Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Articles avec #exposit catégorie

TERRA DATA, NOS VIES À L'ÈRE DU NUMÉRIQUE

Publié le 21 Juillet 2017 par Anaïs BERNARD dans exposit

TERRA DATA, NOS VIES À L'ÈRE DU NUMÉRIQUE

Aujourd’hui, le monde qui nous entoure est devenu mesurable en tout. Ordinateurs, téléphones et autres objets connectés se multiplient : ils produisent chacun, en continu, d’énormes masses de données.

Mais que sont les données ? Par quel traitement produisent-elles de la connaissance ? Comment agissent-elles sur nos existences ?

L’exposition Terra Data, nos vies à l'ère du numérique, présentée du 4 avril 2017 au 7 janvier 2018 à la Cité des sciences et de l’industrie, ouvre la boîte noire de ces technologies d’aujourd’hui.

Une démarche participative inédite

La Cité des sciences et de l’industrie a souhaité donner une dimension participative à cette exposition dont la thématique éminemment contemporaine, riche et complexe, se prêtait particulièrement à une consultation publique. Terra Data a été conçu avec l’aide du public selon un processus participatif inédit inspiré des méthodes de consultation citoyenne locale.

commentaires

HUMAN + THE FUTURE OF OUR SPECIES

Publié le 19 Juillet 2017 par Anaïs BERNARD dans evenement, exposit

HUMAN + THE FUTURE OF OUR SPECIES

HUMAN + présente un monde futur où les lignes entre fiction et réalité sont floues et
montre comment notre perception de l'humanité est transformée par la science
et la technologie. Qu'est-ce que cela signifie d'être humain maintenant? À quoi
ressemblera-t-il être humain dans cent ans? Devons-nous continuer à adopter des
modifications dans nos esprits, nos corps et notre vie quotidienne, ou y at-il des
limites, nous ne devrions pas dépasse

HUMAN + The futur of our species, la nouvelle exposition de pointe du Musée ArtScience,
explore les chemins futurs possibles de notre espèce. Il demande ce que signifie être
humain dans un monde d'intelligence artificielle, de robots réalistes et de modifications
génétiques. Il examine les questions sociales, éthiques et environnementales soulevées
par l'utilisation de la technologie pour se modifier. La réalité virtuelle sera-t-elle la nouvelle
réalité? Que se passerait-il si un robot savait ce que nous voulions avant que nous nous
connaissions? Comment pouvons-nous nous modifier pour nous adapter à un environnement
que nous transformons radicalement.

 

A découvrir jusqu'au 15 octobre 2017.

commentaires

ART AVATAR 2, les mondes virtuels de Pia MYrvoLD

Publié le 17 Juillet 2017 par Anaïs BERNARD dans exposit, artiste

ART AVATAR 2, les mondes virtuels de Pia MYrvoLD

Après avoir présenté ses œuvres interactives en 3D au Centre Pompidou à Paris en 2014, Pia MYrvoLD en propose une deuxième « version », reconfigurée, à la Vitenfabrikken de Sandnes en Norvège. Dans le hall de ce lieu dédié à l’art et à la science, dans un esprit proche de celui de La Villette, on retrouve Stargate. Une porte heptagonale où défilent en boucle des images de synthèse colorées. Mais tout se passe à l’étage, dans une salle obscure. La luminosité des écrans se détache dans la pénombre. Les couleurs éclatent. Les formes se démultiplient. Les avatars tournoient. Les dispositifs de contrôle nous attendent. Nous sommes au cœur de la machine…

Il est à la fois intéressant et important de mieux comprendre le potentiel des nouvelles technologies, la réalité virtuelle (VR), augmenter la réalité (AR), et comment le codage et le développement de logiciels peuvent créer des expériences nouvelles et passionnantes. L'exposition montre également comment la réalité virtuelle deviendra une partie beaucoup plus importante de notre vie, que ce soit au travail, les loisirs, le sport, l'art ou la socialisation.

Pia MyrvoLD invite le public au Centre des sciences pour jouer et explorer tout en découvrant plusieurs de ses œuvres majeures de ces dix dernières années - qui apparaît en fait pour la première fois dans cette partie du pays.

