Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

FESTIVAL VISION'R

Publié le 31 Mai 2016 par Anaïs BERNARD dans festivals

FESTIVAL VISION'R

FESTIVAL VISION'R

Performances audiovisuelles
Le jeudi 09 juin 16
20h30 - Réservation en ligne
Tarif : Gratuit

 

Le Cube s’associe et soutient le festival Vision’R en accueillant une soirée de performances.

Festival nomade (Paris, Lyon, Avignon, Rome, Berlin...) organisé depuis 2005 par l’association Les Réseaux de la Création, Vision’R est devenu le rendez-vous incontournable de la scène de la performance audiovisuelle. Il offre des contextes d’expérimentation, d’expression et de diffusion différents chaque année.

Vision’R explore, sous le terme performance VJ, cette double expression combinant les places du corps et l’être au monde. Les performances VJ, fulgurances intenses et temporalités incarnées, explorent les expressions audiovisuelles live, performées, produisant ses propres réalités et non simplement esthétisant des réalités en place.

Né dans les années 90 sur la scène techno, le VJing est l’art de mixer des flux d’images, en direct, tout comme le Turntablism dans la sphère sonore (DJing). Ayant vécue une croissance rapide et en perpétuelle évolution, cette discipline longtemps cantonnée au rang de papier peint visuel pour soirée éléctro, connaît aujourd’hui ses lettres de noblesse. Cette construction en live s’entend comme le fruit de la rencontre de créateurs d’images, de musiques, de technologies mais aussi de l’alchimie d’un lieu et d’un public. Aujourd’hui, la sphère VJ de l’image live hybride s’est émancipée de manière transdisciplinaire, voire de manière post-disciplinaire, hors de la fascination du medium... Le regard VJ et ses actualisations in situ dépassent la simple image.

commentaires

Futur en Seine #7

Publié le 30 Mai 2016 par Anaïs BERNARD dans festivals

Futur en Seine #7

Futur en Seine est le plus grand rendez-vous européen de l'innovation, gratuit et ouvert à tous.
Un événement incontournable où se rencontrent les forces vives de la création et de l'innovation française et internationale. Démos, conférences, workshops, rencontres : profitez d'une immersion totale dans l'univers du numérique.


LE LIEU DES RENCONTRES QUI FONT LE FUTUR
UNE PROGRAMMATION OUVERTE À TOUS LES ACTEURS DE L'INNOVATION ET QUI S'ADRESSE À TOUS LES PROFILS VENEZ ESSAYER ET TESTER


150 PRODUITS ET PROJETS INNOVANTS
DÉMONSTRATIONS ET PROTOTYPES AU VILLAGE DES INNOVATIONS


PARTICIPEZ À
+50 CONFÉRENCES PROSPECTIVES WORKSHOPS ET ATELIERS KIDS


PROLONGEZ LA DÉCOUVERTE AVEC
+150 ÉVÉNEMENTS RÉPARTIS SUR TOUTE LA RÉGION ÎLE-DE-FRANCE


7ème ÉDITION DU 9 AU 19 JUIN 2016
55,000 VISITEURS EN 2015, DONT 25 000 VISITEURS AU VILLAGE
30 000 VISITEURS AUX 150 ÉVÉNEMENTS EN ÎLE-DE-FRANCE


UN TREMPLIN
Futur en Seine propulse les startups de demain sur la scène francilienne, française et internationale.
Entrepreneurs, porteurs de projet et acteurs de l'innovation, venez créer des synergies avec d'autres acteurs du numérique et étendre votre champ d'action. Au travers du festival, faites découvrir votre travail, connectez-vous à tout l'écosystème de l'innovation et ouvrez-vous à une multitude de publics.


UN LIEU OÙ SE RENCONTRENT ENTREPRENEURS, STARTUPS ET GRANDS COMPTES
UN TEMPS POUR RENCONTRER SES FUTURS UTILISATEURS


1 PRIX FUTUR EN SEINE


DES SESSIONS DE PITCH, ÉVÉNEMENTS BUSINESS ET TEMPS DE NETWORKING...
UN FESTIVAL AU CŒUR D'UN TERRITOIRE EN PLEIN ESSOR À LA FORTE ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE
73% DE VISITEURS PROFESSIONNELS
177 JOURNALISTES FRANÇAIS ET INTERNATIONAUX
30 STARTUPS INTERNATIONALES
(CHIFFRES 2015)


UNE EXPÉRIENCE
Futur en Seine est un festival pour tester et fêter le futur avec un seul mot d'ordre : démo or die!
Performances inédites, concerts 360°, fablab, et expériences hors-format, Futur en Seine vous invite à expérimenter et vous approprier le futur.


