Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Digital Visions

Publié le 11 Août 2014 par Anaïs BERNARD in exposit

Digital Visions

Du 28 juin au 6 septembre, le service numérique GéoCulture – Le Limousin vu par les artistes s’exposera à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges (Bfm), quittant les réseaux pour investir l’espace réel, à travers des œuvres issues des collections de musées, centres d’art, bibliothèques... du Limousin, œuvres présentées sur GéoCulture.

Mais comment marquer notre attachement au numérique ? à la création artistique contemporaine ? De ce questionnement est né Digital Visions : proposer 15 œuvres numériques sur 15 lieux du Limousin par 15 artistes internationaux sélectionnés par l’artiste numérique et curateur Systaime A.K.A. Michaël Borras, créateur du SPAMM (Super Art Modern Museum).

 

Les 15 lieux retenus couvrent l’ensemble du Limousin, les trois départements, sont variés, associant paysages urbains, histoire, panoramas, patrimoine, art contemporain et lieux plus insolites et sont de manière générale déjà fortement représentés sur GéoCulture – Le Limousin vu par les artistes.

Les artistes ne connaissant le Limousin qu’à travers le prisme du Web, leurs créations offrent un regard neuf sur le territoire, une mise en abîme de ce que le Web en donne à voir, et proposent une expérience innovante, formelle, expérimentale, parfois onirique, toujours questionnante... et surprenante.

 

De l’URL à l’IRL

 

Dès le 27 juin et le vernissage de l’exposition GéoCulture – Le Limousin vu par les artistes à la Bfm, ces 15 œuvres numériques seront diffusées, via des canaux numériques tels le site digitalvisions.fr, la plateforme de vidéos Vimeo, partagés sur les réseaux sociaux...

Surtout, elles seront accessibles depuis une application pour smartphones innovante : au-delà d’un mode « Découverte », elle proposera un mode « Parcours » reposant sur le principe de réalité augmentée et qui invitera l’usager à se rendre sur le territoire, à visiter les 15 lieux et à en « scanner » un élément saillant pour déclencher la lecture des œuvres.

Durant la durée de l’exposition, un jeu-concours viendra récompenser le premier visiteur à avoir découvert les 15 lieux et œuvres associées (ou à défaut, celui à en avoir découvert le plus grand nombre).

 

Plus surprenant, l’art numérique investira le réel : les 15 œuvres numériques seront présentées au sein même de l’exposition GéoCulture – Le Limousin vu par les artistes à la Bfm, du 28 juin au 6 septembre 2014, à travers une scénographie immersive.

Commenter cet article