Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

EN LIGNE AVEC ARTE #3 / LA CONTRE-HISTOIRE DES INTERNETS

Publié le 12 Juin 2013 par Anaïs BERNARD in evenement

RENDEZ-VOUS (EN LIGNE AVEC ARTE)

EN LIGNE AVEC ARTE #3 / LA CONTRE-HISTOIRE DES INTERNETS

WEBDOC CROWDSOURCÉ

Mercredi 12 juin 2013 / Plateau média / Tout public, à 19h.
EN LIGNE AVEC ARTE #3 / LA CONTRE-HISTOIRE DES INTERNETS

Tous les trimestres, ARTE vous convie à découvrir une nouvelle création interactive et vous propose d’explorer des formes de narration inédites, avec les auteurs et des invités.

 

Loin des longs couloirs aseptisés du CERN et des laboratoires du MIT auxquels l’on prête traditionnellement la paternité du web, internet a depuis ses débuts aussi et avant tout été le produit de ses utilisateurs. C’est cette histoire que se propose de raconter le projet multi-plateforme « Une contre-histoire de l’internet » : à l’antenne, un documentaire sur le rapport souvent difficile entre le réseau et les autorités politiques. Sur le web, une plateforme participative qui invite les internautes au cours des six semaines qui précèdent la diffusion à partager tous les souvenirs qu’ils associent avec la toile.
En présence des auteurs Julien Goetz et Jean-Marc Manach.

Du 2 avril au 14 mai, les internautes sont appelés à participer au premier webdocumentaire « crowdsourcé » d’ARTE. Avec chaque semaine, une nouvelle thématique : la diabolisation du réseau, le blocage systématique d’accès, la culture du partage, les racines subversives, la culture du hack et le moment où tout un chacun de nous s’est dit « Wow, c’est incroyable ».

Pendant six semaines, les utilisateurs peuvent alors nous raconter l’histoire de leurs « internets », selon la formule popularisée bien malgré lui par George W. Bush… A travers leurs souvenirs, leurs archives personnelles ou encore leurs meilleures trouvailles, ils peuvent envoyer leurs contributions, voter pour celles qui leur plaisent le plus et les partager à leur tour au sein de leurs communautés.

Pour donner le ton, le site offre l’accès à des dizaines de vidéos réalisées au quatre coins de la planète par les deux auteurs du programme, Julien Goetz et Jean-Marc Manach. Certaines des personnalités européennes et internationales qui ont le plus marquées le web au cours de ces trente dernières années y raconter « leur première fois » (sur internet) : le fondateur de Wikileaks Julian Assange, le créateur du logiciel libre Richard Stallmann, l’entrepreneur français Valentin Lacambre ou encore les membres du collectif allemand Chaos Computer Club.  Au même titre que les autres contributions, ces vidéos sont à partager sans modération – et, toujours dans l’esprit d’une plateforme consacrée au web ouvert et collaboratif, peuvent être téléchargées et remixées en toute légalité.

A la fin des six semaines, le soir de la diffusion du documentaire sur l’antenne d’ARTE, le site change d’apparence : en navigant à travers les vidéos des auteurs ainsi que toutes les contributions envoyés par la communauté, les internautes pourront désormais consulter un webdocumentaire intégralement consacré à l’histoire du réseau et créé par ses utilisateurs. De temps en temps, des questions, images et bruitages viendront ponctuer cette visite guidée de la toile, pour aguiller les utilisateurs, pour renforcer leur curiosité ou tout simplement leur pour rappeler des souvenirs, tel un « Modem de Proust ». 

Pour en savoir plus sur l’histoire des internets et pour y apporter votre propre petite brique, rendez-vous à partir du 3 avril 2013 sur http://lesinternets.arte.tv

Commenter cet article