UN CADRE FESTIF POUR VIVRE LE FUTUR, LE DÉCOUVRIR ET LE RÉINVENTER DES SOIRÉES AU CŒUR DE PARIS : CONCERTS, PERFORMANCES, EXPÉRIENCES...
2 APRÈS-MIDI DE BIDOUILLE ET DE DÉCOUVERTE POUR LES KIDS, UN FABLAB EN ACCÈS LIBRE, UN TOURNOI DE E-SPORT ET DES ANIMATIONS AUTOUR DU SPORT ET DE L’INNOVATION, 1ère IMPLANT PARTY FRANÇAISE EN 2015

 

commentaires

La porte secrète

Publié le 29 Mai 2016 par Anaïs BERNARD dans escape game, expériences

La porte secrète
Envie d’évasion, d’aventure et de mystère ?
Alors rejoignez le cercle des enquêteurs de la Porte Secrète, escape game à Metz !
 
Live Escape Game Metz
La Porte Secrète est un jeu d’évasion grandeur nature (live escape game). Vous serez accueillis dans le bureau d’investigation des enquêteurs de la Porte Secrète, qui explorent le monde et le temps en quête de mystère. Aujourd’hui, ils ont besoin de renforts pour résoudre leurs enquêtes. Plongez-vous dans leur univers et partez ensuite à l’aventure en les aidant à élucider les enquêtes en cours. Frissonnez dans un manoir aux macabres secrets, découvrez les merveilles de l’Egypte antique ou arpentez le musée du Louvre.
 
Salle fermée
Vous êtes enfermés dans une salle, en totale immersion dans un décor adapté au scénario. L’objectif : en sortir.
Chrono
Vous avez exactement 60 minutes pour sortir de cette salle. Réflexion, déduction et esprit d’équipe seront vos meilleurs atouts pour réussir..
Énigmes
Retrouvez les indices et faîtes marcher vos méninges pour résoudre les énigmes afin de vous évader.
Équipe 
Constituez une équipe de 2 à 6 joueurs pour optimiser vos chances de résoudre l’enquête.
 
Les enquêtes
3 univers sont à explorer pour élucider d'intrigants mystères.
 
Meurtres au manoir des Benelles
Le manoir des Benelles, abandonné depuis plus de 60 ans, a connu une sombre histoire. En 1954, trois meurtres ont été commis sur le père, la mère et un des frères. Deux des enfants, un garçon et une fillette ont étrangement disparu… L’affaire n’a jamais été élucidée et votre rôle est de faire la lumière sur cette histoire. En arrivant sur les lieux, une force inconnue vous enferme laissant la porte verrouillée derrière vous. Il semblerait que le manoir soit hanté… On raconte que des esprits démoniaques aspirent l’âme des visiteurs qui s’aventurent plus d’une heure dans le manoir. Armez-vous de courage, démasquez le meurtrier et sortez du manoir avant qu’il ne soit trop tard.

Les révélations de Léonard de Vinci
Vous souhaitiez analyser la Joconde dans un scanner pour percer ses secrets mais le Louvre vous l’a refusé. Vous décidez donc de voler Mona Lisa en vous cachant dans le musée du Louvre à la tombée de la nuit. Votre mission est de sortir du musée dont la porte a été verrouillée, en possession de la Joconde, avant que les forces de l’ordre ne vous attrapent. Vous tombez sur une exposition sur Léonard de Vinci qui vous fera d’incroyables révélations et vous emmènera dans une aventure inattendue et périlleuse.

