourtant bien présente, s’y fait invisible, laissant place à l’émotion pure.

 

Tout le programme en ligne au lien ci-dessous:

commentaires

Le tournant numérique de l'esthétique

Publié le 29 Octobre 2013 par Anaïs BERNARD dans ouvrage

Le tournant numérique de l'esthétique

Dans Le tournant numérique de l'esthétique, Nicolas Thély  parle de pratiques artistiques et de pratiques amateurs contemporaines. Il nous invite à nous ressaisir du rôle des nouvelles technologies dans la production esthétique du regard. Car le numérique bouleverse le regard.

Comment percevoir ces changements ? Comment penser ces évolutions bientôt radicales ? Nicolas Thély trouve une juste distance : il place sa réflexion au plus près des œuvres, des formes et des pratiques et trouve le pas de côté qu’il faut pour permettre au lecteur de comprendre comment, depuis une quinzaine d’années, le numérique est une expérience qui irradie les formes, qui induit des transformations profondes.

Le tournant numérique de l'esthétique est dans la logique de l’après-coup. Il nous permet de saisir à partir des œuvres et des pratiques ce qui n’est déjà plus et nous donne des outils pour comprendre l’actualité mouvante de notre monde, la complexité de nos expériences contemporaines. Et de prendre alors conscience des changements de la sensibilité et de l’inscription du numérique dans notre humanité même. Car ce monde numérique, c’est profondément et esthétiquement le nôtre.

 Evidence du sujet, des enjeux soulevés, des thèmes et des questions abordées, analysées. Conviction ensuite que cette publication numérique sur publie.net était le prolongement d’un geste réflexif. Evidence enfin de la cohérence d’ensemble : on avance dans une pensée qui s’expérimente avec les formes nouvelles, les pratiques en devenir, ces imperceptibles transformations qui, bientôt, auront radicalement changé les existences.

 

Sébastien Rongier

 

Contributeur : Nicolas Thély (Auteur)
Publication : 25/01/2012
Langue : Français
Pages : 200
Éditeur : publie.net
Collection : Critique & Essais
ISBN :

978-2-8145-0558-2

 

commentaires

HYPERMETROP

Publié le 28 Octobre 2013 par Anaïs BERNARD dans performance

HYPERMETROP

Le 2 novembre 2013, à partir de 14h.

LES ABATTOIRS
18 ROUTE DE L'ISLE D'ABEAU BOURGOIN-JALLIEU,    38300 FRANCE

 

AVEZ-VOUS DÉJÀ RÊVÉ DE FAIRE DANSER LES BÂTIMENTS ?

Installation interactive mêlant mapping architectural et danse augmentée, Hypermetrop est un spectacle participatif où les corps en mouvements font danser les murs de la ville. Liant le geste aux vidéos génératives projetées sur la façade du bâtiment, les danseurs dévoilent et transforment la structure architecturale. Le spectacle, constitué de tableaux monumentaux, questionne le rapport de l’homme aux sociétés. L’humain a depuis des siècles appris tant à bâtir qu’à démolir des cités. Mais ne perd-il pas aujourd’hui le pouvoir sur ces villes tentaculaires ? Qui prend l’ascendant sur qui ?

 

A l’issue du spectacle le public est invité à rejoindre la scène pour venir partager avec les danseurs cette fresque monumentale et, à son tour, faire vibrer les murs de la ville. A travers ce « freestyle », Hypermetrop propose au public de se frotter au dispositif et d’en tester par lui-même les potentialités. L’installation permet au spectateur de se mettre en scène, danser et projeter sa silhouette sur une façade monumentale, prendre le contrôle sur la forme architecturale. Grâce à la technique du mapping vidéo, l’architecture est déplacée, modulée et déformée en temps réel par une à trois personnes simultanément.

DISTRIBUTION

CHORÉGRAPHE :

  • Hafid Sour

  •  
  •  
  • DANSEURS :

    Kareem Beddaoudia, Sayaka Hori

  •  
  •  
  • DÉVELOPPEURS :

    Benjamin Petit & Antoine Vanel (Beam’Art), françois Moncarey (CeNC)

  •  
  •  
  • COMPOSITEUR :

    David Guerra

  • CRÉATION

  • décembre 2012

  • DURÉE

    • 35 minutes + freestyle

    •  

    •  
    •  
    •  

    •  

    •  
    •  
    •  

HYPERMETROP
commentaires

The Island

Publié le 27 Octobre 2013 par Anaïs BERNARD dans film

The Island
  • Date de sortie

     (2h 12min

  • Réalisé par

  • Avec

     plus

  • Genre

    Science fiction , Action

  • Nationalité

    Américain

     

  •  

    Synopsi

     