Art Avatar 2 sera présenté au Vitenfabrikken jusqu'au 30 juillet 2017, et se trouve dans les locaux récemment rénovées au troisième étage. Il glisse à droite dans Vitenfabrikken son objectif d'enseigner l'art, la technologie et la science où les enfants et les jeunes sont le principal groupe cible.

 

commentaires

DATA CITY

Publié le 13 Juillet 2017 par Anaïs BERNARD dans exposit

DATA CITY
EXPOSITION COLLECTIVE DU RÉSEAU DES VILLES CRÉATIVES UNESCO
Vendredi 21 Avril 2017 - 11:00 - Jeudi 13 Juillet 2017 - 18:00

 

Avec : BRIGHT WHITE - MIGUEL CHEVALIER - SIN DO-WON - NORIMICHI HIRAKAWA - ADRIEN M & CLAIRE B - VERENA MAYRHOFER - OFFICINA MAMIWATA - ANNE ROQUIGNY - RAN SLAVIN - STUDIOMODO

Désignée en 2013 ville créative par l’UNESCO, la ville d’Enghien-les-Bains est identifiée pour son expertise au sein du domaine des arts numériques au même titre que Tel-Aviv (Israël), Dakar (Sénégal), Gwangju (Corée du Sud), Sapporo (Japon), Linz (Autriche), York (Angleterre), Austin (Texas) et Lyon (France), intégrées à ce même cluster.

Pour l’occasion, cette exposition collective se veut une vitrine capable de retranscrire l’effervescence artistique de ce réseau international en prenant pour point de départ la question de la ville. Partant de ce qui façonne l’identité de chacun, son histoire, son patrimoine, son développement et ses projets, chaque partenaire propose le travail d’un ou plusieurs artistes capable de confronter l’ADN de chaque lieu avec la question du numériques et des outils de demain.

La ville comme dénominateur commun devient tour à tour le support de cartographies imaginaires, à l’intérieure desquelles il est possible d’envisager d’autres paysages et de nouveaux usages. Un propos qui dresse une actualité des possibles, des virtualités multiples ou des artefacts imaginaires au sein de mondes alternatifs.

commentaires

Expo collective #7 404 Not Found

Publié le 5 Juillet 2017 par Anaïs BERNARD dans exposit

Expo collective #7 404 Not Found

Exposition collective #7, du 29 juin au 23 juillet 2017.
Vernissage le jeudi 29/06/17 de 18h00 à 21h30
Entrée à prix libre conseillé : 4 € + adhésion à prix libre

 

Pour sa septième exposition collective et la dernière avant l’été, la Taverne Gutenberg invite encore une fois plus de 30 artistes à investir son immeuble autour d’une thématique originale.

À l’heure de la révolution numérique, il est aujourd’hui primordial de réfléchir à la place de l’art dans ce nouveau contexte. Les productions artistiques, de quelque nature qu’elles soient, viennent rencontrer et se confronter aux nouvelles technologies. Une immatérialité de plus en plus ancrée qui provoque la confusion entre monde réel et monde virtuel. Le code d’erreur HTTP «404 Not Found» désigne le fichier introuvable, l’erreur numérisée.

 

— Artistes sélectionnés —
Adriana Boto – Thomas Blanc – Bastien Burcher -John Carroll – Louise Connor – Nicolas Coutable – Laurent Chiffoleau- Isabelle Crespo Rocha – Adrien David – Thomas Gauzelin – Matthias Pasquet – Melissa Pourcelot – Malou Redares – Magalie Rifflart-Villeneuve – Isocel Rivera – Jean-Michel Rolland – Guillaume Senechal – Jean Louis Simeray – SPAMM – Nabil Tazi – Tito / Mulk
 
— Artistes résidents —
Nawelle Aineche — Abdoul Khadre Seck — Henri Lamy — Juliette Montier

 

commentaires

DANS LA TÊTE. Une exploration de la conscience

Publié le 30 Juin 2017 par Anaïs BERNARD dans exposit

DANS LA TÊTE. Une exploration de la conscience

Exposition: DANS LA TÊTE. Une exploration de la conscience
30 juin 2017 - 29 juillet 2018

Vernissage le jeudi 29 juin, dès 18h30

Qu'est-ce que la conscience? Quand commence-t-elle et quand finit-elle? Un parcours dans les méandres du cerveau pour mieux cerner comment émergent nos perceptions, nos illusions ou nos rêves. Des installations artistiques, des dispositifs interactifs, de l'imagerie scientifique et des témoignages permettront de mieux saisir les multiples processus de la pensée indispensables dans la construction de notre identité.