La colère d’Osiris
Laissez-vous envoûter par la magie de l’Egypte et de ses Dieux et entrez dans un temple qui vient d’être découvert. Plusieurs archéologues y sont entrés mais n’en sont jamais ressortis. Une légende raconte que des amulettes aux grands pouvoirs y seraient enfouies et qu’un sortilège de mort aurait été lancé sur l’ensemble du temple : tout individu entrant dans le temple est condamné à mourir à moins qu’il ne trouve l’amulette d’immortalité dans l’heure. Votre mission est de ramener l’amulette d’immortalité afin d’étudier ses pouvoirs et de sortir vivant. Une seule amulette peut être prise ; si plusieurs sortaient du temple, la colère des dieux serait terrible.
commentaires

WILD-TOUCH LAB / L'ORGUE VÉGÉTAL

Publié le 28 Mai 2016 par Anaïs BERNARD dans exposit

WILD-TOUCH LAB / L'ORGUE VÉGÉTAL

WILD-TOUCH LAB / L'ORGUE VÉGÉTAL
Installation végétale interactive

Du vendredi 05 février 16
Au samedi 23 juillet 16

Tarif : Entrée libre
Public : Tout public


L’orgue Végétal est une installation végétale interactive qui propose une immersion sonore dans les forêts primaires. À travers le touché avec une plante et des pastilles vidéos du film de Luc Jacquet Il Était une Forêt, le visiteur vit une expérience ludique et sensorielle qui crée un lien entre interactivité et poésie des plantes. Fruit d’une collaboration entre le collectif Bam, le plasticien végetal Duy Anh Nhan Duc, le créateur musical Ee Choon et les équipes du Lab de Wild-Touch, cette installation est aussi un message de sensibilisation sur le fonctionnement et le rôle du végétal sur notre planète.

 

Wild-Touch
Wild-Touch est une organisation à but non lucratif et d’intérêt général, qui donne vie à des projets multimédias majeurs autour des grands enjeux de la protection et de la conservation de la nature. Cinéma, télévision, web-documentaire, plateforme collaborative web, performances artistiques et programmes pédagogiques se répondent pour former une galaxie narrative complète, qui permet à Wild-Touch de toucher tous les publics autour de propositions et de moments multiples.

 

Le Cube -
20, Cours Saint Vincent
92130 Issy-les-Moulineaux

commentaires

The World's First 3D FITNESS TRACKER

Publié le 27 Mai 2016 par Anaïs BERNARD dans technologie

The World's First 3D FITNESS TRACKER
Un nouveau miroir corps balayage pourrait bientôt avoir pour vous demander, "Miroir, miroir, mon beau miroir, qui est la plus belle de toutes?" Mais contrairement au miroir magique de conte de Blanche-Neige, ce nouveau dispositif sera objectivement répondre à vos dimensions du corps, le poids et la masse musculaire, le tout affiché sur un avatar 3D à votre effigie.
 
Le dispositif, appelé Naked, est le premier scanner corporel et 3D Fitness Tracker conçu spécifiquement pour les personnes à utiliser dans leurs maisons, a déclaré Ed Sclater, co-fondateur de Naked Labs, la société basée en Californie derrière nu.
 
Naked se compose d'une application miroir, échelle et smartphone. Le miroir pleine longueur est équipé de capteurs le long d'une bande noire, qui descend du côté du miroir. Les capteurs contiennent la technologie Intel RealSense , qui utilise l' infrarouge lumière pour scanner votre corps. Ceci est similaire à ce qu'un Kinect Xbox fait. 
 
L'échelle se trouve en face du miroir et tourne à 360 degrés en 20 secondes. Comme vous tournez sur l'échelle, idéalement porter minime, moulante, séance d'entraînement de vêtements, les capteurs créent la profondeur des cartes 3D de votre corps à environ 30 images par seconde, Sclater dit Live Science.
 
"Nous collons toutes ces [cartes] ensemble pour créer votre modèle 3D du corps," a-t-il dit, ce qui est exact jusqu'à un dixième de pouce.
 
Avec l'application, les utilisateurs peuvent obtenir des mesures détaillées de leur corps, y compris le poids, la masse musculaire et pourcentage de graisse corporelle.
Avec l'application, les utilisateurs peuvent obtenir des mesures détaillées de leur corps, y compris le poids, la masse musculaire et pourcentage de graisse corporelle.
 
