Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps en Immersion

Une actualité dans les arts et les sciences à travers les corps pluriels.

Thermal Touch, réponses sensibles aux traces thermiques.

Publié le 3 Juin 2014 par Anaïs BERNARD in technologie

Thermal Touch, réponses sensibles aux traces thermiques.

L’entreprise,  Metaio est investi dans la fusion de la réalité augmentée et de la technologie thermique. Metaio a récemment créé une technologie utilisant la  réalité augmentée couplée à une  technologie tactile thermique. Par ce procéder, une interface utilisateur peut être pilotée par imagerie thermique permettant de transformer n'importe quelle surface en un écran tactile avec des effets visuels.

Le projet Thermal Touch dispose d'une paire de caméras, une infrarouge, l'autre standard, fonctionnant sur une tablette. Quand un utilisateur touche l'écran de la tablette, une signature thermique est laissé sur l’écran, c’est alors que le logiciel Metaio la lit et l’interprète comme la sélection de l'utilisateur. Cela signifie que les utilisateurs auraient la possibilité, par exemple, de jouer physiquement aux échecs sur une table avec un partenaire assis en face d’eux, avec juste une tablette pour relier le tout : joueurs, surface et jeu. Il serait possible également juste en touchant un jouet représentant une voiture, que votre tablette crée comme réponse une variété d'effets visuels de tir hors du véhicule en plastique.

Mis à part que cet outil pourrait rendre n'importe quelle surface en écran tactile, il apparait comme une solution intelligente au problème d'écran tactile actuel, où les utilisateurs tentent de naviguer par le toucher, mais la tablette ou le Smartphone lit mal la sélection, ne permettant pas l’exact souhait de utilisateur. L’idée serait de créer une interface naturelle et pratique permettant une navigation simple et efficace pour les technologies de demain.

Imaginer une nouvelle vision de jouer, de lancer des contenus numériques directement à partir d’objets du quotidien, ou encore de visualiser des créations numériques et 3D directement  sur les homologues de notre monde consensuel.

Le projet Thermal Touch n’est à ce stade qu’un simple prototype, et évoluera encore durant les dix prochaines années pour que des capteurs plus avancés encore puissent être disponible et s’adapter à des développeurs de réalité augmenté. Mais l’idée est là, une surface rendue tactile par réponses sensibles aux traces thermiques que nous laissons derrière nous.

Commenter cet article