Lieu:
Musée de la main UNIL-CHUV
Rue du Bugnon 21 
1011 Lausanne / Suisse

commentaires

Hortus 2.0

Publié le 27 Juin 2017 par Anaïs BERNARD dans exposit

Hortus 2.0

EDIS qui soutient depuis 2012 l’art des nouveaux médias organise du 2 juin jusqu'au 1 octobre 2017 l’exposition Hortus 2.0. Répartie sur plusieurs sites au cœur d’Avignon, la manifestation installe son épicentre au Musée Louis Vouland pour rayonner sur deux lieux, la chapelle Saint-Charles et le Musée Angladon. Dans ce cadre, une performance sera également présentée à la Collection Lambert lors des journées du patrimoine. 
 
Le jardin et ses multiples merveilles et métamorphoses artistiques sont le fil rouge, comme un écho à l’histoire d’Avignon dont les nombreux espaces végétalisés ont contribué à façonner l’identité. Ce thème nourrit les différentes appropriations artistiques et donne au public l’occasion d’une rencontre entre les richesses patrimoniales de la Ville et l’imaginaire des créateurs d’aujourd’hui. 
 
Composant un parcours sensoriel original, l’exposition met en scène une trentaine d’œuvres dont certaines sont spécifiquement créées pour les espaces du Musée Louis Vouland qui les accueillent. Les artistes présentés, de renommée nationale et internationale, s’intéressent au jardin, au foisonnement et à la vulnérabilité de la nature. Ils explorent les potentialités des nouvelles technologies et de la recherche scientifique pour créer des œuvres matérielles ou immatérielles, spatiales ou lumineuses, interactives ou génératives. 
Herbiers numériques, végétations odorantes, sculptures végétales en 3D, jardin sonore et plantes tactiles dessinent au regard des collections d’arts décoratifs du musée, les contours d’un jardin devenu le lieu de toutes les métaphores et transfigurations artistiques.
 
Dans le chœur de la Chapelle Saint-Charles, EDIS, en coproduction avec Seconde Nature, Hexalab et en étroite collaboration avec le Conseil départemental de Vaucluse, présente « Pleasant places », une installation vidéo monumentale de l’artiste italien Davide Quayola, qui transforme une parcelle de nature en une pure abstraction mouvante, spectaculaire et immersive. 
 
Au musée Angladon, Vincent Broquaire déroule son univers graphique, drôle et surprenant, en révèlant les Micro-mondes technologiques qui peuvent se cacher derrière de simples plantes. 
 
Le parcours croise ainsi des approches thématiques diversifiées : du jardin des délices et des vanités au jardin comme lieu de mémoire et de refuge, de l’équilibre écologique à l’expérimentation technique, Hortus 2.0 invite le visiteur à appréhender sa propre perception du jardin face à des différentes écritures artistiques et transformations technologiques du monde contemporain.

commentaires

H.R. Giger Seul avec la Nuit

Publié le 30 Mai 2017 par Anaïs BERNARD dans exposit

H.R. Giger  Seul avec la Nuit

VERNISSSAGE JEUDI 15 JUIN À 18h30
DU 16 AU 30 JUIN : TOUS LES JOURS DE 14H À 19H
DU 1ER JUILLET AU 27 AOÛT : TOUS LES JOURS DE 10H À 19H

Commissariat : Carlos Arenas


Peu d’artistes exercent autant de fascination que H.R. Giger, figure mythique du monde de la conception graphique et cinématographique. Créateur d’un monstre qui tient le rôle principal dans Alien (Ridley Scott, 1979) et viendra éclipser le reste de son œuvre, il a durablement marqué la culture populaire.

