Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Articles avec #ouvrage catégorie

Vérités et mensonges de nos émotions

Publié le 30 Avril 2017 par Anaïs BERNARD dans ouvrage

Vérités et mensonges de nos émotions

Les émotions apparaissent souvent comme un ultime refuge. La culture de l'authenticité basée sur les émotions se développe de plus en plus. Il faut faire ce que l'on "ressent", il est toujours conseillé de "ressentir" ce que l'on fait… Et si les émotions nous trompaient ? Les émotions que nous éprouvons sont loin d'être toujours le reflet de nos expériences intimes du monde. Il y en a que nous nous cachons à nous-mêmes et d'autres que nous nous interdisons d'éprouver. Ce livre nous engage à identifier nos différentes émotions, car c'est en les cernant qu'on peut arriver à s'en dégager et à les maîtriser.

 
Serge Tisseron, 2011, Vérités et mensonges de nos émotions, Le Livre de Poche: Vie pratique, 224 pages, 6,10 euros
commentaires

Empathie et manipulations

Publié le 27 Avril 2017 par Anaïs BERNARD dans ouvrage

Empathie et manipulations

Empathie : évocateur d'altruisme, voire d'amour, ce mot a de quoi séduire en ces temps où nous cherchons des raisons d'espérer. Pourtant, l'empathie est menacée, notamment par des manipulations qui en brouillent les enjeux. Ainsi, l'empathie pour la souffrance d'autrui est exploitée à des fins malhonnêtes ; l'idéalisme généreux des adolescents est détourné par des extrémistes ; de nouveaux systèmes économiques exonèrent les acteurs de la maltraitance de leurs responsabilités ; des fabricants d'objets plus ou moins utiles cherchent à détourner notre empathie naturelle à leur profit. D'où l'alerte lancée par Serge Tisseron, psychanalyste et psychiatre. L'auteur de L'empathie au cour du jeu social nous invite à réfléchir à nos bonnes intentions et aux pièges auxquels elles peuvent nous conduire. L'empathie peut être un terrain miné, un champ de manipulations et même un terrain de luttes idéologiques. Attention : danger !
Serge Tisseron, psychanalyste, psychiatre, est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages dont cinq essais chez Albin Michel : Comment Hitchcock m'a guéri, Vérités et mensonges de nos émotions, Virtuel mon amour, L'empathie, au cour du jeu social, Fragments d'une psychanalyse empathique, Le jour où mon robot m'aimera.

 

Serge Tisseron, 2017, Empathie et manipulations: Les pièges de la compassion, Albin Michel: Doc.essais, 176 pages, 15.00 euros.

commentaires

La Révolution des Ténèbres

Publié le 24 Avril 2017 par Anaïs BERNARD dans ouvrage, artiste

La Révolution des Ténèbres

La Révolution des Ténèbres est un livre de science-fiction, multimédia et interactif, librement inspiré de la vie du peintre Caravage.


Caravage est un jeune artiste célèbre, au caractère emporté, dont les frasques contribuent à forger la réputation. Sur la Lune, il appartient à une bande de jeunes gens querelleurs qui règlent des différends artistiques en se battant à l’arme blanche. Bientôt, son destin va basculer. Personnages historiques et de fiction vont interagir pour réécrire l’aventure du peintre ténébriste entre meurtre, passion, fuite éperdue.


L’application Android, conçue pour tablettes et smartphones, comprend plus d’une centaine de pages de lecture réparties sur 8 épisodes, eux-mêmes divisés en scènes. La navigation interactive est conviviale et permet à l’utilisateur de naviguer facilement entre le récit et les animations audiovisuelles. Entre fiction et réalité, plongez en immersion dans une expérience littéraire inédite, en téléchargeant La Révolution des Ténèbres sur le Google PlayStore (lien ci-dessous).


Prix de lancement : 0,99 euro!

commentaires

La fin de l'homme : les conséquences de la révolution biotechnique

Publié le 20 Avril 2017 par Anaïs BERNARD dans ouvrage

La fin de l'homme : les conséquences de la révolution biotechnique

Réflexion sur les conséquences politiques et philosophiques de la capacité des êtres humains à modifier la nature humaine grâce à la biotechnologie. Analyse les ressources de l'humain pour affronter les modifications que les changements futurs pourraient apporter, ainsi que les conséquences de ces changements sur l'avenir de l'espèce.

La biotechnique contemporaine menace-t-elle d'altérer la nature humaine et de nous propulser ainsi dans une «post-humanité» effrayante ? La nature humaine modèle et détermine les différents types possibles de régimes politiques. Toute technique assez puissante pour remodeler ce que nous sommes menace potentiellement la démocratie libérale et la nature de la politique elle-même. Nous devons refuser ces mondes futurs qui nous sont proposés sous le faux étendard de la liberté - qu'il soit celui des droits de reproduction illimités ou celui de la recherche scientifique sans entraves. La liberté véritable signifie la liberté, pour les communautés politiques, de protéger les valeurs qui les fondent contre la révolution biologique d'aujourd'hui.