Une fois votre modèle 3D du corps, qui est essentiellement un mini avatar en noir et blanc de vous - même, est terminée, l'image et les données sont envoyées à une application que vous pouvez ouvrir sur un téléphone ou une tablette. Cela se produit au sein d' une minute après que vous descendez de l'échelle. Vous pouvez faire pivoter votre avatar, zoomer sur les parties de votre corps et afficher vos mensurations, y compris pourcentage de graisse corporelle .
 
Cette mesure est calculée en utilisant une méthode similaire à un test dunk-tank hydrostatique, qui compare combien vous pesez dans l'eau par rapport à la terre pour obtenir votre volume précis. Si vous pesez beaucoup moins dans l'eau, ce qui signifie que vous êtes plus dynamique, vous avez probablement un pourcentage plus élevé de graisse corporelle, parce que la graisse est plus léger que l'eau. Naked est «essentiellement un essai de pression hydrostatique plouf virtuelle», a déclaré Sclater. Mais, au lieu d'utiliser l'eau, Naked utilise votre carte 3D du corps pour extraire votre volume.
 
Le système peut également identifier les changements dans le muscle et la graisse pour les différentes parties de votre corps en analysant les formes, Sclater dit. Par exemple, la forme de votre bras et de la cuisse sera très différent si les parties du corps sont dominées par de la graisse ou de muscle; la graisse est généralement plus rond et moins bien faite, Sclater dit.
 
L'application vous permet de comprendre votre corps et vraiment voir des changements, la compagnie a dit. L'application affiche les bandes qui s'étendent à travers votre cou, les épaules, la poitrine, les bras, la taille et les jambes et montre leurs mesures et pourcentage de muscle et la graisse. L'application enregistre des mesures successives et vous permet de les comparer les uns aux autres, Sclater dit. Par exemple, «Si vos biceps augmentent en taille mais votre pourcentage de graisse corporelle ont baissé, vous pouvez supposer que ce changement est une augmentation musculaire », a déclaré Sclater.
 
Être capable de voir les progrès peuvent encourager les gens et les aider à coller avec des routines d'entraînement, Sclater dit. En fait, seulement environ 20 pour cent des gens bâton avec un club de santé routines après avoir rejoint les lieux au début de l'année, at - il dit. Quand il a regardé dans pourquoi les 20 pour cent coincé avec leurs séances d' entraînement , il a constaté que ils sont restés parce qu'ils ont vu des progrès » , et que les progrès les motivés à continuer», a déclaré Sclater. 
 
Pour aider à motiver les 80 pour cent des personnes qui perdent leur motivation d'entraînement, Sclater et son partenaire d'affaires, Farhad Farahbakhshian, créé Naked, visant à donner aux gens un contexte visuel pour les changements qui se produisent à leur corps, Sclater dit. "Ce produit est pour littéralement tous ceux qui veulent les connaissances nécessaires pour prendre le contrôle de leur santé et leur bien-être," Sclater dit, que ce soit l'exerciseur occasionnel à l'athlète axée sur les buts.
 
Naked peut être pré-commandé pour un prix de réserve de 499 $ avec un dépôt de 95 $ au lien ci-dessous. Le coût augmentera progressivement au cours des prochains mois jusqu'à ce qu'il atteigne le prix de détail de 999 $, selon la compagnie. La première livraison est prévue en Mars 2017, Sclater dit.

 

commentaires

le robot

Publié le 26 Mai 2016 par Anaïs BERNARD dans conférence

le robot

Le robot
Maddy talk

Jeudi 2 Juin 2016 à 19h30

 

Après la première édition du sommet de l’innovation Maddy Keynote qui s’est tenu le 20 janvier 2016, Maddyness, en partenariat avec Créatis, vous propose d'aller plus loin dans la découverte des grandes tendances en termes d'innovation en 2016 avec un deuxième Maddy Talk sur le thème du Robot pour tous. Venez découvrir, vous inspirer et échanger avec ceux qui font avancer l'innovation française. Intelligence artificielle, robot-compagnon, exo-squelette, robot chirurgien...

L’Homme construit des robots qui lui sont de plus en plus proches. Mais quels enjeux se cachent derrière cette révolution ?