 

L’artiste suisse Hans Ruedi Giger (1940-2014) a débuté dans les années 1960 une carrière dense au cours de laquelle il a bâti un univers personnel nourri de surréalisme et d’ésotérisme. Son monde se situe de l’autre côté du miroir, dans les cavernes de la déraison, des endroits hantés par des ombres fascinantes et de mystérieux mécanismes.
Dessinateur, peintre, sculpteur, il a abordé tout au long de sa carrière la problématique de l’être humain à l’ère technologique, en élaborant un style qu’il qualifiait de biomécanique. Il y jouait avec un symbolisme sombre de la fusion des mondes biologique et technologique.
H.R. Giger se profile de fait comme l’un des représentants majeurs de l’art visionnaire et de l’art fantastique du XXe siècle, et l’attraction qu’exerce son œuvre sur la culture populaire ne faiblit pas. Mais tandis que son travail est réinterpété, il est également ignoré. Malgré un imaginaire constituant une référence pour beaucoup, il connaît une faible reconnaissance dans les milieux institutionnels et est absent de manière significative des livres d’histoire de l’art. Cette importante rétrospective se pose donc en hommage à un artiste récemment disparu, et questionne la place de son œuvre originale dans la création contemporaine.

commentaires

ORLAN EN CAPITALES

Publié le 18 Mai 2017 par Anaïs BERNARD dans exposit, conférence, artiste

ORLAN EN CAPITALES
EXPOSITION
20.04.2017 - 18.06.2017
MAISON EUROPÉENNE DE LA PHOTOGRAPHIE
ORLAN EN CAPITALES
 
ORLAN sort du cadre. Son nom s’écrit chaque lettre en capitales car elle ne veut rentrer ni dans les rangs, ni dans la ligne. ORLAN a conquis avec ses œuvres les capitales du monde et de l’art, de Paris à New York en passant par Los Angeles, du Centre Pompidou au MoCA ou au LACMA, au Getty, au Sungkok Museum en Corée du Sud, au Victoria & Albert Museum de Londres...
La Maison Européenne de la Photographie est très heureuse de présenter l’importante exposition "ORLAN EN CAPITALES" pendant le Mois de la Photo du Grand Paris. Son commissaire, Jérôme Neutres, a réuni plus d’une centaine de photographies, d’installations et de films. Il a choisi des œuvres capitales pour la compréhension de la démarche d’ORLAN.
 
À l’occasion de la rétrospective "ORLAN EN CAPITALES" que la MEP dédie à ORLAN, une rencontre est organisée avec cette artiste qui change constamment et radicalement les données, déréglant les conventions et les prêt-à-penser.
Toujours mêlée d’humour, parfois de parodie ou même de grotesque, son œuvre provocante peut choquer car elle bouscule les codes préétablis.
Rencontre à l’auditorium de la MEP, mercredi 24 mai 2017 à 18h (réservation à faire).
commentaires

Björk Digital Los Angeles

Publié le 12 Mai 2017 par Anaïs BERNARD dans exposit

Björk  Digital Los Angeles

Björk Digital est une exposition immersive regroupant notamment les projets de réalité virtuelle de l’artiste islandaise.

L’exposition itinérante rassemble des expériences de réalité virtuelle, des projections vidéo et un espace éducatif interactif. La partie inédite, Vulnicura VR se dévoile un peu plus à chaque ville visitée parmi lesquelles Sydney, Tokyo, Londres, Montréal, Reykjavík, Houston et Los Angeles. Pour ce dernier volet c'est à Los Angeles que l'exposition s'installe du 19 mai au 4 juin 2017.

A chaque nouvelle itinérance, l’exposition est ponctuée par des soirées animées par un DJ set ou des concerts acoustiques de Björk.
Dans le cadre du Reykjavík Festival, l’exposition s’installera à Los Angeles à la Magic Box de The Reef.
Un concert acoustique sera donné au Walt Disney Concert Hall le 30 Mai où Björk sera accompagnée par un orchestre philharmonique dirigé par Bjarni Frímann Bjarnason.

commentaires
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>