Francis Fukuyama, 2004, La fin de l'homme : les conséquences de la révolution biotechnique, Gallimard: Folio. Actuel, n° 109, 444 pages, 9,80 euros.

commentaires

La santé augmentée : réaliste ou totalitaire ?

Publié le 12 Avril 2017 par Anaïs BERNARD dans ouvrage

La santé augmentée : réaliste ou totalitaire ?

La médecine, bouleversée par l'évolution des sciences, ne propose plus seulement de diagnostiquer et de soulager l'être humain, mais aussi de le réparer ou de le transformer. La protection humaine ne semble plus être la priorité. L'essai interroge sur la dimension totalitaire que revêt désormais la santé, découlant de la volonté d'hyper maîtrise du corps, de l'angoisse à la vulnérabilité, etc.


Les développements biotechnologiques de la médecine fascinent et inquiètent. Et ce qui nous apparaissait hier, ajuste titre, comme un immense progrès, est peut-être en passe de susciter des tourments inédits. Immortalité, invulnérabilité, des moyens considérables de maîtrise s'invitent dans le développement de l'humain depuis sa première cellule. En se proposant non seulement de diagnostiquer, soulager, mais aussi de réparer, régénérer, voire de transformer et d'augmenter l'être humain, la médecine contemporaine s'ouvre à des scénarios de science-fiction, mais est-elle encore dans sa fonction ? Ce mouvement de médicalisation globale de l'existence humaine contribue-t-il à l'humanisation des personnes et au bien-être social ? Sans diaboliser ces développements, Marie-Jo Thiel nous aide à ouvrir les yeux et à reconnaître que la santé n'est pas qu'une affaire de technique et de longueur de vie. Légiférer n'est pas toujours la solution. Commençons par revisiter nos modèles anthropologiques, par former à l'accompagnement des personnes, par retrouver la relation au corps, à la sensibilité et à l'expérience. La santé a besoin de nous !

 

Marie-Jo Thiel, 2014, La santé augmentée : réaliste ou totalitaire ?, Bayard, 279 pages, 20,99 euros.

commentaires

MISE EN SCÈNE D'UN CORPS PERFORMATIF - Entre identité & altérité

Publié le 9 Avril 2017 par Anaïs BERNARD dans Ouvrage, ouvrage

MISE EN SCÈNE D'UN CORPS PERFORMATIF - Entre identité & altérité

L'enjeu de la représentation en images du corps et l'utilisation du propre corps de l'artiste comme support de création est une réaction à l'échec communicationnel contemporain. Le dispositif artistique peut-il déjouer, pour un moment au moins, la puissance d'aliénation qui veut que l'ont se conforme à une certaine idée du corps, à ce "corps social" ? Peut-il permettre une certaine construction identitaire ? Montrer le portrait, l'autoportrait et le corps de différentes façons, manipuler ces codes, permettent à l'artiste de réfléchir sur sa propre identité dans une société, tout en interrogeant la relation du "soi" au "nous".

 

Qing Chen, 2017, MISE EN SCÈNE D'UN CORPS PERFORMATIF - Entre identité & altérité, Paris, L'Harmattan: Eidos, série Retina, 206 pages, 20.50 euros.

commentaires

L'enfant, les robots et les écrans

Publié le 7 Avril 2017 par Anaïs BERNARD dans ouvrage

L'enfant, les robots et les écrans

Les technologies numériques sont porteuses à la fois de grandes inquiétudes et de grands espoirs. Et le domaine de la vie psychique n’échappe pas à cette ambivalence. Les réseaux sociaux sont accusés de rendre bête et les jeux vidéo d’inciter les jeunes à oublier l’ensemble de leur réalité quotidienne. Quant aux robots, ils sont aujourd’hui surtout perçus comme des menaces pour l’emploi, voire pour les libertés. Mais parallèlement à ces inquiétudes, des psychologues et des psychiatres de plus en plus nombreux voient dans ces nouveaux objets l’opportunité de créer des médiations nouvelles. Dans cet ouvrage, les meilleurs experts français en médiations numériques, et quelques pionniers des médiations robotiques, exposent, dans un langage clair et précis, leurs pratiques et leurs résultats. Avec Serge Tisseron, Frédéric Tordo,   O. Duris. T. Chaltiel, R. Gaboriau, S. Sakka, L. Sarfaty, B.Virole,  A. Barreau, M. Legrand, C. Liège, S. Navarro, G. Parchantour, J. Picard, E. Redois.
 

