Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Robots et numérique : de nouveaux outils pour le psychologue

Publié le 2 Septembre 2017 par Anaïs BERNARD in ouvrage, Ouvrage

Robots et numérique : de nouveaux outils pour le psychologue

Nous vivons une révolution humaine sans précédent. La technologie est si avancée que nous nourrissons les peurs les plus folles, reflet de notre ambivalence envers les machines, qui sont très souvent la construction inconsciente de nouvelles chimères : la peur du grand remplacement par les robots, la grande marche de l’intelligence artificielle qui concurrence tant notre intelligence ou encore l’immersion presque totale qui nous fixerait à jamais dans l’imagerie numérique. Et quid du psychologue ? Sera-t-il, lui aussi, remplacé par les robopsychologues d’Asimov ?

Cette ambivalence envers les machines, produit d’un changement de société très rapide, doit pouvoir être accueillie, y compris lorsqu’elle concerne le psychologue ! Contre l’angoisse de la mort, il y a toujours l’écoute ! D’autant qu’à côté de toutes ces fantasmagories postmodernes, une génération de psychologues porte l’oreille, parce qu’elle pense et utilise de plus en plus ces technologies dans la construction de dispositifs novateurs, en consultation clinique ou en psychothérapie.

En coordonnant ce dossier, je souhaite donner la parole à ces professionnels de la psychologie et de la psychanalyse, et poursuivre avec eux une direction de pensée que nous avons déjà amorcée (Tordo, 2016 ; Tisseron, Tordo, 2017). Il s’agit ici de prolonger cet effort, celui d’habiliter une pratique clinique en plein essor, qui doit, bien entendu, beaucoup aux réflexions princeps de Serge Tisseron, membre de l’académie des technologies, et dont les contributions à la pensée psychologique et psychanalytique sur les images et les objets d’une part, sur les images numériques et les objets robotiques d’autre part, sont incontournables.

J’ouvre le dossier sur mes propres réflexions autour de la question du « sujet » dans les univers numériques. La robothérapie est ensuite envisagée par Serge Tisseron, puis par Frédéric Tordo et Ritta Baddoura, sous l’angle notamment de ses fonctions thérapeutiques. La pratique de l’entretien clinique à distance est ensuite envisagée par Lise Haddouk. Enfin, Benoît Virole et Olivier Duris ferment le dossier par la présentation des médiations numériques (jeux vidéo).

À la lecture de ce dossier, espérons que le lecteur-psychologue embrassera avec moins de craintes ce nouveau monde, autant qu’il se laissera, peut-être, embrassé par son robot !

 

Le Journal des psychologues, 2017/8 (n° 350), Robots et numérique : de nouveaux outils pour le psychologue

Pages : 84
Éditeur : Martin Média
ISSN : 0752-501X
Site internet

Commenter cet article