Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Colloque: Français parlé dans les médias 2013.

Publié le 31 Mai 2013 par Anaïs BERNARD dans evenement

Colloque: Français parlé dans les médias 2013.

Français parlé dans les médias - Discours, médias, technologie: que change le numérique?
Edition 2013, du 24 au 26 juin 2013, à Montpellier.

 

Nous prévoyons cinq sessions thématiques permettant de répartir l’ensemble des participants sur la durée du colloque :

Session 1 – Les (nouveaux) genres médiatiques : mutations et apparition

Les communications de cette session porteront entre autres sur l’étude des genres comme : le microblogage, les web séries, les nouvelles formes de questionnement du politique - débats télévisés face à des « panels » de « citoyens ordinaires », développement des forums ou des clavardages (chats) avec les élus, etc.

Session 2 – Les renouvellements discursifs induits par la multimédiatisation de l’information / les phénomènes de multimodalité

Les communications de cette session porteront entre autres sur l’étude de (i) niveau lexical et terminologique (emprunts, néologie, formes de nomination émergentes ou figées…), niveau syntaxique, niveau énonciatif et méta-énonciatif (reformulation, traduction, interaction entre différents discours sur le même objet, etc.) et de (ii) la cohabitation de sources numériques hétérogènes, notamment les interactions entre l’écrit et l’oral (formes de transcription de l’oral ou d’oralisation de l’écrit, superposition de discours, comme l’incrustation à l’écran de textos des téléspectateurs, etc.).

Session 3 – Les identités culturelles, dans le contexte francophone

Les communications de cette session porteront entre autres sur l’étude des identités, par exemple culturelles, dans le contexte francophone en lien avec le développement du numérique (tels que leschats internationaux par webcam, les programmes proposés en français à l’ère de la mondialisation, etc.). 

Session 4 – La circulation des discours dans l’espace francophone

Les communications de cette session porteront entre autres sur l’étude de l’incidence des déclinaisons d’un même propos journalistique sur les ondes, les écrans, les pages imprimées (des brèves d’agence ou des flux de syndication aux productions des pure players en passant par les formatages propres à chaque média ou les magazines à la demande…).

Session 5 – Les appropriations et/ou détournements par les usagers des dispositifs médiatiques dans l’interaction et les formes de discours « participatif » / les pratiques médiatiques professionnelles émergentes en relation avec le développement des nouvelles technologies

Les communications de cette session porteront entre autres sur l’étude  (i) de la blogosphère, des web-radios ou des web-tv citoyennes en langue française et (ii) des  processus de production médiatique : niveau intonatif et prosodique, niveau paraverbal, jusqu’au niveau de l’actualisation spatiale et temporelle...

Colloque: Français parlé dans les médias 2013.

Le 24 juin 2013 (campus de l’Université Paul-Valéry, Montpellier III)

8h30 l’ouverture du colloque (Amphi H)

9h-10h Conférence plénière de Marcel Burger, Université de Lausanne, (Suisse) :  

Les pratiques médiatiques professionnelles dans les médias francophones en contexte plurilingue et multiculturel comme mise en pratique d’identités singulières : l’information de service public comme produit émergent (Amphi H)

10h-18h sessions thématiques précédemment énumérées (salles bât. H et G)

 

Le 25 juin (site Saint-Charles, UM3)

9h-10h Conférence plénière de Guylaine Martel, Université Laval (Québec) :

La circulation du message politique entre Tweeter et les médias traditionnels (Amphi Charles-Flahault, Montpellier I)

10h-18h sessions thématiques (comme le jour précédent, les salles sur le site Saint-Charles)

18h30-20h table-ronde ouverte au public (Le Corum, centre ville de Montpellier), avec la participation des journalistes et chercheurs :

- Alain Le Gouguec (journaliste à Radio France et et à Médiapart)

- Laurence Creusot (Rédactrice en chef adjointe de France 3 Languedoc-Roussillon)

- Yves Renard (journaliste et directeur du développement France et international de l’École Supérieure de Journalisme de Lille)

- Dominique Cardon (EHESS-CNRS & France Télécom R&D)

- Marcel Burger (Professeur à l’Université de Lausanne, Suisse)

- Guylaine Martel (Professeur à l’Université Laval, Québec)

 

Le 26 juin (campus de l’Université Paul-Valéry, Montpellier III)

9h00-11h30 sessions thématiques (salles bât. H et G)

11h30-12h30 Conférence plénière de Dominique Cardon (EHESS-CNRS & France Télécom R&D) :

Les formes de la conversation sur Facebook et les réseaux sociaux (Amphi H)

commentaires

Art Basel 2013.

