Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

La fin de l'homme : les conséquences de la révolution biotechnique

Publié le 20 Avril 2017 par Anaïs BERNARD in ouvrage

La fin de l'homme : les conséquences de la révolution biotechnique

Réflexion sur les conséquences politiques et philosophiques de la capacité des êtres humains à modifier la nature humaine grâce à la biotechnologie. Analyse les ressources de l'humain pour affronter les modifications que les changements futurs pourraient apporter, ainsi que les conséquences de ces changements sur l'avenir de l'espèce.

La biotechnique contemporaine menace-t-elle d'altérer la nature humaine et de nous propulser ainsi dans une «post-humanité» effrayante ? La nature humaine modèle et détermine les différents types possibles de régimes politiques. Toute technique assez puissante pour remodeler ce que nous sommes menace potentiellement la démocratie libérale et la nature de la politique elle-même. Nous devons refuser ces mondes futurs qui nous sont proposés sous le faux étendard de la liberté - qu'il soit celui des droits de reproduction illimités ou celui de la recherche scientifique sans entraves. La liberté véritable signifie la liberté, pour les communautés politiques, de protéger les valeurs qui les fondent contre la révolution biologique d'aujourd'hui.


Francis Fukuyama, 2004, La fin de l'homme : les conséquences de la révolution biotechnique, Gallimard: Folio. Actuel, n° 109, 444 pages, 9,80 euros.

Commenter cet article