Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Penser au-delà de l’homme : Limites, frontières et fins de l’humain

Publié le 25 Avril 2017 par Anaïs BERNARD in appel a communications, Appel à communications

Penser au-delà de l’homme : Limites, frontières et fins de l’humain

Penser au-delà de l’homme : Limites, frontières et fins de l’humain
Organisé par: La Faculté des Lettres de l’Université Charles (FF UK) et le Centre français de recherche en sciences sociales (CEFRES)
Pragues, 5-12 juillet 2017
 
Cette UEE pragoise entend répondre à l’urgence théorique, éthique et politique consistant à repenser la figure de l’humain à partir de ce qui a été traditionnellement conçu comme son extérieur. Nous questionnerons les différentes façons de délimiter le propre de l’homme, en portant une attention particulière à la violence cachée dans le geste de séparation entre l’humain et le non-humain, aux insuffisances de l’anthropocentrisme et aux risques que l’idée de l’homme comme mesure et maître de toutes choses comporte, ainsi qu’aux tentatives récentes de décentrer l’humain et de l’appréhender à partir de la nature, de l’animalité, de la pluralité des formes de vie et même des possibles transmutation ou disparition de sa forme actuelle.


Résolument interdisciplinaire, cette Université européenne d’été constituera un lieu de rencontres et d’échanges entre les sciences humaines – philosophie, études littéraires, sciences politiques, rhétorique, éthique, anthropologie, etc. – et les sciences de la nature, notamment la biologie et l’éthologie. Il s’agit, par ailleurs, d’une occasion unique d’engager un dialogue inédit et fécond avec des chercheurs venus de tous horizons, héritiers d’autres traditions. Afin de développer une critique convaincante de la thèse de l’exception humaine dans ses différents aspects et ses différentes répercussions éthiques et politiques, nous proposons d’orienter les travaux de cette UEE dans trois directions complémentaires : penser l’humain à partir de la nature, de sa frontière instable avec l’animal et, enfin, de son dépassement possible dans une perspective post-humaine.


Pour plus d’informations concernant le thème retenu pour cette édition, voir l’argument scientifique sur le site de l’OFFRES.


L’appel à candidatures de l’UEE 2017 s’adresse aux étudiants de niveau master et aux jeunes chercheurs francophones inscrits en thèse ou post-doc. Les frais d’hébergement des participants seront pris en charge par les institutions organisatrices. En revanche, les frais de voyages sont à la charge des participants. La répartition des candidats par ateliers s’effectuera sur la base des souhaits énoncés par chacun et en fonction du nombre de places disponibles dans chaque atelier.


Les formulaires de candidature dûment remplis sont à envoyer à l’adresse ueeprague2017@gmail.com avant le 30 avril 2017.


Comme dans les précédentes UEE du réseau OFFRES, le travail sera organisé en conférences plénières (le matin) et en ateliers thématiques (l’après-midi). Nous aurons cette année l’occasion d’entendre une quinzaine de conférenciers francophones (de France, de Belgique, d’Italie, d’Europe centrale et orientale) issus des différentes sciences humaines, mais aussi des sciences de la nature. Parmi les conférenciers invités : Jean-Christophe Bailly, Luís Manuel Bernardo, Jean-Marc Besse, Georges Bondor, Catherine Coquio, Felice Cimatti, Bernard Feltz, Josef Fulka, Daniele Giglioli, Thierry Hoquet, Nenad Ivić, Karel Kleisner, Chiara Mengozzi, Philippe Sabot, Maja Vukušić Zorica.


Les ateliers thématiques ont pour principale vocation la formation méthodologique à la recherche – notamment à la rédaction d’articles et de communications. Coordonné (de préférence) par deux responsables, chaque atelier comprend habituellement cinq à huit participants. Suite à la sélection des candidats, les responsables d’ateliers contacteront les participants afin de leur indiquer les textes à lire et les exposés à préparer avant le début de l’Université d’été.
 
Six ateliers thématiques sont proposés aux participants de l’UEE 2017 :
Atelier 1 – « Penser l’homme à partir de la vie. Éléments philosophiques pour repenser la différence anthropologique »
Dirigé par Jan Lockenbauer et Petr Prášek
Supervisé par Arnaud François
 
Atelier 2 – « Violence politique et déshumanisation »
Dirigé par Corneliu Bilba
 
Atelier 3 – «Désobéir pour le non-humain »
Dirigé par Ophélie Desmons et Diana Margarit
 
Atelier 4 – « La compagnie occidentale des spectres : économie, politique et épistémologie de l’être-hanté  »
Dirigé par Orgest Azizaj et Oriane Petteni
 
Atelier 5 – « L’humanité au-delà de l’humain : le mutant, l’androgyne, l’avatar, le surhomme »
Dirigé par Benedetta Zaccarello
 
Atelier 6 – « Monstres et monstruosités: limites externes et internes de l’humain à travers les âges »
Dirigé par Nenad Ivić et Maja Vukušić Zorica
 
Pour le descriptif du contenu et de la méthodologie des ateliers, voire le document La liste des ateliers UEE 2017, affiché sur le site de  l’OFFRES.

Commenter cet article