Publié le 30 Mai 2013 par Anaïs BERNARD dans exposit

Art Basel 2013.

Bâle 
Juin 13-16, 2013

 

Bienvenue sur le salon international de l'art premier du genre pour les travaux modernes et contemporains, portant plus de 300 galeries parmi venus du monde entier au cœur de l'Europe.L'exposition comprend des peintures de très haute qualité, sculptures, dessins, installations, photographies, vidéos et œuvres editioned. Bâle est idéalement situé à la frontière entre la Suisse, la France et l'Allemagne. Avec ses musées de classe mondiale, des théâtres, salles de concert, médiévale vieille ville et la nouvelle architecture, il se classe comme l'un des plus séduisantes d'Europe des villes culturelles.

Art Basel 2013.

À propos du Salon

Art Basel a été décrit comme «Jeux Olympiques du Monde de l'Art». Plus de 300 galeries parmi d'Amérique du Nord, en Amérique latine, en Europe, en Asie et en Afrique montrent le travail de plus de 4.000 artistes, allant des grands maîtres de l'art moderne à la dernière génération de nouvelles étoiles. différents secteurs du spectacle représentent chaque médium artistique : peintures, sculptures, installations, vidéos, multiples, estampes, photographies et performances. Chaque jour offre un programme complet d'événements, y compris des colloques, des films et causeries avec les artistes. Un peu plus loin, des expositions et des événements sont offerts par les institutions culturelles à Bâle et dans les environs, la création d'un excitant, semaine de l'art à l'échelle régionale.

 

commentaires

LE GESTE DANSÉ DANS LES SYSTÈMES INTERACTIFS

Publié le 29 Mai 2013 par Anaïs BERNARD dans evenement

Crédit : Thomas Lenden

Crédit : Thomas Lenden

LE GESTE DANSÉ DANS LES SYSTÈMES INTERACTIFS
CONFÉRENCE DE SARAH FDILI ALAOUI

 
Jeudi 13 juin 2013 / Auditorium / Adultes
à la Gaîté Lyrique, à Paris, à 19h30.
 

Comment créer de nouveaux paradigmes d'interaction entre geste et expression ?

Le travail de recherche de Sarah Fdili Alaoui a l'Ircam et au LIMSI-CNRS a pour but
d'approfondir l'étude du geste dans le cadre de l'interaction Homme Machine. Il s'agit
de créer de nouveaux paradigmes d’interaction qui offrent de plus amples possibilités
d’expression basées sur le geste.

Sarah s'intéresse particulièrement à la notion de qualité de mouvement qui est un
des vecteurs d’expression du geste, très rarement traité en Interaction Homme
Machine, qui lui confère sa coloration et son aspect. Sarah met à profit des collaborations avec le domaine de la danse pour étudier cette notion et l’intégrer à des paradigmes d'interaction
gestuelle. Son travail analyse les apports de l’intégration des qualités de mouvement comme
modalité d’interaction, fournit les outils propices à l’élaboration de cette intégration (en
termes de méthodes d’analyse, de visualisation et de contrôle gestuel), et en développe et
évalue des techniques d’interaction dans le contexte de la pédagogie de la danse
et de la performance.

Note : il s'agit de la dernière conférence du cycle Danses Augmentées avec Myriam
Gourfink. Le cycle reprendra à la rentrée 2013 avec Catherine Contour.