Doit-on en avoir peur ? Quelles conséquences économiques, l'essor de la robotique grand public devraient avoir ? C'est le sujet de ce deuxième Maddy Talk de l'année.

commentaires

Festival Bains numériques #9

Publié le 25 Mai 2016 par Anaïs BERNARD dans festivals

Festival Bains numériques #9
Enghien-les-Bains, station thermale d’Île-de-France et Ville créative de l’UNESCO pour les arts numériques, cultive son éclectisme en conjuguant son histoire et son patrimoine au présent. La biennale des Bains numériques illustre cette politique culturelle menée pour explorer les arts numériques et leur apport aux usages d’aujourd’hui et de demain. Ce sont ainsi les nouvelles mobilités du citoyen qui sont questionnées et recoupent les réflexions des artistes et des scientifiques sur ce changement de paradigme produit par l’ère numérique. La Ville est très fière de s’associer aujourd’hui à l’Académie des sciences, à l’occasion de son 350e anniversaire, pour porter cette question dans l’espace public, à l’échelle d’une ville.
 
Au travers des arts numériques, outil d’éducation et d’accès à la science, la Ville participe à cette réflexion du présent sur la ville intelligente et sensible. A quelques kilomètres, à Montmorency, le promeneur Jean-Jacques Rousseau y avait déjà imaginé le Contrat social… Sur le lac d’Enghien et autour, le temps de la biennale, la Ville prend l’allure d’une cité où se télescopent différentes visions et imaginaires artistiques et scientifiques. Réalité augmentée, cartographies imaginaires, espaces immersifs, les oeuvres présentées ouvrent de nouveaux paradigmes pour le promeneur d’aujourd’hui, contraint par le progrès à dessiner une nouvelle éthique. L’abolition du temps par l’espace redéfinit notre condition de citoyen.
 
Parmi ces multiples expériences proposées par ces Bains numériques, qui se dérouleront du 1 au 6 juin 2016, la Ville présentera une « Fabrique numérique », espace de présentation et d’expérimentation de produits et de services innovants présentés par des universités, des instituts de recherche et des entreprises françaises et internationales. De la réalité augmentée à l’intelligence artificielle, on y découvrira une nouvelle porosité de la création au sein d’un monde économique héraclitéen. A nous d’y puiser le sens et d’en définir l’éthique digitale qui doit réguler notre économie-monde. A Enghien-les-Bains, cet effort est porté par le Numeric Lab de la Ville, au sein de son Centre des arts, qui accompagne les porteurs de projets économiques, leur permet de prototyper, produire et structurer les projets numériques, dans les domaines du mobilier intelligent, des applications, des objets connectés, du software créatif, de la robotique…
 
Dans une société qui a perdu toute confiance en l’avenir, rompant ainsi par la peur avec l’idée de progrès héritée des Lumières, les institutions ont le devoir et la responsabilité de retrouver le sens de l’injonction : Sapere aude ! Oser savoir est notre première responsabilité pour comprendre comment les nanotechnologies, les biotechnologies, l’informatique et la cognitique dessinent notre monde économique. La connaissance scientifique nous permet d’en définir les applications et les limites éthiques.
 

La 9ème Biennale internationale des Arts Numériques, inscrite en cette année anniversaire des 350 ans de l’Académie des sciences, s’est choisie pour image les globes de Vincenzo Coronelli, témoignage de connaissances appartenant à l’époque naissante de la prestigieuse institution. Depuis son origine, un monde binaire en deux globes y est représenté. L’un est terrestre, l’autre dont les corps célestes se composent selon l’ordre de grandeur copernicien, intégra à son achèvement la sixième planète Uranus qu’Herschel venait alors de découvrir. Ce globe céleste conçu pour être placé face à l’observateur, se présente comme un modèle convexe, et en même temps « hybride », en coïncidence avec les créations numériques de notre temps. Que pouvons-nous faire désormais pour mieux partager l’héritage scientifique, et ouvrir celui-ci à la connaissance du plus grand nombre, si ce n’est par l’inspiration créatrice qu’il suscite auprès des artistes ? Les sciences ont de tout temps façonné l’Art. Le patrimoine scientifique, à la faveur de cette célébration, n’est-il pas propice à un décloisonnement des pratiques et des langages ?