SOMMAIRE

LES MÉDIATIONS NUMÉRIQUES. Pour comprendre les objets numériques en mediation thérapeutique, rendons d’abord aux objets leur place dans nos vies (S. Tisseron). Médiations numériques  et pathologies limites en psychothérapie analytique (F. Tordo). Utilisation des tablettes numériques par les personnes autistes. Aspects théoriques et pratiques (B. Virole). Jeux video et psychose infantile. Sur l'intérêt d'une médiation numérique en Hôpital de Jour pour enfants (O. Duris). LES MÉDIATIONS ROBOTIQUES. Un espace de recherches prometteur : les médiations robotiques (S. Tisseron). Médiations robotiques et autisme infantile en psychothérapie analytique (F. Tordo). Un robot en institution pour adolescents autistes : une aventure collective (T. Chaltiel, L. Sarfaty, A. Barreau, R. Gaboriau, M. Legrand, C. Liège, S. Navarro, G. Parchantour, J. Picard, E. Redois, S. Sakka)

 

Serge Tisseron, Frédéric Tordo, 2017, L'enfant, les robots et les écrans - Nouvelles médiations thérapeutiques, Dunod: Inconscient et Culture, 224 pages, 24.00 euros.

commentaires

Homo sapiens technologicus : philosophie de la technologie contemporaine, philosophie de la sagesse contemporaine

Publié le 3 Avril 2017 par Anaïs BERNARD dans ouvrage

Homo sapiens technologicus : philosophie de la technologie contemporaine, philosophie de la sagesse contemporaine

Face à l'évolution de l'humanité transformée par les nouvelles technologies, l'auteur souligne la nécessité de mieux comprendre le monde moderne et d'acquérir une sagesse intégrant les nouvelles données de la société contemporaine et fondée sur la maîtrise de soi.


Homo Sapiens Technologicus Le monde n'a jamais changé aussi vite. Notre espèce ne s'est-elle pas transformée au point de devenir fondamentalement autre, technologicus ? Mais pour habiter le monde de demain, il ne suffira pas à Homo de coévoluer avec ses techniques... Il nous faut maintenant repenser notre avenir commun, en intégrant dans notre réflexion l'abondance, le confort, la puissance qui sont nôtres aujourd'hui : si nous sommes technologicus, il nous faut maintenant devenir sapiens. Le monde que nous avons fabriqué nous met au défi d'être à la hauteur de nos exploits techniques.

 

Michel Puech, 2016, Homo sapiens technologicus : philosophie de la technologie contemporaine, philosophie de la sagesse contemporaine, le Pommier: Poche, n° 57, 511 pages, 13,00 euros.

commentaires

Ce qui nous relie

Publié le 23 Mars 2017 par Anaïs BERNARD dans ouvrage

Ce qui nous relie

Un essai philosophique sur l'impact d'Internet sur les fondements de l'humanité. L'auteur aborde par exemple l'influence du web sur les concepts politiques, la difficulté croissante de discerner le vrai du faux, et l'éloignement des frontières de la mort avec la médecine connectée. 

«Dans nos conversations, dans les médias, il est souvent question d'Internet : des réseaux sociaux, des géants de la Silicon Valley, des nouveaux usages liés au numérique. Mais voyons-nous clairement où cela nous mène ? Mon métier est de poser un regard philosophique sur notre monde. Je suis pourtant resté longtemps aveugle aux effets existentiels du Web. Il m'a fallu trois rencontres décisives et un tour du monde pour ouvrir les yeux. En Angleterre, Julian Assange m'a démontré qu'il n'est plus possible de penser l'État ou la liberté des citoyens comme hier. En Amérique du Sud, un certain Philippe m'a fait entrer dans la communauté des "truthers", ces complotistes qui brouillent les frontières entre le vrai et le faux et rendront quasi impossible l'écriture de l'histoire contemporaine. En Californie, le milliardaire Peter Thiel m'a montré comment Internet s'emparait de la médecine et s'apprêtait à repousser les limites de la mort. Nos valeurs, nos repères ne sont plus effectifs. Ce qui nous relie - l'Internet - ouvre une nouvelle ère pour nous tous. Ce livre raconte cette prise de conscience.» A. L.

 

Alexandre Lacroix, 2016, Ce qui nous relie, Allary éditions, 290 pages, 18,90 euros.

commentaires

ACTION, ÉNACTION, L'émergence de l'œuvre d'art

Publié le 20 Mars 2017 par Anaïs BERNARD dans ouvrage

ACTION, ÉNACTION, L'émergence de l'œuvre d'art

Cet ouvrage se propose de s'interroger sur la façon dont les paradigmes issus des technologies contemporaines, du numérique en particulier, ont une incidence sur les processus de création artistique, dès lors que les artistes ont recours, problématiquement, à ces technologies. Les contributions présentes traitent de trois grands thèmes : L'émergence numérique, L'acte plastique et L'action énactive.

 
Xavier Lambert, 2017, ACTION, ÉNACTION, L'émergence de l'œuvre d'art, Paris, L'Harmattan: Ouverture philosophique, 266 pages , 26,50 euros.
commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>