commentaires

SPACETOP – INTERFACE 3D FUTURISTE POUR VOTRE ORDINATEUR

Publié le 28 Mai 2013 par Anaïs BERNARD dans actualite

SPACETOP – INTERFACE 3D FUTURISTE POUR VOTRE ORDINATEUR

SpaceTop est une interface qui permet d'intégrer des interactions 2D et 3D spatiale à travers l'environnement de bureau. SpaceTop a été conçu et développé par Jinha Lee (de 2011 à 2013) avec l'aide d'Alex Olwal, de Hiroshi Ishii et de Cati Boulanger. Ces informaticiens d'Ivan Sutherland appelait autrefois un écran d'ordinateur "un miroir dans un pays des merveilles mathématique.".   J'ai aspiré à marcher dans ce pays des merveilles et d'interagir avec ces êtres abstraits. Malgré les progrès dans la détection 3D et les technologies d'affichage, nos interactions avec les ordinateurs de bureau ont stagné à partir de la forme qui a évolué sous 2D modalités d'E / S. SpaceTop fusionne interactions 2D et 3D spatiale dans un espace de travail de bureau unique. Il étend l'interface de bureau traditionnel avec la technologie d'interaction et des techniques de visualisation qui permettent des transitions en douceur entre les manipulations en 2D et 3D. SpaceTop permet aux utilisateurs de type: cliquez sur, dessiner en 2D, et de manipuler directement les éléments d'interface qui flottent dans l'espace 3D au-dessus du clavier. Elle permet de passer facilement d'une modalité à l'autre, ou d'utiliser simultanément deux modalités différentes avec les mains. Nous introduisons les configurations matérielles et logicielles pour la co-localisation de ces différentes modalités d'interaction dans un espace de travail unifié aide de caméras de profondeur et d'un écran transparent. Nous décrivons cette nouvelle interaction et ces techniques de visualisation qui permettent aux utilisateurs d'interagir avec des éléments 2D flottant dans l'espace 3D et présentent les résultats d'une étude préliminaire de l'utilisateur qui indique le bénéfice de ces espaces hybrides.

commentaires

CINÉMA INTERACTIF

Publié le 27 Mai 2013 par Anaïs BERNARD dans evenement

CINÉMA INTERACTIF

Dimanche 2 juin 2013 / Auditorium / Tout public

à la Gaîté Lyrique, à Paris, à 14h30.
 
Tarif: Gratuit.
 
Après une première édition placée sous le signe du succès, le festival Parizone@Dream dédié à la créativité numérique revient le temps d'un week-end.
 
D'un des premiers récits fragmentés en ligne, Waxweb de David Blair (1994), à la série d'animation en mode jeu vidéo Hotel de Benjamin Nuel (2012), en passant par Globodrome (tour du monde en 80 jours via Google Earth), de Gwenola Wagon (2011), cette rencontre propose une petite cartographie  du cinéma interactif des pionniers à nos jours, à partir de quelques oeuvres emblématiques.
 

 

commentaires

Un dimanche, une pin-up #24

Publié le 26 Mai 2013 par Anaïs BERNARD dans un dimanche une pin-up

YUNA (FINAL FANTASY X, X-2)

YUNA (FINAL FANTASY X, X-2)

commentaires

L'AVENIR DU FUTUR de HEÏKO BUCHHOLZ ET DELPHINE PRAT

Publié le 26 Mai 2013 par Anaïs BERNARD dans evenement, performance

 

L’action se situe en 5312. Les archéologues Dr. Jürgen Lachvelsastanghrechn et Dr. Rose de la Vallèrge font part de leurs découvertes. Après le réchauffement climatique du XXIe et XXIIe siècle, et l’intense âge glaciaire qui a recouvert une grande partie de la planète de neige et de glace permanente, à la fonte des glaciers, vers l’an 4800, les ruines d’une civilisation ayant probablement existé dans les années 2000 sont apparues au grand jour.

À partir de ces ruines et des objets retrouvés, les archéologues ont tenté de comprendre le fonctionnement de cette société, puis de reconstituer, sous la forme d’un écomusée, une des nombreuses cités de l’époque. Leur travail a été rendu difficile par le fait qu’ils n’ont pu avoir accès à la mémoire de l’époque : en effet, plusieurs sources leur ont confirmé que celle-ci était stockée sur les petits objets brillants en forme de disque retrouvés en grand nombre lors des fouilles, mais il a été impossible de l’extraire. Ainsi, la reconstitution s’est basée sur une méthodologie archéologique logique et rigoureuse à partir des éléments trouvés lors des fouilles, et donc sur la base d’hypothèses pouvant être approximatives ou erronées.

Lors d’une visite guidée de l’écomusée, les deux archéologues partagent avec le public ces découvertes stupéfiantes sur la vie des contemporains de l’époque. Afin de donner au visiteur la sensation d’être revenus 2800 ans en arrière, des figurants sont chargés de conduire les automobiles ou les bicyclettes des années 2000, en portant des costumes d’époque pour plus de vraisemblance. Plusieurs thèmes sont abordés lors de la visite : l’habitat, la vie quotidienne, la nourriture, les croyances et les cultes, les modes de transport, etc...

