Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Exposition: Too web or not to web.

Publié le 1 Janvier 2013 in exposit

Pour la 7ème édition consécutive à Angers, le musée Jean Lurçat et de la tapisserie contemporaine organise et présente du 15 décembre au 20 mai la triennale internationale des mini-textiles. Pour ces œuvres de petit format – ne pouvant excéder 12 x 12 cm (surface ou volume), le thème retenu cette année et proposé par Pierre Daquin est : "Too web or not to web – Trop de toile ou pas."

 

Le thème. "Too web or not to web" équivalent à Trop de toile ou pas fait bien sûr écho au To be or not to be / Etre ou ne pas être d'Hamlet et se traduit de nos jours par l'incontournable obligation de pratiques informatiques sous peine de disparaître, voire de ne pas naître. L'homme n'est plus libre devant sa webcam, il est prisonnier du réseau qui, lui-même, apparaît souvent comme artificiel et suscitant des imbroglios. Le voyeurisme, l'intrusion dans notre intimité sont dénoncés, également les dangers du jeu sur le web. Et l'inégalité de l'information informatique dans le monde est soulignée, pouvant aller jusqu'à la censure. L'image du réseau s'associe pour beaucoup à celle d'une toile d'araignée. Ce mythe suggère bien des interprétations plastiques tout comme ces silencieuses révolutions informatiques en réseaux qui ont déjà eu le pouvoir de faire bouger les peuples.

Les choix des artistes. Parmi 462 candidatures reçues cette année, 68 ont été sélectionnées. La majorité des artistes a choisi une expression plastique concrète et figurative. Le web est souvent clairement dénoncé dans ses aspects négatifs, avec par exemple l'addiction à la toile et le leurre de la communauté virtuelle, les nombreuses manipulations possibles avec cet outil. Les codes de l'informatique : l'@, le QR code, le flash code, le code source, l'octet et le pixel, le nuage informatique, sorte de lieu indéfini où sont stockées des données... sont traités par certains de façon imagée et ludique. La question de savoir ce qui est concret  et ce qui est virtuel est bien sûr aussi évoquée. D'autres œuvres abordent le thème du réseau et de la connexion de manière plus sereine et conceptuelle. Elles évoquent des univers reliés entre eux, des points d'accès, des liaisons qui se rejoignent. Les rencontres, les informations semblent y circuler. Le réseau peut donc être synonyme d'optimisme ou de pessimisme : il est le reflet de notre humanité, de ses qualités et de ses dérapages.

 

Exposition du 15 décembre 2012 au 20 mai 2013.

Musée Jean Lurçat et de la tapisserie contemporaine,
4 boulevard Arago – 49000 Angers.
Tél. : 02 41 05 38 38.

Ouverture du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Exposition: Too web or not to web.
Commenter cet article