    D'ici quelques décennies...
    Lincoln Six-Echo et sa camarade Jordan Two-Delta font partie des centaines de Produits d'une immense colonie souterraine où la vie est étroitement surveillée et régie par des codes très stricts. Le seul espoir d'échapper à cet univers stérile est d'être sélectionné pour un transfert sur "l'Île". A en croire les dirigeants de la colonie, l'Île serait le dernier territoire à avoir échappé à la catastrophe écologique qui ravagea notre planète quelques années auparavant et en rendit l'atmosphère à jamais irrespirable...
    Lincoln, comme la totalité de ses congénères, a longtemps cru à ce paradis. Mais depuis quelque temps, des cauchemars récurrents troublent ses nuits, et le jeune homme commence à s'interroger sur le sens de sa vie et les restrictions faites à sa liberté.
    Poussé par une curiosité tenace, Lincoln découvre bientôt l'atroce vérité...

commentaires

Un dimanche, une pin-up #46

Publié le 27 Octobre 2013 par Anaïs BERNARD dans un dimanche une pin-up

Asuka Kazama (série Tekken)

Asuka Kazama (série Tekken)

commentaires

HALLOWEEN DANS LA SATOSPHÈRE

Publié le 26 Octobre 2013 par Anaïs BERNARD dans evenement

HALLOWEEN DANS LA SATOSPHÈRE

DJS

POIRIER (Mixpak, Ninja Tune - CAN)
poiriersound.com

PRISON GARDE (CAN)
prisongarde.com

JAKE WILLIAMS (Toob, RFID - UK)
toob.org.uk

VJS

UNITED VJs (BRA)
unitedvjs.org

RFID (UK)
facebook.com/RFID.Dome

AZYL (CAN)
facebook.com/vjazyl


Vendredi 1er novembre
22 h à 3 h - 18 ans et +

► VOIR L'ÉVÉNEMENT FACEBOOK

Prévente : 17.50 $ (frais inclus)

Billets également disponible à La Vitrine Culturelle
et en boutiques à partir du 15 octobre.

commentaires

LES ÉMOTIONS ET LES SENTIMENTS

Publié le 25 Octobre 2013 par Anaïs BERNARD dans appel a communications, Appel à communications

LES ÉMOTIONS ET LES SENTIMENTS

LES ÉMOTIONS ET LES SENTIMENTS

12e colloque annuel de la Society of Dix-Neuviémistes (SDN)

University of Sheffield, UK

28 – 30 mars  2014

Nous vous invitons à nous faire parvenir vos propositions pour des communications traitant de divers aspects du thème du colloque en rapport avec la culture française ou francophone, l’histoire et l’histoire de l’art, la littérature et la musique de 1789 à 1914. Vous trouverez ci-dessous une liste non-exhaustive de sujets possibles :

  • Spleen et idéal
  • Le bonheur
  • La colère
  • La joie
  • Les phobies
  • L’extase
  • La mélancholie
  • L’histoire des émotions
  • Les images affectives
  • La vie intime
  • La vie privée
  • La tristesse
  • La douleur
  • La solitude
  • L’hostilité
  • Le conflit 
  • Le roman personnel
  • L’éducation sentimentale
  • Schadenfreude
  • Weltschmerz  
  • L’ennui
  • L’insensibilité
  • Les émotions d’enfance
  • Surmonter ses émotions
  • L’art qui émeut

Les propositions pour des interventions individuelles ou des séances entières sont à adresser par courriel, en anglais ou en français, avant le 30 novembre 2013 à Madame Fiona Cox (SDN Conference Organiser) à l’adresse suivante : sdn.proposals@yahoo.co.uk

 

Responsable : Dr Fiona Cox
commentaires

Projections fictives d'une réalité rêveuse.

Publié le 24 Octobre 2013 par Anaïs BERNARD dans performance, artiste

Projections fictives d'une réalité rêveuse.

Dandypunk est un personnage issu d’un l'univers fictif de sa propre création. Le dernier des grands ramoneurs du 19ème siècle et un membre à l'imaginaire en exil. Dandypunk passe le plus clair de son temps dans un demi-réveil qui se veut demi-sommeil, où il est constamment bombardé par des visions de créatures, de paysages et de personnages de dimensions alternées. Il essaye désespérément  d'esquisser ce qu'il a vu, mais comme de la poudre d'or glissant entre ses doigts les détails des visions s'effacent.
Un univers merveilleux où la performance du danseur s’intègre aux projections 3D mapping, proposant au regardeur un voyage fantastique, où le rêve interagie en lumière avec notre réalité.

 

The Alchemy of Light - Digital storytelling using projection mapping.

Imagineers in Exile - Immersive digital storytelling.

Projections fictives d'une réalité rêveuse.
commentaires
1 2 3 4 > >>