Cette édition intitulée «Mondes Sensibles» se singularise par une programmation protéiforme, sous un triptyque entrelaçant les arts, les sciences et lestechnologies. A l’exemple des globes de Coronelli, le programme aborde de nouvelles formes artistiques hybrides de représentation du monde, à travers une cartographie des perceptions, visuelles, sonores et tactiles. Ainsi elle nous invite à explorer une cartographie binaire de notre monde, d’un côté en réel et de l’autre en virtuel, de l’espace physique à sa version en réalité augmentée.

Plus concrètement, l’édition nous invite à vivre l’expérience, autour d’un parcours d’expositions, de spectacles, des labos spectacles, et des conférences sous deux dimensions. Rappelons qu’elle est depuis son origine une compétition internationale récompensant les meilleures créations, ainsi qu’une vitrine del’actualité des arts émergents, en quelque sorte une pensée analogique à l’ère numérique. Entre un monde physique et virtuel, elle explore en quoi la recherche scientifique et la technologie se définissent comme source d’inspiration pour les Arts du 21ème siècle et en quoi l’hybridation de langages et de techniques conditionnent l’émergence de nouvelles esthétiques et d’une pensée critique renouvelée.

commentaires

Innorobo

Publié le 24 Mai 2016 par Anaïs BERNARD dans evenement

Innorobo

INNOROBOdu 24 au 26 Mai
aux Docks de Paris

 

Innorobo est l’évènement robotique international de référence en Europe. Innorobo a créé un écosystème unique autour des technologies et marchés robotiques et leurs innovations, pour accélérer l’accès à leur marché, des nouvelles technologies qui offrent des solutions à nos enjeux sociétaux majeurs.

Innorobo réunit les sociétés robotiques du monde entier mais aussi les laboratoires de recherche, les start-ups et porteurs de projets innovants, les acteurs privés et publics de financement, les institutionnels, les directeurs stratégiques et de l’innovation des grands groupes de multiples secteurs d’activité et les média. INNOROBO, A HUMAN ROBOTICS EVENT

 

Innoecho est une société d’Impact Consulting (Conseil, Business développement par l’innovation, expert des marchés robotiques mondiaux) qui fédère un large écosystème d’affaires autour des technologies disruptives pour une humanité durable.

La société rassemble et anime toute l’année une communauté de plus de 3.500 entreprises robotiques dans le monde et près de 10.000 leaders et décideurs qui co-évoluent dans une démarche d’innovation ouverte et envisagent les technologies, produits et services robotiques comme des opportunités de croissance par l’innovation. INNOECHO, A HUMAN APPROACH TO DISRUPTIVE TECHNOLOGIES.

 

commentaires

les 30 ans de l’avatar digital

Publié le 24 Mai 2016 par Anaïs BERNARD dans conférence

les 30 ans de l’avatar digital

les 30 ans de l’avatar digital
en-deçà et au-delà…

Vendredi 27 Mai 2016 à 19h19
 

Voyager et explorer de nouvelles identités, au point de croire vivre des existences multiples, dans des pseudo-mondes plus ou moins parallèles et crédibles…

Se prendre au jeu grâce à la simulation interactive pour devenir un nouvel être « vivant », qu’ils soit organique, mécanique ou magique…

Expérimenter de nouvelles altérités : existentielles, logicielles, fictionnelles, fonctionnelles…

S’extraire de sa condition humaine ou, au contraire, s’y plonger davantage à travers un corps instancié, l’avatar iconique, par lequel s’incarner aux yeux de nouveaux partenaires.

Autant de propositions nouvelles qui irriguent depuis 30 ans ces réseaux informatiques, de plus en plus capables de nous « télé-trans-porter » ici ou là. Et s’il n’y a que quelques décennies entre les visions de sciences-fictions d’un Philip K.Dick au monde en réseau Habitat (Lucas Ars Entertainment Company) qui, en 1986, baptise « Avatars » les petits personnages joués en ligne, il y a bien des millénaires entre les expériences ancestrales - oniriques ou spirituelles - de corps changeant de formes pour traverser les mondes, et nos ordinateurs connectés offrant une métamorphoser à porter de clic.