La visite guidée est ponctuée par des moments de lecture des premiers textes évoquant l’étrangeté de la civilisation des années 2000, écrits en 5145 par un grand poète que tout le monde est censé connaître, précurseur des vastes recherches qui ont suivies sur cette civilisation.

www.uneuro.org/Avenir-du-futur.html

 

 

Le dimanche 02 juin 2013, à 15h et 16h30.
Tarif : Entrée libre
 
Le Cube - 20, Cours Saint Vincent
92130 Issy-les-Moulineaux


Tél. 01 58 88 3000
Fax. 01 58 88 3010

 

L'AVENIR DU FUTUR de HEÏKO BUCHHOLZ ET DELPHINE PRAT
commentaires

L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : SCIENCE FICTION OU RÉALITÉ ?

Publié le 25 Mai 2013 par Anaïs BERNARD dans evenement

Samedi 1 juin 2013 / Auditorium / Tout public,
à la Gaîté Lyrique, à Paris,à 14h30.

 
Tarif: gratuit.
 
Après une première édition placée sous le signe du succès, le festival Parizone@Dream
dédié à la créativité numérique revient le temps d'un week-end.
 

« Le robot, c’est l’homme, et plus encore, le robot est meilleur que l’homme, c’est l’avenir
de l’homme ».
Ce sont par ces mots qu’Isaac Asimov met en lumière la problématique de l’intelligence
artificielle. En s’appuyant sur des classique de la science fiction comme 2001, l’odyssée
de l’Espace de Kubrick en passant par Blade Runer de Philip K Dick ou Matrix des frères
Cohen, la conférence témoigne de l’influence des avancées scientifiques sur ces œuvres. 
Quand fiction et réalité ne font plus qu’un…

Conférence de Jean-Gabriel Ganascia

L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : SCIENCE FICTION OU RÉALITÉ ?
commentaires

HAKANAÏ de Adrien M / Claire B

Publié le 24 Mai 2013 par Anaïs BERNARD dans appel à diffusion, performance

HAKANAÏ de Adrien M / Claire B
Performance de 40 min - création novembre 2013.

 

Une performance chorégraphique en forme de haïkus, pour une danseuse à la rencontre d’un univers numérique changeant, onirique, fait de matières insaisissables. Cette pièce, autonome techniquement, peut être présentée dans des lieux atypiques, hors des plateaux de théâtres. Les spectateurs installés autour du dispositif peuvent entrer à l’intérieur à l’issue de la performance. 

HAKANAÏ  de Adrien M / Claire B

Dossier  http://am-cb.net/docs/amcb-hkn-dossier.pdf 

Fiche Technique  http://am-cb.net/docs/amcb-hkn-ft.pdf 

Coûts : 3500€ HT la cession, 2000€ HT la représentation supplémentaire dans un même lieu 

++ (frais de transport, hébergements, perdiems pour 5 personnes).

Mathieu Calueba
Chargé de développement

production@am-cb.net

+33 6 79 14 00 12
+33 4 27 78 63 42

compagnie Adrien M / Claire B
www.am-cb.net

commentaires

MYO – UN SYSTÈME DE CONTRÔLE GESTUEL QUI UTILISE LES CONTRACTIONS DE VOS MUSCLES

Publié le 23 Mai 2013 par Anaïs BERNARD dans actualite

MYO – UN SYSTÈME DE CONTRÔLE GESTUEL QUI UTILISE LES CONTRACTIONS DE VOS MUSCLESMYO – UN SYSTÈME DE CONTRÔLE GESTUEL QUI UTILISE LES CONTRACTIONS DE VOS MUSCLES
D'un geste de la main, MYO transforme vos interactions avec votre monde numérique.
Le brassard MYO vous permet d'utiliser l'activité électrique dans vos muscles pour contrôler sans fil votre ordinateur, votre téléphone et vos autres technologies numériques préférés.
 
À l'aide d'une technologie révolutionnaire, MYO est capable de mesurer l'activité électrique des muscles instantanément.
Le résultat est un moyen sans faille d'interagir avec des ordinateurs et donne un sentiment vraiment magique de contrôle sur notre technologie.
 
Il est toujours possible de le développer. Par conséquent, vous pouvez penser à des façons d'utiliser MYO que nous n'avons pas encore rêvé de mettre en action.
C'est pourquoi notre API vous permet d'utiliser un matériel sophistiqué de MYO pour expérimenter, construire et profitent des applications étonnantes de technologie MYO.
commentaires
1 2 3 4 5 > >>