C’est d’ailleurs cette temporalité anthropologique qui amorcera les débats, en un volet rétrospectif contextualisant à long terme les problématiques de l’avatar interactif. Cette rencontre invite plusieurs acteurs complémentaires qui ont contribué au projet « Avatar immersif en réalité simulé » : chercheurs, ingénieurs, designers, artistes, tous ouverts au dialogue avec le public. Le but : partager quelques constats, analyses et orientations déduites des séminaires et séjours de travail visant à réévaluer les potentialités actuelles des avatars immersifs.

Avec une question pratique : quelles capacités bien connues dans le domaine du divertissement avec les jeux vidéo ou les méta-univers sont employées par des secteurs plus appliqués : Réalité Virtuelle avec ces nombreuses applications allant de l’industriel au médical, alors que d'autres champs s'en emparent : architecture, design, communication ou éducation ?

La discussion bénéficiera de certains éclairages provenant du Salon Laval Virtual 2016 et l'axe 6 "Avatars and Virtual Bodies" du colloque VRIC 2016.

 

intervenants :

  • Geoffrey Gorisse, ingénieur et doctorant en réalité virtuelle, Arts et Métier Paris Tech, P&I Lampa
  • Anne Dubos, anthropologue et artiste, Ensci, les Ateliers
  • Etienne Perény, maitre de conférences honoraires, UP8/Paragraphe
  • Etienne Armand Amato, enseignant-chercheur, UPEM/DICEN-IDF/OMNSH


Le projet "Avatar immersif en réalité simulée" a été imaginé et porté par Etienne Armand AMATO, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, Université Paris-Est Marne-La-Vallée (UPEM).

Dans une perspective de fertilisation croisée et de dialogue interdisciplinaire, trois institutions se sont associées au sein de l'hESAM :

  • le laboratoire, le DICEN-IDF (Dispositif d’Information et de Communication à l’Ere Numérique d’Ile-De-France) basé au CNAM
  • l’ENSCI, les ateliers avec son équipe Phénorama (Armand B
  • les Arts et Métiers Paris Tech, avec l’équipe Présence et Innovation du laboratoire LAMPA.

D’autres partenaires ont pu y concourir, comme (via le DICEN-IDF) le projet "Devenez avatar", l’équipe autonome du Professeur Alain Berthoz au Collège de France ;  l’IDEFI-CréaTIC de l’Université Paris 8, ainsi que le salon européen de la réalité virtuelle LAVAL VIRTUAL ou l’ENSAPLV (Ecole Nationale d’Architecture de Paris La Villette).

 

La Gaîté lyrique - 3 bis rue Papin 75003 PARIS

commentaires

Les esprits magiques

Publié le 22 Mai 2016 par Anaïs BERNARD dans conférence

Les esprits magiques

Rencontre: Les esprits magiques

L’université de Capitaine futur
Dimanche 29 Mai 2016 à 15h30
Avec Carmelo Cacciato (magicien)

 

Comment fabriquer de la croyance, manier l'art de la suggestion et du mensonge ?

Détenant ses secrets depuis la nuit des temps, le magicien exerce son art de faire croire en bluffant le public, prêt à affronter le chasseur de fantômes et le charlatan ! Entre visible et invisible, le conférencier magicien s’interroge sur les phénomènes qui défient la raison comme l’apparition de spectres, la communication avec les esprits et les trucages spirites. Entre effets magiques étonnants et expériences psychologiques troublantes, les spectateurs hésitent entre leur désir de s’abandonner à l’illusion et le plaisir de comprendre les choses. Une magie-conférence autour des rapports entre science, imaginaire, art, croyance pour expliquer l’inexplicable.

 

l'université capitaine futur 
A partir de 9 ans

Comment l’invisible et la science peuvent-ils changer notre vision du monde ?

À l’heure avancée de la dématérialisation et des inventions techniques irrationnelles qui repoussent chaque fois les limites des capacités humaines, Capitaine futur se fraie un chemin dans un monde faits d’informations, de flux, de signes et de chiffres. Dans l’histoire de ces découvertes, il s’interroge sur les pouvoirs surnaturels de la technologie, sur les fantômes qui la hantent et sur les nouvelles croyances qu’elle engendre.
 

Une série de 4 conférences, entre science, magie et imaginaire

 

Lieu:

La Gaîté lyrique
3 bis rue Papin 
75003 PARIS
commentaires
1 2 3 > >>